Accueil > Divers > Israël et Moyen-Orient Revue des Médias français – le 2 Février 2015

Israël et Moyen-Orient Revue des Médias français – le 2 Février 2015

1398499_822895294423792_3720815881255282601_o


 

Israel en France.  Suite et Conséquences de l’attaque majeur du Hezbollah contre Israël. Depuis la semaine dernière, les médias français se sont largement fait l’écho des attaques du Hezbollah contre Israel. Il faut noter que la presse quotidienne incrimine clairement le Hezbollah, contrairement au traitement médiatique constaté dans les matinales radios d’information.

Il s’agit de l’attaque la plus grave menée par le Hezbollah contre Israel depuis 2006. Le Hezbollah a attaqué un convoi militaire israélien dans le secteur contesté des fermes de Chebaa.  Deux soldats de Tsahal ont trouvé la mort et un soldat espagnol de la Finul aurait été tué par des tirs de représailles.

L’attaque du Hezbollah pourrait être une réponse au raid aérien israélien qui avait tué 6 membres du Hezbollah et un général iranien le 18 janvier dernier. Selon une chercheuse à l’Institut israélien sur la sécurité nationale Benedetta Berti, « la mort des membres du Hezbollah le 18 janvier aurait « constitué une véritable gifle pour le Hezbollah » (le Figaro, 29 Janv.)

« La situation est très inflammable, il suffirait d’un rien pour que notre pays se trouve embarqué dans une guerre qui ne le concerne pas, déclare le général de réserve, Israel Zvi (Figaro, 29 janv.)

 

Aucun des deux camps n’a intérêt à l’escalade.
Le Hezbollah impliqué en Syrie ne peut ouvrir un nouveau front et encore moins combattre sur deux fronts, compte tenu du risque possible d’implosion du Liban et de l’afflux de réfugiés syriens. Mais le Hezbollah ne pouvait pas non plus ne pas riposter, estime le chercheur Ziad Majed (la Croix)

Une opération militaire israélienne à un mois des élections serait hasardeuse, estime Aude Markovich de Libération (30 janv.),  d’autant que selon  les analystes israéliens cités par la presse française,  le Hezbollah disposerait de 100 000 missiles dont certains seraient capables de toucher l’ensemble du territoire israélien.

Israel tente de se prémunir contre des tunnels creusés depuis le Liban. Par l’attaque du 18 janvier, Israel aurait envoyé un avertissement au Hezbollah pour l’empêcher d’aider Damas à récupérer les hauteurs stratégiques du Golan

C’est l’Iran qui est responsable, a déclaré du 1er Ministre Netanyahou :  » Ceux qui sont derrière cette attaque en paieront le prix …c’est l’Iran qui est responsable » (La Croix)

Les négociations sur le nucléaire en ligne de mire. L’Iran menace toujours Israel de représailles mais selon la Croix, les Iraniens ne peuvent pas mettre en péril leurs négociations avec les Américains sur le nucléaire.

« Même si aucun des deux camps ne semble vouloir une nouvelle guerre et un embrasement général » estime Cyrille Louis dans le Figaro, le spécialiste militaire Yossi Melman dans le Maariv prévient néanmoins qu’il faut s’attendre que dans le prochains mois, le Hezbollah multiplie les opérations sur le Golan »

 

Diplomatie
Reprise des Relations franco-marocaines. Selon le JDD, celle-ci s’expliquerait par la signature d’un avenant à la convention de coopération judiciaire franco marocaine  concernant la compétence juridique universelle de la France. Le  Maroc estime en effet que les affaires marocaines doivent être jugées sur son sol. Selon François Clémenceau le roi du Maroc serait arrivé vendredi à Paris en visite privée. Sa sœur aurait décoré samedi, 3 dignitaires religieux français, juif, chrétien et musulman en présence de Manuel Valls, à l’Institut du Monde arabe

Shoah et les Justes. Il faut aussi savoir que de nombreux diplomates israéliens en poste en France remettent la plus haute distinction de l’Etat d’Israel, la Médailles des Justes. A ce titre, la porte-parole de l’Ambassade d’Israël en France, Michal Philosoph, s’est rendue à Cosne sur Loire pour remettre à titre posthume, la Médailles de Justes parmi les Nations à Odette et Jean Chevelot.

L’Etat d’Israël tient à distinguer chacun d’entre eux.    Car en agissant ainsi, ces hommes et femmes n’ont pas seulement sauvé des innocents d’une mort certaine. En se dressant contre la barbarie, ils ont sauvé la dignité de l’homme. A cette époque et encore aujourd’hui, il aura fallu et il faudra toujours un courage exceptionnel.

« Rien ne peut se bâtir sur l’oubli ou le mensonge. » Comme l’a déclaré M. Philosoph, aux enfants et petits-enfants des Justes, « vos parents étaient enseignants et peut être, plus que tout autre, ils mesuraient l’importance de l’éducation. Rien ne doit jamais nous écarter de notre devoir de mémoire et de vérité. La vérité, il nous faut l’enseigner et la faire vivre, pour qu’elle ne soit jamais oubliée. La mémoire, il faut la brandir, pour éclairer l’avenir et rappeler les liens immuables,  qui doivent s’établir entre le passé, le présent et l’avenir de nos nations. Rien ne peut se bâtir sur l’oubli ou le mensonge.

Commemoration des 70 ans de la libération du camp d’Auschwitz.
Les médias français continuent de rendre compte des  témoignages des rescapés de la Shoah. Articles, reportages, documentaires et films sur la Shoah sont encore aujourd’hui largement diffusés. La presse parue au lendemain des cérémonies en hommage aux victimes de la Shoah se fait le témoin d’une tendance éditoriale qui se vérifie encore aujourd’hui.

Antisémitisme, l’Etat dit stop titrait à sa Une le quotidien gratuit Direct Matin. « Alors que les attaques visant la communauté juive se sont multipliés en France ses derniers temps, l’exécutif a décidé de durcir le ton. Le Président Hollande a souhaité répondre par la fermeté absolue  en proposant un plan de lutte contre l’explosion du phénomène.  »

Le double hommage de Hollande aux victimes de l’antisémitisme titrait les Echos. C’était il y a soixante-dix ans et cela reste d’une cruelle actualité, s’est inquiété le président Hollande,  Comment, après la Shoah, après ce crime contre l’humanité, après cette ignominie, l’antisémitisme peut-il encore resurgir ? Comment accepter qu’il faille les soldats pour défendre les juifs de France ? » A-t-il lancé, trois semaines après la mort de quatre juifs dans l’attentat terroriste perpétré contre un supermarché casher à Paris. Si l’antisémitisme a « changé de visage », a-t-il noté, il « n’a pas perdu ses racines millénaires »

Que faut –il faire ?
Enseigner pour ne pas oublier titrait à sa une le quotidien gratuit Metronews. Objectif : désamorcer l’ignorance. François Hollande a assuré que la mémoire de la Shoah perdurerait. Et cela passe par un délicat travail pédagogique dans les écoles.

Connaitre l’Histoire du 20 ème siècle, un défi pour la jeunesse constate la Croix à sa Une qui rend compte d l’enquête international de Fondapol sur la mémoire collective des faits historiques dans chaque pays.

« Shoah, L’histoire contre les fanatismes » expliquait le Monde dans un éditorial à retenir.
« L’adoption de lois mémorielles ont eu un effet pervers, constate la rédaction du Monde. Elles ont conduit d’autres communautés à ériger leur mémoire en Histoire et à entrer dans une détestable compétition « victimaire » avec les juifs. Au risque de nier la singularité absolue du massacre des juifs et des Tziganes d’Europe par le régime nazi. D’autre part, les vieux thèmes de l’antisémitisme européen ont été repris avec plus de vigueur que jamais, dans le monde arabe, dans la longue guerre qui l’oppose à Israël. Par tous les canaux de diffusion, notamment sur Internet, ce sinistre rhétorique a envahi certains secteurs des communautés musulmanes d’Europe.3

« Ce nouvel antisémitisme meurtrier rend plus que jamais nécessaire le rappel de ce qu’a été Auschwitz. Au-delà des principes humanistes et moraux, l’inlassable travail des historiens pour établir la vérité des faits reste la meilleure arme contre les négationnismes. » (Monde)


Service de Presse


 

Catégories :Divers Étiquettes :
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :