Archive

Archive for août 2011

La Jordanie demande à Abbas de revoir sa candidature à l’ONU

Extrait de l’article de Roee Nahmias publiée sur Ynet, version intégrale originale : http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4115922,00.html

Le journal Saoudien al-Madinah rapporte que la Jordanie a lancé un appel au Président Palestinien Mahmoud Abbas,  en lui demandant de reconsidérer sa demande de reconnaissance d’un état Palestinien à l’ONU.

 

 

 

 

 

 

Photo : Le Roi Abdallah II de Jordanie (droite) et Mahmoud Abbas (gauche)

La décision unilatérale prise par l’Autorité Palestinienne est perçue par un certain nombre de pays comme étant prématurée et comme se faisant au détriment du processus de paix Israelo-Palestinien. D’ailleurs les Etats-Unis ont déjà déclaré qu’ils s’opposeront à cette décision.

De nombreux rapports suggèrent que Abbas est secrètement entrain de chercher des moyens de revenir sur sa proposition mais, les Palestiniens eux, sont catégoriques et ne veulent pas revenir sur leur décision.

Sur le même sujet, article sur Guysen : http://www.guysen.com/topnews_Roi-de-Jordanie-Mahmoud-Abbas_1944.html

Palestine, le Jour d’Apres

Extrait de l’article de Avi Yesawich dans Ynet « The Day after Palestine »

Dans trois semaines, un état Palestinien souverain sera très probablement accueilli au sein  de l’ONU. S’il ne l’est pas par le Conseil de Sécurité, il aura un statut de « membre observateur » reconnu par l’Assemblée Générale.  Des célébrations mondiales, en l’honneur de ce nouvel état Palestinien, auront surement lieu. Malheureusement, cette fête ne fera qu’honorer un développement superficiel, et seulement l’illusion d’un but atteint. En réalité, la reconnaissance d’un Etat Palestinien dans le climat politique actuel ne résoudra aucun des problèmes majeurs du conflit Israelo-Palestinien, et au contraire ne fera que les amplifier. (…)

On note que les critères d’accès a l’indépendance pour une nation selon les standards de la loi internationale est problématique dans le cas des Palestiniens. Les quatre principaux critères sont 1) une population permanente, 2) des frontières définies, 3) un gouvernement valide, 4) la capacité a entretenir des relations avec les autres états . L’Autorité Palestinienne ne remplit pas trois, voire quatre de ces critères. (…)

Le vote en faveur d’un Etat Palestinien en Septembre n’est qu’une tentative de la communauté internationale pour trouver une solution rapide au problème. Ce qui lui permet ainsi d’esquiver toute responsabilité et de  forcer l’évolution de la situation de l’insoluble conflit. Cette approche est une faute grave.  Heureusement pour ces pays la, la reconnaissance de l’Etat Palestinien n’aura pour conséquence ni la violence, ni les bombardements, ni les fusillades, ni des pertes de vie innocente, comme cela va l’impliquer en Israël.

Lien vers l’article, en version originale : http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4115514,00.html

Catégories :Presse israélienne Étiquettes : ,

Manifestations de soutien à Israël devant l’Ambassade Israélienne à Paris le 28 Aout


PARIS, 28 août 2011 (AFP) – Des centaines de membres de la communauté juive de France se sont rassemblées dimanche près de l’ambassade d’Israël à Paris pour protester contre les attaques terroristes et soutenir Israël et son peuple , a constaté un journaliste de l’AFP.

Les manifestants se sont regroupés en fin d’après-midi à proximité de l’ambassade, dont les abords étaient bloqués par une dizaine de fourgons de police, après qu’un colis piégé eut été signalé aux alentours, nécessitant l’intervention d’une équipe de déminage.

Arborant des drapeaux israéliens et français, les manifestants ont brandi quelques pancartes sur lesquelles on pouvait lire: « La France doit combattre les islamistes en Afghanistan, en France et à Gaza » ou « les terroristes ne sont jamais des activistes ».


« L’attaque contre la municipalité d’Eilat, ville touristique par excellence, l’assassinat des personnalités qui n’avaient absolument rien à voir avec le conflit montre à quel point la haine mène le combat dans cette région où la paix régnait depuis trente ans », a dénoncé Richard Abitbol, président de la Confédération des Juifs de France et amis d’Israël (CFJAI) à l’origine de la manifestation.

Les médias « se comportent comme des relais de la propagande palestinienne, source principale de l’antisémitisme » et « ignorent totalement la souffrance de la population civile israëlienne attaquée lâchement », a déclaré Sylvain Shlomik du Secours français pour Israël.

« Pour combattre les attaques terroristes, les représailles israëliennes sont justifiées, légitimes et légales », a-t-il ajouté.

Huit Israéliens, dont six civils, ont été tués dans une série d’attaques le 18 août près de la station balnéaire d’Eilat (sud d’Israël), près de la frontière égyptienne.

Ces attaques, imputées à un groupe radical palestinien de Gaza, les Comités de résistance populaire (CRP), ont déclenché un nouveau cycle de violences dans et autour de la bande de Gaza qui a fait 15 morts et plus de 50 blessés côté palestinien et un mort et plus de 20 blessés en Israël.

Catégories :Divers

Porte-parole du Quai d’Orsay condamne l’installation de nouvelles centrifugeuse en Iran

 Point de presse du porte-parole du Quai d’Orsay, 24/8/2011

Le 22 août, les autorités iraniennes ont annoncé l’installation de

nouvelles centrifugeuses dans les usines souterraines d’enrichissement

d’uranium de Qom/Fordow. Cette décision est une nouvelle provocation

vis-à-vis de la communauté internationale et viole les résolutions du

Conseil de sécurité qui exigent la suspension de ses activités

d’enrichissement.

 Rien ne justifie la poursuite de ces activités ou même leur déplacement dans

une nouvelle installation, longtemps dissimulée à la communauté

internationale.

L’Iran doit mettre fin à ces violations et coopérer avec l’AIEA.

Catégories :Divers

7 faits bon à connaître sur la triple attaque contre Israël de vendredi dernier

Le « CRP » – de quelle organisation il s’agit? Comment ces terroristes ce sont-ils infiltrés en Israël? Israël est-il responsable de la mort des gardes-frontières égyptiens? Pourquoi le gouvernement égyptien exige t-il encore le retour de son ambassadeur en Israël?  Qui est responsable des tirs de missiles sur Israël ces derniers jours? Ce triple attentat ainsi que les 150 tirs d’obus sur Israel ont t-ils été condamnés par l’ONU? L’Autorité palestinienne a-t-elle condamné les attentats d’Eilat? 

Dans l’après-midi du 18 août un groupe terroriste opérant à Gaza, le « Comite de la résistance populaire » lançait une triple attaque contre des autobus et voitures sur la route d’Eilat. Huit Israéliens ont été tués par ces tirs, et plus de 30 autres ont été blessés, dont certains très gravement. En réponse à ces attaques, Israël a pris pour cible le siège de l’organisation terroriste. Le cerveau de l’organisation est éliminé ainsi que trois de ses cadres. Cette action a eut pour immédiate conséquence une pluie incessante de missiles tirés depuis la bande de Gaza sur les villes du sud d’Israel: Ashkelon, Beer – Sheva, Ashdod et de nombreux kibboutz et villages de la région. Un civil israélien a été tué et des dizaines d’autres civils ont été blessés. Depuis vendredi dernier, en l’espace de 3 jours, plus de 150 missiles ont été tirés, ayant précipités près de million de citoyens dans les abris.

1. Le « CRP » – de quelle organisation il s’agit?
L’organisation a été fondée en 2000 à la suite d’un schisme entre les factions les plus extrémistes du Fatah et du Hamas. Cette organisation islamiste est largement inspirée du
Hezbollah, comme on le voit sur son emblème officiel (reprenant de façon quasi identique celui du Hezbollah).
Bien qu’il s’agisse d’ un organisme distinct, le CRP utilise la logistique du Hamas qui lui-même se targue de faire appel au CPR en sous-traitance pour la mise en place d’attentats contre Israel.
2. Comment ces terroristes ce sont-ils infiltrés en Israël? 
Les terroristes sont entrés en Israël depuis la frontière avec l’ Egypte, à environ 200 au sud de la bande de Gaza. Ce n’est pas la première fois que les organisations terroristes palestiniennes mettent en place des attentats ou activités terroristes depuis la péninsule du Sinaï égyptien. Les premières tentatives d’infiltration datent de bien avant l’opération « Plomb durci  » en 2008. Le Hamas et les autres organisations terroristes palestiniennes ont toujours pris garde de ne pas revendiquer ces attaques ou tentatives d’attaques en provenance de la péninsule du Sinaï, ce pour ne pas froisser le pouvoir égyptien. Des exemples?
Catégories :Divers

Attentat au Sud d’Israel depuis le Sinai egyptien: premieres consequences du renforcement des cellules terroristes dans le Sinai

Ce matin, une serie d’attentat terroristes ont eut lieu au sud d’israel, a la frontiere avec l’Egypte a une trentaine de kms de la ville d’Eilat.

Les tirs ont atteint deux autobus de la compagnie israelienne Egued (ligne Beer Sheva-Eilat). 11 personnes ont ete blessees dans cet attentat. Sur l’un des autobus des tirs provenant de canons anti chars ont blesses 4 personnes.  Nous n’avons pas encore de precisions sur l’etat de sante de ces blesses. Par ailleurs, des mines ont ete placees sur l’eventuel chemin des secours pouvant arriver sur les lieux de l’attentat. Ce sont les premieres informations arrivant d’Israel sur le sujet.

Ces derniers jours, l’armee egyptienne tente de contenir les cellules terroristes qui se sont multipliees ces derniers mois dans le desert du Sinai au sud de l’Egypte. La plupart des cellules seraient liees a Al Qaida et au Jihad islamique.

Ci-apres la carte presentant les lieux des attentats:

Point de presse du porte-parole du Quai d’Orsay – question sur la situation en Syrie

Point de presse du porte-parole du Quai d’Orsay, du 10 août 2011 – Syrie:

Q – Cela fait sept jours que le Conseil de sécurité a adopté une
déclaration condamnant la répression en Syrie. Alain Juppé avait annoncé
une nouvelle réunion du Conseil dans un délai d’une semaine pour
réexaminer la situation. Où en est-on concrètement ? Quelle est la prochaine
étape ?
R – Après les nouvelles exactions commises par le régime syrien contre les
civils et alors que la pression internationale est de plus en plus forte, la
France est plus que jamais déterminée à ce que la répression et la violence
en Syrie cessent.
Le rapport sur l’évolution de la situation en Syrie que fera aujourd’hui
le Secrétariat au Conseil de sécurité, conformément à la déclaration du
Conseil de sécurité du 3 août, donnera de nouveaux éléments
d’information sur la gravité de la situation en Syrie.
Le Conseil de sécurité va continuer à suivre très étroitement cette
situation.
Les autorités de Damas ne peuvent continuer à ignorer le message du Conseil
de sécurité auquel de nombreux pays de la région ont fait écho. L’heure
n’est plus aux manœuvres dilatoires. Les autorités syriennes doivent
répondre aux aspirations légitimes du peuple syrien.
Catégories :Divers
%d blogueurs aiment cette page :