Archive

Archive for septembre 2011

SHANA TOVA!

SHANA TOVA ET METUKA ! TRÈS BONNE ANNÉE 5772- BONHEUR, SANTÉ À RÉUSSITE À TOUS!

 EN SOUHAITANT QUE CETTE ANNÉE SOIT L’ANNEE DU RETOUR DE GILAD SHALIT À LA MAISON ET CELLE DE LA PAIX EN ISRAËL!

L’EQUIPE DU SERVICE DE PRESSE DE L’AMBASSADE D’ISRAËL

Publicités
Catégories :Divers

Tirs de roquettes sur le Sud d’Israël

Publié  sur ynet: le 27 Septembre 2011

 

צילום אילוסטרציה

Deux roquettes ont été tiré depuis Gaza et ont explosé dans le Néguev. La première roquette à exploser en plein vol, la seconde a explosé à proximité du Conseil régional du Néguev et atteignant une ligne de haute tension.

http://www.ynet.co.il/articles/0,7340,L-4128821,00.html

 

 

Catégories :Presse israélienne Étiquettes : , ,

Des responsables de la rédaction de la chaine Qatarie Al Jazeera, agents actifs au service des terroristes

Communiqué du Bureau du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, 27 septembre 2011

Condamnation du chef du bureau d’Al Jazeera en Afghanistan Samer Allawi

Samer Farik Muhammad Allawi, né en 1966 à Sebastia (Cisjordanie), habitant au Pakistan et chef du bureau d’Al Jazeera en Afghanistan, a été arrêté le 9 aout 2011 au poste frontière d’Allenby, pour suspicion d’implication dans des activités du Hamas.

Au cours de son enquête, l’agence de sécurité israélienne, Allawi a avoué qu’il avait été recruté en 1993 par le Hamas, alors qu’il était au Pakistan. Jusqu’en 2004, il a servi comme membre du « Comité suprême de la Palestine », organisation qui supervise et dirige les institutions du Hamas. Il collectait également des dons pour les organisations affiliées au Hamas telles que « l’Association Al-Aqsa » et « le Centre d’information palestinien et des medias ».

Dans le cadre de ses activité  pour le Comité suprême de la Palestine, Allawi est allé en Syrie en 2001 et 2003 afin de rapporter des informations sur ses activités à Musa Abu Marsook, adjoint du président du bureau politique Khaled Mechaal. En 2004, Mechaal a demandé à Allawi de travailler pour lui. Pendant leurs rencontres en Syrie, il a été proposé à Allawi d’être le représentant du Hamas en Iran, mais ce dernier a refusé.

Allawi  a également avoué qu’en 2000, au cours d’une réunion avec un agent opérationnel du Hamas à Dubaï, il a accepté de mener des opérations militaires et d’organiser des actions pour le compte du Hamas. Il a même proposer, de sa propre initiative, de travailler pour aider le Hamas à atteindre ses objectifs en utilisant sa position de journaliste avec Al Jazeera.

En 2006, Allawi a rencontré un agent actif du Hamas au Qatar, qui servait comme correspondant pour Al Jazeera : ils se sont mis d’accord pour exploiter leur travail au sein d’Al Jazeera pour renforcer le Hamas – entre autre- en critiquant les opérations américaines en Afghanistan et exprimant leur soutient à la « résistance » Palestinienne.

En 2010, au cours d’une réunion supplémentaire avec l’agent actif au Qatar, il a été demandé à Allawi de travailler pour renforcer le soutien de l’opinion publique au Hamas et à la lutte Palestinienne en – entre autre- critiquant les actions américaines.

L’enquête sur Allawi a montré qu’Al Jazeera était exploitée par le Hamas, qui utilise ses journalistes pour atteindre ses objectifs.

L’implication dans les activités militaires en Afghanistan d’Allawi, entre 1988 et 1992, a été également révélée pendant l’enquête. Dans le cadre du Mujahedee, il a participé(en 1988) à un raid lancé par les forces rebelles contre les forces du gouvernement Afghan.

En 1992, Allawi a suivi une formation militaire au Pakistan afin de pouvoir retourner en Afghanistan et de devenir formateur militaire.

Allawi a été condamné le lundi 26 septembre 2011, selon ses propres aveux, dans le cadre du plaidé coupable, pour conspiration pour le compte d’une organisation interdite(Hamas). Il a été condamné à payer une amende, la peine ayant déjà été purgée, il a été condamné à 3ans de prison avec sursis.

 

Catégories :Divers Étiquettes : , , ,

Les Israéliens reprennent confiance en Netanyahu

Ecrit par Avi Retschild, paru dans JSSNews 26 Septembre 2011

 

Netanyahu at UN - Reuters - Sept 23, 2011

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a vu sa cote de popularité  considérablement remonter suite à son discours de la semaine dernière au siège des Nations Unies à New York, selon une enquête menée par Haaretz, dimanche.

Le sondage Haaretz-Dialog – mené sous la supervision du professeur Camil Fuchs de l’Université de Tel Aviv – montre que la cote d’approbation de Netanyahu, qui avait plongé de façon spectaculaire pendant la révolte sociale de cet été, a largement repris du poil de la bête avec le discours pacifiste et visionnaire du Premier Ministre.

Netanyahu a prouvé, une fois de plus, que tout ce dont il a besoin pour unir le peuple d’Israël, c’est d’un bon discours… Comme celui qu’il avait tenu devant le congrès américain en mai dernier.

Le sondage révèle qu’en cas d’élection, la droite (Likoud, religieux, Israel Beitennu) gagnerait 64 sièges contre seulement 54 pour le blog Kadima-travailliste-arabe.

L’enquête montre également que le geste du Ministre des Affaires Étrangères Lieberman, se levant, outré par le discours d’Abbas, et sortant de la salle de l’ONU, lui a permis de gagner 3 sièges à la Knesset dans les sondages.

Autre nouveauté : il y a un effet Shelly Yachimovich. Élue chef des travaillistes la semaine dernière, son parti gagne quelques sièges en plus dans les sondages du jour. D’ailleurs, Kadima est le grand perdant de ce sondage : une partie de l’électorat centriste se disperse aujourd’hui plus à droite ou à gauche.

En fait, le sondage reflète un changement majeur dans la composition de la Knesset: la place des deux grands partis va disparaitre au profit de quatre, cinq “moyens-grands” partis qui vont prendre la tête du parlement.

 

2 israéliens tués à Hébron : l’enquête sur l’attaque se poursuit

Asher PALMER et son bébé Jonathan âgé d’un an ont trouvé la mort à la suite d’une attaque sur la route de Hébron vendredi à la veille de Shabat.

"בתוך הרכב נמצאה אבן גדולה נקייה שעליה כתמי דם". הלל אשר פלמר ובנו יהונתן (צילום: באדיבות המשפחה)

Le rapport de la police israélienne affirme que l’attaque a visé la voiture de la famille Palmer…Les circonstances de l’attaque restent encore incertaines, à savoir si les jets de pierre venaient d’un véhicule en circulation ou d’un groupe de palestiniens posté en embuscade sur la route…La police et l’armée poursuivent les investigations.

Lire la suite :

http://news.walla.co.il/?w=/9/1863471

Catégories :Presse israélienne Étiquettes : , , ,

Réformes économiques et sociales en Israël : Propositions du Rapport Trajtenberg

A la veille de la remise officielle du rapport de la commission dirigée parle professeur Manuel TRAJTENBERG, la presse israélienne a déjà publié les pistes de la réforme. Le rapport recommande au gouvernement israélien d’augmenter la part des dépenses civiles dans le budget, de lutter contre la pauvreté et les inégalités et de lancer une politique pour l’emploi.

 

Le rapport appelle à développer l’accès aux logements dignes, assurer la concurrence et l’équité, réduire le cout de la vie, accroitre la portée des services sociaux et la fiscalité.

Des objectifs sociaux doivent être fixés par le gouvernement pour assurer la croissance économique, fondamentale à long terme pour assurer les besoins d’une société israélienne qui se développe fortement.

Le rapport met en avant que les inégalités dans la société israélienne sont susceptibles de nuire à la cohésion sociale. Il est important que la politique économique s’efforce de répartir équitablement les fruits de la croissance (distribution des rendements du capital ou du travail et entre employés  et salariés).

Le rapport insiste sur l’utilité d’intégrer rapidement sur la marché du travail ceux qui en sont exclus du fait de leur mode de vie (ultra orthodoxes par exemple) afin de leur garantir un moyen de subsistance respectable et cohérent avec le reste de la société israélienne et de sortir les populations exclues du cycle de la pauvreté.

Le rapport appelle le gouvernement à lutter contre la concentration du marché et les monopoles et également à renforcer la défense des salariés.

En outre, la commission recommande la nécessité pour le gouvernement de fournir aux services publics les moyens de s’adapter à la démographie et de se moderniser.

Une proposition inédite a notamment été faite par la commission, la participation des citoyens à travers des discussions, des propositions de nouvelles idées, l’idée est d’encourager  la « démocratie participative » pour concilier les intérêts du grand public avec ceux des décideurs économiques.

C’est cet après midi que la commission Trajtenberg présentera ses conclusions au gouvernement de Benjamin NETANYAHU. Une conférence de presse sera organisée à l’issue de la remise officielle afin de présenter à l’opinion publique israélienne les conclusions.

Catégories :Divers, Economie, Presse israélienne Étiquettes : , ,

La Réponse Israélienne au discours du Président Iranien, M.Ahmadinejad

Le Président Iranien, a encore une fois, et comme l’année dernière a New-York et ailleurs, fait passer un message hostile auprès des nations, message qui menace la paix internationale et la sécurité.

Ce n’est pas une surprise. Il y a moins de deux semaines, Ahmadinejad – qui est aujourd’hui, cordialement invité par les Nations-Unis- a réitéré sa déclaration selon laquelle les attaques du 11 Septembre sont un complot européen, et cela après que plus de 3000 personnes y aient perdu la vie. Il a également réitéré cette infamie aujourd’hui, devant les Nations.

Le mépris Iranien pour la communauté internationale ne fait pas de doute et s’illustre par son dédain constant envers les six résolutions du Conseil de Sécurité, qui demandent l’arrêt du programme nucléaire ainsi que l’arrêt des transferts d’armes aux terroristes.

Son ingérence dans les affaires internes des pays voisins ou plus éloignés relève de l’irrespect de la souveraineté nationale. Il est un violateur chronique des droits de l’homme, et sa cynique tentative de vouloir être élu a la tête d’organismes qui œuvrent pour combattre la violation des droits de l’homme est bien connue de tous. Pour ces différentes raisons, la communauté internationale n’aurait pas du honorer l’Iran en lui laissant un temps de parole.

L’hostilité de Téhéran pour l’Etat Juif et son peuple s’affiche ouvertement. Le leader Iranien lance constamment des appels pour la destruction d’Israël, il nie la Shoah, et il soutient ouvertement des organisations terroristes aussi bien dans les discours que dans les faits. Rappelons nous de son engagement en 1994 dans les bombardements du centre de la communauté juive AMIA a Buenos Aires, une tragédie a laquelle nous n’avons toujours pas rendu justice.

Catégories :Presse israélienne Étiquettes : , ,
%d blogueurs aiment cette page :