Accueil > Divers > Israël et Moyen-Orient Revue des Médias français le 3 Février 2015

Israël et Moyen-Orient Revue des Médias français le 3 Février 2015

1398499_822895294423792_3720815881255282601_o


 

 L’Iran admet aider le Hezbollah et le Hamas à lutter contre Israel.  Selon le  général iranien Amir Ali Hajizadeh, la République islamique aurait fourni un savoir-faire technologique au Hezbollah, au Hamas et à d’autres groupes régionaux pour aider « à la lutte contre le régime sioniste » et contre Daesh.  » (Jpost)

Israel en France.  Le traitement de l’actualité israélienne est aujourd’hui trop faible dans l’ensemble des médias français pour faire l’objet d’une analyse éditoriale représentative.

Elections législatives anticipées en Israël. Après une brève dans le Parisien ce week end, les Echos consacre un article aux accusations de corruptions portées par la presse israélienne contre  Sara Netanyahou.

Mais où sont passés les programmes politiques  s’interroge le directeur de la rédaction du quotidien économique. Alors que l’on recense 26 partis en lice, seules des accusations  personnelles, des rumeurs, des soupçons de corruption occupent le débat politique en Israël, rapporte les Echos. Une tonalité étonnante de la campagne électorale alors qu’Israël fait face à de graves tensions à sa frontière avec le Liban, rappelle Jacques Hubert Rodier.

Moyen- Orient
Vers un  retour du Hezbollah au Liban ?
Depuis plusieurs jours, le rôle du Hezbollah en Syrie aux côtés du régime Assad est remis en cause par différents spécialistes et diplomates interrogés par les médias français.
« Hassan Nasrallah se dit peut être que la priorité est de sauver son pays. » Car selon « un important diplomate européen » cité par le quotidien L’Opinion, le Hezbollah paie un lourd tribut à la crise et doit combattre Daesh au Liban. D’autant que la conclusion attendue des négociations sur le nucléaire pourrait amener l’Iran à chercher une solution sans Assad. « 

Les USA, proche à la fois de l’Iran et de l’Arabie saoudite ?  « Le fait que le président américain ait écourté sa visite en Inde pour aller saluer le nouveau roi d’Arabie saoudite avec 30 autres responsables politiques américains alors qu’aucun d’entre eux n’avaient pris la peine de se rendre à la marche de Paris après les attaques  terroristes en dit long sur les priorités de Washington », estime l’ancien sénateur  américain Graham dans le Figaro.

« Même si son jeu avec l’Iran semble indiquer une volonté de se distancer de l’Arabie« , constate Laure Mandeville, le choix est clairement de maintenir plusieurs fers au feu. Faute de mieux (Figaro.)

Antisémitisme.
L’Iran appelle à parodier la Shoah à la manière des caricatures de Mahomet dans Charlie Hebdo. Seuls Libération et Metro traitent en bref de cette information. L’Iran a en effet lancé un nouveau concours international de caricature afin de récompenser les dessins raillant  l’holocauste.

 

La lutte contre le terrorisme
La lutte contre le terrorisme en France passe par l’Egypte ? Le rapporteur général de l’assemblée parlementaire à l’OTAN, la sénatrice centriste Joëlle Garriaud Maylam est actuellement en Egypte dans le cadre d’une mission sur la lutte antiterroriste. Elle sera reçue par le grand imam de la mosquée al Azhar (Indiscrets Figaro)

Lente reprise des Relations franco marocaine.  Après le JDD dimanche, La Croix et le Figaro consacrent aujourd’hui des articles sur les reprises des relations franco marocaines.

Coopération sécuritaire contre nouveau cadre juridique. Selon le chercheur  Haoues Seniguer interrogé par Agnès Rotivel dans la Croix,  » le Maroc accepte de collaborer et de coopérer sur le volet sécuritaire, à condition que la France soit moins inoffensive sur la question des plaintes déposées contre les officiels marocains ».

Eviter une instrumentalisation. Un proche du dossier cité par le Figaro précise que   » ce texte permet d’organiser un cadre pour éviter des situations ou des procédures de plaintes se déclenchent sur le territoire français ou marocain, sans prendre le temps d’étudier ce qu’il y a dans le dossier et éviter une instrumentalisation ».

Contexte Proche et Moyen- Orient.
Démission de William Schabas. Le président de la commission onusienne chargée   d’enquêter sur la guerre à Gaza entre Israël et le Hamas  a démissionné lundi pour conflit d’intérêts. Selon i24 news, William Schabas aurait travaillé en tant que consultant en 2012 pour l’Organisation de libération de la Palestine (OLP).

Le Conseil des Droits de l’Homme de l’Onu est aussi en cause. Le 1er Ministre Netanyahou a rappelé lundi que les décisions du CDH n’ont rien à voir avec la défense du droit humanitaire international : « C’est ce même Conseil qui, en 2014, a pris plus de décisions contre d’Israël que sur l’Iran, la Syrie et la Corée du Nord confondus » (Haaretz)

Schabas

« La composition et le mandat de cette commission ne nous inspiraient pas confiance. »  « Etant donné que la commission Schabas n’est pas une commission d’enquête mais un comité qui a déjà des résultats prédéfinis, il avait été décidé qu’Israël ne coopérerait pas avec cette dite commission », avait annoncé le ministère israélien des Affaires étrangères en novembre dernier, par la voix de son porte-parole Emmanuel Nahshon. Comme il est d’usage en Israel après chaque intervention militaire, Israel avait déjà mis en place une commission d’enquête interne.

Israel demande aujourd’hui l’abrogation de la commission d’enquête. Il faut aussi rappeler que la Commission Schabas avait décidé de n’enquêter que sur les évènements postérieurs au 17 juillet, sans prendre en compte l’enlèvement et le meurtre de 3 étudiants israéliens, ni la multiplication des roquettes tirées sur Israel depuis Gaza.

Le Hezbollah : l’heure des choix. Nombreux sont les médias israéliens qui, comme les médias français s’interrogent sur la stratégie du Hezbollah dans le contexte international actuel.

Selon Ynet , les ambitions du Hezbollah se répandent bien au-delà du Liban. Le Hezbollah a envoyé des milliers de combattants en Syrie, des conseillers militaires en Irak, a contribué à la montée de rebelles chiites au pouvoir au Yémen et au Bahreïn.

Le Hezbollah aux ordres de l’Iran. Aujourd’hui, déclare Rami Khouri dans le journal libanais Daily Star, certains voient le Hezbollah comme le Sauveur et protecteur de la nation ou comme un dangereux cheval de Troie iranien. »

L’Iran admet aider le Hezbollah et le Hamas. Selon le  général iranien Amir Ali Hajizadeh, la République islamique aurait fourni un savoir-faire technologique au Hezbollah, au Hamas et à d’autres groupes régionaux pour aider « à la lutte contre le régime sioniste » et contre Daesh. « En exportant la technologie de fabrication de missiles et d’autres équipements, l’Iran a aidé des pays tels que la Syrie, l’Irak et la Palestine ainsi que le Hezbollah libanais à résister contre le régime sioniste et à lutter contre l’EI. » (Jpost)

Sans transitions.
Diplomatie, gastronomie et respect de l’environnement. Selon i24 news, le ministère israélien des Affaires étrangères aurait décidé de servir des plats végétariens une fois par semaine dans le cadre d’une initiative baptisée « Lundi sans viande ». Cette décision illustre une approche « responsable à l’égard de l’environnement » afin de contribuer à diminuer la consommation de viande et d’atténuer ainsi les émissions de gaz à effet de serre liées à l’élevage. Le directeur-général du ministère des Affaires étrangère,  Nissim Ben Shitrit, estime « qu’il était naturel que les diplomates, qui s’occupent de questions mondiales, soient à la pointe d’une telle démarche.« 


Service de Presse


 

 

Catégories :Divers Étiquettes : ,
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :