Archive

Archive for décembre 2013

Israël-Sud Soudan: Entretien du ministre israélien des Affaires étrangères et de son homologue du Sud Soudan

 

24 décembre 2013

Avigdor LIEBERMAN, ministre israélien des Affaires étrangères s’est entretenu le soir du 24 décembre 2013 avec le ministre des Affaires étrangères du Sud Soudan, le Dr Barnaba Marial BENJAMIN.

Le ministre israélien des Affaires étrangères a exprimé l’espoir que le conflit dans le plus jeune pays du monde puisse prendre bientôt fin, et quau sein de ce pays, ils cesseront rapidement de se battre pour arriver à une solution pacifique.

Avigdor LIEBERMAN a également fait part à son homologue Barnaba Marial BENJAMIN qu’Israël est un ami du Sud-Soudan et s’apprête à faire parvenir une aide humanitaire, avec l’envoi en priorité de médicaments.

Barnaba Marial BENJAMIN a remercié Avigdor LIEBERMAN pour ses paroles aimables et son empressement à aider son pays.

Gaza: décès de l’Israélien ciblé par des tirs

24 décembre 2013 1 commentaire

 

i24news.tv, le 24 Decembre 2013

הפינוי במסוק לסורוקה (צילום: הרצל יוסף )

« Il s’agit d’un incident très grave et nous ne resterons pas sans agir » a déclaré Netanyahou

Le citoyen israélien ciblé par des tirs de sniper palestinien près de Gaza est décédé, des suites de ses blessures, au centre médical de l’Université de Soroka à Bersheeva.

Les tirs de sniper ont touché l’Israélien, qui était en train de réparer les dommages à la barrière de sécurité, causés par les récentes intempéries, entre Nahal Oz et Kfar Gaza, à proximité de la bande de Gaza. L’homme avait été immédiatement transféré à l’hôpital.

« Il s’agit d’un incident très grave et nous ne resterons pas sans agir », a déclaré Benyamin Netanyahou, en visite à Sdérot, près de la bande de Gaza, quelques minutes avant l’annonce du décès de la victime.

« Jusqu’à présent, notre politique a été fondée sur des attaques préventives et des réactions fortes, et c’est ce que nous apprêtons à faire dans ce cas », a ajouté M. Netanyahou.

Les forces de Tsahal mènent actuellement des recherches pour retrouver le sniper dans les alentours.

Le nombre d’attaques en hausse

Juste avant l’incident, le Premier ministre a abordé la situation de sécurité dans le sud d’Israël, lors d’une cérémonie d’inauguration d’un nouveau chemin de fer reliant Sderot à Tel Aviv. Selon Netanyahou, « depuis la fin de l’opération Pilier de la défense, le Sud a été plus silencieux ». « Nous allons continuer à maintenir ce calme avec une forte détermination », a-t-il ajouté.

En ce qui concerne les attaques récentes, il a indiqué: « Nous avons récemment assisté à une augmentation des attaques terroristes. Sommes-nous face à une nouvelle intifada? Nous agirons avec une politique offensive sévère, afin que quiconque envisage de nous attaquer réfléchisse à deux fois ».

Ce tir près de la frontière avec Gaza est la dernière attaque en date contre des civils israéliens, après plusieurs autres survenues ces derniers jours.

Dimanche, un chauffeur de bus a évité un attentat de justesse après qu’un passager a repéré un sac abandonné, contenant une bombe, dans un bus à Bat Yam (banlieue de Tel Aviv). Un officier de police a été légèrement blessé lorsque la bombe a explosé, lors de sa destruction.

Un peu après minuit dimanche, une roquette tirée depuis Gaza a frappé un quartier résidentiel de Hof Ashkelon, dans le sud d’Israël, sans faire de blessé.

Quelques heures plus tard , un officier de police israélien a été poignardé dans le dos lors d’une possible attaque terroriste près de l’implantation d’Adam. L’homme a été légèrement blessé.

Israël accusé de l’attentat contre le bus

Kadura Fares, un ancien ministre chargé des prisonniers de l’Autorité palestinienne a déclaré mardi qu’Israël était derrière la tentative d’attentat du bus de Bat Yam.

« Il s’agit de ma propre évaluation », a déclaré Fares dans une interview à Ynet, notant qu’aucune organisation n’a revendiqué l’attaque et que la personne qui a alerté le chauffeur de bus a disparu.

« Israël a décidé d’exagérer la situation sécuritaire pour des raisons politiques. Il est à la recherche d’une excuse pour retarder les négociations avec les Palestiniens ou pour revenir sur ses engagements », a-t-il dit.

Catégories :Presse israélienne Étiquettes : , , , , ,

Attentat à Bat Yam: la chasse à l’homme continue

i24news.tv, le 23 Decembre 2013

 

 (צילום: גלעד מורג)

 

« Nous nous félicitons de l’opération à Tel Aviv », a déclaré le porte-parole du Hamas

Une chasse à l’homme a été ouverte dimanche par les forces de sécurité israéliennes et se poursuit toujours lundi matin, pour tenter de retrouver le, ou les, terroristes responsables de l’explosion d’un bus à Bat Yam, dimanche.

Les forces de sécurité ont érigé des barrages à travers le pays et sont à la recherche de voitures se dirigeant vers la Cisjordanie.

La ministre de la Justice et chef de la délégation israélienne pour les négociations, Tzipi Livni, a assuré dimanche que les pourparlers avec les Palestiniens se poursuivront, malgré cette attaque terroriste.

La diplomate a ajouté qu’Israël « ne négociait pas avec ceux qui voulaient lui nuire, mais continuera a négocier avec ceux qui renoncent à la violence et désire parvenir à un accord de paix ».

La Maison blanche condamne

De son côté, le gouvernement américain a vivement condamné l’attentat, déplorant des « actes de violence visant des civils ».

« Nous réaffirmons notre lien inébranlable avec Israël et notre solidarité avec le peuple israélien », pouvait-on lire dans un communiqué du département d’Etat dimanche, quelques heures après l’attentat.

Le président Shimon Peres a, quant à lui, tenu à téléphoner et a remercier personnellement le chauffeur du bus et le passager qui a découvert l’engin explosif pour « leurs actions ont sauvé des vies ».

« La nation vous remercie et je voudrais vous féliciter personnellement pour cet acte de bravoure », a dit Peres au chauffeur de bus, Michael Yoger.

Un policier a été légèrement blessé par l’explosion de la bombe qui a eu lieu avant l’arrivée des services de désamorçage, quelques secondes seulement après que le chauffeur soit descendu du véhicule.

Grâce à un voyageur qui a repéré le sac abandonné près de la sortie du bus et a rapidement donné l’alerte au chauffeur qui a immédiatement évacué les passagers, il n’y a aucune victime à déplorer.

La police a déclaré que c’était l’attaque la plus grave en Israël depuis plus d’un an et a exhorté le public à être très vigilent.

Le Hamas se félicite de l’attentat

« Nous nous félicitons de l’opération à Tel Aviv », a déclaré le porte-parole du Hamas Moshir al-Masri dans un message diffusé dimanche sur Al-Aqsa TV, la chaine officielle du Hamas.

« Cette attaque est une réponse à toutes les actions que les sionistes commettent tous les jours contre les palestiniens », ajoute ce message.

« Les Juifs doivent payer le prix fort et cette attaque prouve que l’opposition peut atteindre en profondeur le territoire sioniste », a-t-il poursuivi.

Masri a également déclaré que cet attentat faisait suite aux « arrestations et assassinats de Palestiniens dans les villes de Qalqilya et de Jénine », la semaine dernière.

Le Hamas n’a cependant pas revendiqué l’attaque.

Catégories :Presse israélienne Étiquettes : , , , ,

Israël transfère de l’aide humanitaire vers la bande de Gaza inondée

i24news.tv, le 13 Decembre 2013

 

“Cinq citernes de gaz et quatre pompes à eau devraient être livrées », selon le site de l’armée israélienne

Suite aux inondations dans la bande de Gaza, Israël et l’armée israélienne ont décidé d’ouvrir le point de passage de Kerem Shalom et de faciliter le transfert d’aide humanitaire. Cette décision fait suite à la demande officielle de responsables des Nations unies.

Tsahal a déclaré sur son site officiel que “cinq citernes de gaz servant à chauffer les maisons ont traversé le point de passage et que quatre pompes à eau devraient être livrées dans les heures à venir afin d’endiguer les nombreuses inondations qui frappent la bande de Gaza.”

Le transfert a été rendu possible grâce aux efforts conjoints du ministère israélien de la Défense, la compagnie israélienne des eaux Mekorot et les agences de l’ONU.

À Gaza, les travailleurs d’urgence ont utilisé des bateaux de pêche pour évacuer 700 personnes de leurs maisons et leur fournir des vivres, des couvertures et des torches.

Ismail Haniyeh, leader du Hamas, a demandé à autoriser l’importation d’essence afin d’alimenter la station energétique de Gaza qui a subit de nombreuses pannes.

Les équipes de secours des Nations Unies sont également venus au secours des communautés les plus touchées en Cisjordanie et à Gaza.

Dans la bande de Gaza, qui n’avait pas vu la neige depuis dix ans, plus de 500 personnes ont été évacuées de leurs maisons, selon le porte-parole du Hamas Ihab Ghussein.

Le Coordinateur des Activités Gouvernementales dans les Territoires (CAGT), responsable du transfert des biens, a également mis en place un centre d’urgence pour faire face aux besoins des habitants de la Cisjordanie.

Le général de division Eitan Dangot, commandant du CAGT, a rencontré des représentants de l’Autorité palestinienne et de la communauté internationale pour discuter de la gravité de la situation et a insisté sur la volonté d’Israël de venir en aide au niveau du matériel humanitaire nécessaire à la bande de Gaza et à la Cisjordanie.

 

 

 

Catégories :Presse israélienne Étiquettes : , ,

Israël et Moyen-Orient: Revue des Médias français et israéliens- 13 Décembre 2013

 Courtesy US Embassy in Israel

L’UE souffle le chaud et le froid. Après avoir fait connaître jeudi, les possibles mesures de rétorsion contre Israël en cas d’échec des négociations, l’UE a dévoilé vendredi, par voie de presse interposée, quelles étaient ses intentions en cas d’accord de paix : rehaussement des relations Israël–UE et aide financière massive.  L’Union Européenne pourrait ainsi annoncer lundi une aide sans précédent pour Israël et les Palestiniens, au cas où les deux parties signeraient un accord de paix final,  rapporte le quotidien israélien Haaretz.

Israël en France.   Anthony, fier de son Alyah. C’est ainsi que le Parisien trace aujourd’hui le portrait de ces jeunes français, de plus en plus nombreux, qui décident de partir vivre en Israël. Tout parait plus facile qu’ici, en France, juge le jeune homme. Israël offre de nombreuses possibilités selon lui, évoquant les multiples  créations de Start–up, une croissance économique de plus de 3% et un taux de chômage faible comparé à la France.

Contexte Proche et Moyen –Orient.

Jérusalem paralysée par la neige. Aéroport provisoirement fermé, routes bloquées, écoles fermées, mariages annulés. La vague de froid qui s’abat sur l’ensemble du Proche-Orient bloque la vie quotidienne et la circulation en Israël,  notamment à Jérusalem, où l’armée a été appelée en renfort par le 1er ministre Netanyahou, pour secourir les « rescapés de la route » qui, comme le Maire de Jérusalem Nir Barkat, ont été bloqués dans leur voiture parfois toute la nuit à cause de la neige. En Israël, les nombreux mariages qui se déroulent habituellement le jeudi soir ont dû être annulés compte tenu des conditions climatiques, à la grande déception des mariés dont les témoignages se multiplient dans les médias.

Snow plow in Jerusalem, Dec 12, 2013

Le froid s’installe au Sud de la Méditerranée. Si les médias israéliens font dans les intempéries, aujourd’hui encore le thème principal de l’actualité, c’est aussi parce qu’il fait étrangement bien plus froid en ce moment au Proche-Orient qu’en Europe du Nord et en France.

Kerry en Israël.    Le secrétaire d’Etat américain a tenu  d’abord à rencontrer jeudi M. Abbas avant le Premier ministre Netanyahou et le Président Shimon Pérès vendredi,  pour se rendre ensuite en Jordanie.

Les Palestiniens refusent toujours l’accord cadre américain sur la sécurité. Selon les médias, cet accord cadre dévolu à résoudre les problèmes sécuritaires serait suivi 6 mois plus tard d’un accord final. Mais Kerry n’est plus neutre pour M. Abbas. Les Palestiniens refuseraient toujours le plan sécuritaire établi par le Général américain Allen,  qui recommande, dans un premier temps, compte tenu de la présence du Hamas à Gaza et de la faiblesse des forces de sécurité palestiniennes en Cisjordanie, de permettre une présence sécuritaire israélienne dans la vallée du Jourdain. Mais pour M. Abbas, « Kerry ne serait plus neutre ».

L’UE souffle le chaud et le froid. Après avoir fait connaître jeudi, les possibles mesures de rétorsion contre Israël en cas d’échec des négociations, l’UE a dévoilé vendredi, par voie de presse interposée, quelles étaient ses intentions en cas d’accord de paix : rehaussement des relations Israël–UE et aide financière massive.

L’Union Européenne pourrait ainsi annoncer lundi une aide sans précédent pour Israël et les Palestiniens, au cas où les deux parties signeraient un accord de paix final, a rapporté le quotidien israélien Haaretz. Citant des sources diplomatiques européennes, le projet établi avec l’aval américain aurait été approuvé jeudi lors d’une réunion des 28 ambassadeurs européens. Il prévoit, entre autres, des aides d’envergure aux niveaux économique, culturel, politique et militaire, comprenant notamment une amélioration pour les deux parties de l’accès au marché européen.

Dossier nucléaire iranien. Les conséquences de l’accord de Genève.

La Russie reconnait le droit de l’Iran d’enrichir de l’uranium.  Lors de sa rencontre en Iran avec son homologue, le ministre des Affaires étrangères russe Lavrov a déclaré que la Russie soutenait le nucléaire civil de l’Iran et « son droit à enrichir de l’uranium comme l’a reconnu l’accord de Genève ».

Les USA envisagent de nouvelles mesures contre l’Iran   Les départements de la Défense et du Trésor ont annoncé jeudi des actions nouvelles contre « les efforts de l’Iran d’utiliser des pratiques trompeuses et sociétés écrans pour faire avancer son programme nucléaire ». Par cet ajout de nouvelles entreprises et personnes sur la liste noire, l’administration Obama souhaite éviter que le Congrès américain ne vote de nouvelles sanctions contre l’Iran, en cas de violation de l’accord de Genève.   Lundi, le ministre des Affaires étrangères iranien Mohammad Javad Zarif avait mis en garde contre tout projet de sanctions qui annulerait, selon lui,  l’accord intérimaire de Genève. 

Suspension de la loi sur les bédouins. Le 1er ministre israélien a décidé d’annuler la loi sur le déplacement des bédouins. Le Premier ministre Netanyahou suspend le projet de loi controversé visant à réinstaller les bédouins du Néguev dans des villages sédentaires.

Israël au CERN. Un vote d’adhésion à l’unanimité. Les 20 pays membres européens ont en effet voté à l’unanimité pour l’adhésion d’Israël, comme 21ème Etat membre.

Un insigne d’honneur pour la recherche israélienne, a déclaré le Président du Haut Comité israélien pour l’Education, Manuel Trajtenberg. «Cette adhésion permettra aussi un renforcement des liens scientifiques entre Israël et la Communauté européenne ».

Il s’agit d’un exploit remarquable, estime pour sa part le ministre des Sciences, de la Technologie et de l’Espace Yaakov Peri, ajoutant que   » la Science israélienne continue de prouver qu’elle a la capacité de concilier les divergences politiques que nous avons parfois avec l’Europe. »

Service de Presse

Catégories :Point Presse Étiquettes : , , , ,

Communiqué: Admission d’Israël au CERN (Organisation européenne pour la Recherche nucléaire)

Communiqué du Ministère israélien des Affaires étrangères

13 décembre 2013

 

 

Le Conseil du laboratoire européen de physique des particules de l’Union Européenne (CERN) a entériné le 12 décembre 2013,  la décision définitive dadmettre Israël comme membre permanent (bénéficiant de droits égaux aux autres membres) au sein du Conseil de cette organisation scientifique prestigieuse.

La décision du Conseil du CERN permettra à Israël de renforcer sa coopération dans tous les types de projets de recherches, scientifiques, industriels, et de l’enseignement au sein de cette organisation.

Avigdor LIEBERMAN, ministre israélien des Affaires étrangères a salué la décision du CERN déclarant que « ce jour était un jour de grande fierté et de joie pour la science israélienne et nous nous félicitons du fait que les scientifiques soient impliqués dans une prouesse qui honore lEtat dIsraël.

En outre, cette décision est aussi une réussite remarquable résultant de la diplomatie israélienne et des membres du ministère des Affaires étrangères qui ont intensément œuvré  pour aboutir à cette décision. Nous remercions tous les ministères, les institutions de recherche et les universités en Israël qui se sont associés à cet effort.

Nos remerciements vont aussi aux pays européens, membres du Conseil du CERN, pour leur soutien et leur contribution à ladmission dIsraël en son sein».

 

 

Catégories :officiel Étiquettes : , , , ,

Jérusalem ensevelie sous des centimètres de neige

Paru sur i24news.tv, le 13 Decembre 2013

Photo: Rafi Mann

 

2000 personnes coincées sur les routes ont été secourues, des milliers de foyers sans électricité

Jérusalem était couverte de blanc au levé du jour vendredi, après qu’une tempête de neige a frappé la capitale, plusieurs centimètres de neige s’accumulant au sol et laissant des milliers de personnes coincés sur les routes.

Un record d’accumulation de neige a été enregistré jeudi, quelques 30-50 centimètres sont tombés sur le pays. On prévoit que les fortes chutes de neige se poursuivront tout au long de la journée vendredi.

Les deux principales artères dans la ville, les routes 1 et 443, ont été fermées jeudi soir et la police a exhorté les conducteurs de rester à la maison vendredi matin, conduire pouvant les exposer à un « danger de mort ».

« Nous sommes bloqués sur l’autoroute 443 depuis 21h00 hier soir, à seulement 10 minutes de l’entrée de Jérusalem », raconte ce matin Marie, 27 ans, interrogée par i24news.

« Nous avons (avec son compagnon, NDLR) passé la nuit dans la voiture, il faisait -3 degrés et nous n’avons plus d’essence », poursuit-elle.

​Des centaines de voitures sont restées bloquées sur cette route toute la nuit, sans recevoir aucune assistance.

le maire de Jerusalem Nir Barkat

 

« Dans la voiture devant nous, un homme a du appeler un membre de sa famille qui a enjambé les barrières de l’autoroute pour venir récupérer ses deux fillettes coincées depuis des heures », ajoute le compagnon de Marie.

Dans la capitale, au nord du pays et en Cisjordanie, les écoles ont été fermées en raison de la neige et des fortes précipitations, qui ont inondé plusieurs rues.

La police et des équipes de l’armée israélienne ont travaillé toute la nuit pour sauver des voyageurs coincés dans leur véhicule ou dans des autobus bloqués sur les routes menant à la ville. Un appel public aux personnes possédant un véhicule 4×4 a été lancé jeudi, leur demander de porter secours aux automobilistes coincés.

Environ 2.000 personnes ont été secourues pendant la nuit, selon la radio israélienne. Le maire de Jérusalem, Nir Barkat, a déclaré qu’il espérait que les opérations de sauvetage prendraient fin vendredi matin.

«Nous déployons tous les efforts possibles pour sauver tous les gens pris dans la tempête. Seulement après que [ la neige ] s’arrêtera, nous serons en mesure d’ouvrir les routes », a-t-il annoncé dans un communiqué.

La radio publique israélienne radio a rapporté des coupures d’électricité à Jérusalem, après que la neige a provoqué l’effondrement de plusieurs arbres sur les lignes électriques, laissant des milliers de foyers sans électricité. En raison de la neige sur les routes, les équipes d’entretien ont eu de la difficulté à atteindre les installations à réparer.

Alors que les chutes neige sont relativement courantes dans les hautes altitudes de Jérusalem, il est rare que de telles quantités tombent si tôt dans l’année.

Ailleurs dans le pays, de la pluie et de lourds vents ont renversé des arbres, des lignes électriques se sont effondrés, ce qui a causé de graves inondations.

Un homme a été porté disparu dans le désert de Judée, où il a était en randonnée.

Photo: Rafi Mann

Catégories :Jérusalem, Presse israélienne Étiquettes : , , , ,
%d blogueurs aiment cette page :