Archive

Posts Tagged ‘Gaza’

Israël et Moyen-Orient Revue des Médias français et israéliens le 6 Février 2015

1398499_822895294423792_3720815881255282601_o


 Menace de violences pour faire taire les journalistes palestiniens. Une étude réalisée fin 2014 par le Centre palestinien pour le développement et les libertés de la presse, a révélé que 80 % des journalistes palestiniens en Cisjordanie et à Gaza pratiquent l’autocensure de leurs écrits, constate le journal palestinien al monitor.

Palestinian journalists hold placards during a demonstration in support of reporters detained by Hamas in Gaza and to ask for their immediate release in the West Bank city of Ramallah, Jan. 27, 2013.  (photo by Getty Images/Abbas Momani) Read more: http://www.al-monitor.com/pulse/originals/2015/01/gaza-west-bank-palestinian-journalist-death-threats-censor.html#ixzz3Qy2liuLp

Israel en France.  Le traitement de l’actualité israélienne fut trop faible cette semaine dans l’ensemble des médias français pour faire l’objet d’une analyse éditoriale représentative.

Lutte contre le terrorisme
Lutte contre Daesh. Daesh serait aussi riche qu’un Etat africain estime Jérôme Fritel dans le quotidien l’Opinion. Selon ses estimations, Daesh gagnerait entre 500 000  et 1 million de dollars / jour grâce au revenu pétrolier.

Comment répondre à l’horreur ? « L’Occident cherche la riposte. »  Libération s’interroge aujourd’hui à sa Une sur la façon de « répondre à l’horreur de Daesh. » Envoyer des troupes au sol ? S’appuyer sur le pays arabes ? Creuser les dissensions entre djihadistes ?

La Jordanie a décidé d’intensifier son action militaire contre Daesh mais aussi de libérer, jeudi, l’un des principaux idéologues du djihadisme, Issam Barkawi. Abou Mohammed Al-Makdessi, était détenu depuis le 27 octobre en Jordanie. Il avait dénoncé la proclamation du califat et « vantait sur internet les actions du  mouvement terroriste Al Nosra ». (Le monde.fr)

Pas d’unité militaire française de contre propagande sur le web. L’Etat-major français a tenu à démentir les informations parues mercredi dans le Monde et sur Europe 1 à propos de la création d’une unité chargée d’infiltrer la djihadosphère sur le web et de conduire des opérations de contre propagande (L’Opinion – Jean Dominique Merchet.)

Suite et conséquences de la nouvelle attaque terroriste contre 3 militaires qui protégeaient un centre communautaire juif à Nice. L’individu, toujours qualifié « d’agresseur »  par les médias français,  a dit « sa haine des Juifs, des policiers, des militaires, de la France, et de François Hollande. »

Lutte contre l’antisémitisme.

France info consacre sa journée à l’Etat de la France, 1 mois après les attentats de Paris. A cette occasion, Radio France a choisi de mettre en avant et de multidiffuser le témoignage d’une jeune fille embrigadée. Celle-ci  explique à Dounia Bouzar comment elle fut repérée, recrutée, endoctrinée puis « poussée à faire des attentats en France contre des Juifs »

Antisémitisme au quotidien. Un antisémitisme culturel chez certains. Libération publie le témoignage d’un professeur de philosophie musulman qui a dû démissionner de son poste compte tenu de l’animosité des élèves à son égard suite à la parution dans Libération d’une tribune  » aujourd’hui le prophète est aussi Charlie ». Il évoque ainsi un antisémitisme « quasi culturelle » chez certains jeunes pour qui « les juifs sont les ennemis des musulmans  »

« Le désespoir fait vivre « . Nouveau portrait de Marceline Loridan Evens, rescapée de la Shoah en 4 ème de couv de Libération, jeudi 5 février.
Il est à noter que la journaliste Cordélia Bonal rappelle sa « fameuse interview sur France Inter,  le 27 janvier dernier, où  » elle avait renvoyé dans les cordes » Bernard Guetta dont la chronique géopolitique, particulièrement choquante,  avait volontairement omis de mentionner l’antisémitisme comme cause de la Shoah.  Le célèbre chroniqueur avait ainsi énuméré tous les autres génocides, darfour, arménien, tutsi, cambodgien en déclarant, pour sa part, ne pas pouvoir comprendre pourquoi le génocide juif a été commis.
« Mais c’est à cause de l’antisémitisme ! « L’antisémitisme, chrétien, millénaire, c’est à cause de l’antisémitisme que tout cela s’est passé, lui a aussi rétorquée l’invitée de France Inter, Marceline Lorida Ivens. Tout le monde a été complice, a lancé la rescapée des camps de la mort. Et d’ajouter : « Vous croyez que les Français seraient descendus dans la rue si on avait tué que des Juifs il y a 15 jours ! »

 A Noter. L’association du B’nai Brith  a remis la menorah d’or qui distingue des personnalités pour leur tolérance à Christian Malard et Costa Gavras. La cérémonie s’est déroulée à Nice – Indiscret Figaro

Contexte Proche et Moyen- Orient.
Fin du mandat de Robert Serry. L’Autorité Palestinienne est dans un état très fragile, « a déclaré le coordinateur spécial des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient.   S’adressant à des étudiants israéliens dans un discours d’Adieu,  R. Serry estime que « Si le développement des implantations se poursuit, le processus d’Oslo prendra fin, et avec lui la coordination sécuritaire ».
Robert Serry doit être remplacé par le bulgare Nikolay Mladenov. M. Mladenov, âgé de 42 ans, fut ministre des Affaires étrangères de la Bulgarie et est considéré comme un allié d’Israël selon Ynet.

Liberté de presse et d’expressions.

Gaza-Cisjordanie. Menace de violences pour faire taire les journalistes palestiniens. Une étude réalisée fin 2014 par le Centre palestinien pour le développement et les libertés de la presse, a révélé que 80 % des journalistes palestiniens en Cisjordanie et à Gaza pratiquent l’autocensure de leurs écrits, constate le journal palestinien al monitor.

Selon le Journaliste Ghazi Bani Odeh, qui a mené l’enquête, « les attaques, le harcèlement et la peur, sont les principales causes qui pousseraient des journalistes à s’autocensurer. « Il n’y a aucune différence entre les violations contre les journalistes commises en Cisjordanie ou à Gaza.  Le directeur Centre Palestinien pour les Droits de l’Homme, Khalil Shaheen, a déclaré que les journalistes dans la Cisjordanie et la bande de Gaza sont confrontés à des tirs réels, des passages à tabac, et de plus en plus de menaces qui les obligent à s’autocensurer.

Sans transitions

Un champ solaire au Rwanda. Israéliens et Américains viennent d’inaugurer le 1er champ commercial solaire d’Afrique de l’Est.

ShowImageThe first solar field in east Africa. (photo credit:SHARON UDASIN) Read more: http://www.jpost.com/Israel-News/New-Tech/In-Rwanda-Israelis-and-Americans-launch-East-Africas-first-commercial-solar-field-390197

Composé de 28 360 panneaux photovoltaïques sur un terrain de 20 hectares, ce champ solaire fournit 6 % de l’alimentation électrique du Rwanda. Il s’agit du plus grand champ solaire installé sur le continent africain en dehors de l’Afrique du Sud et de l’île Maurice. « Ce que nous pouvons voir ici, aujourd’hui, pour le Rwanda, l’Afrique et le monde, c’est l’espoir, » a déclaré Yosef Abramowitz, américano-israélien et  co-fondateur de la société Global Gigawatt (Jpost).


 Service de Presse


Israël et Moyen-Orient Revue des Médias français et israéliens, le 14 novembre 2014

Libre accès à la Mosquée Al Asqa. Le 1er Ministre Netanyahou, en geste de bonne volonté a décidé de lever toutes les restrictions pour permettre aux musulmans de se rendre à la mosquée al-Aqsa pour la prière du vendredi (i24 news). Selon le Haaretz la police israélienne aurait aussi retiré deux points de contrôle pour favoriser la circulation des Palestiniens à Jérusalem Est.

Tensions after the Friday protests on October 29, 2014.

Israël en France.    Tensions à Jérusalem. Réunion tripartite hier en Jordanie pour tenter d’apaiser les violences à Jerusalem (Figaro).

Kerry en mission de paix. Face à la montée de tensions, la diplomatie américaine est entrée en action, note Direct matin. Le 1er ministre Netanyahou s’est rendu jeudi en Jordanie pour rencontrer le roi Abdallah et le Secrétaire d’Etat américain. Selon le chef de la diplomatie américaine cité par le Figaro, des engagements fermes ont été pris pour maintenir le statu quo sur le mont du Temple et faire baisser les tensions.

Israel ne participera pas à la commission d’enquête sur le conflit de Gaza. Comme l’indique le Porte-parole du ministère israélien des affaires étrangères, Emmanuel Nahshon, « ce ne fut pas une décision facile mais la composition et le mandat de cette commission ne nous inspirent pas confiance. Son président a fait la preuve de son hostilité envers Israel. Quant au choix de n’enquêter que sur les évènements postérieurs au 17 juillet, sans prendre en compte le meurtre de 3 étudiants israéliens, ni la multiplication des roquettes depuis Gaza, il nous parait très révélateur de son parti prix. Il est d’ailleurs tout à fait envisageable que nous communiquions, le moment venu, le résultat de nos enquêtes à la communauté internationale » (Figaro)

A Noter. « Israël modèle d’une renaissance nationale ». Selon Ivan Rioufol, « le déclin de la France exacerbe, chez ses fossoyeurs, la détestation d’Israël ». « La gauche xénophile est en première ligne pour accabler l’État hébreu. Il est vrai qu’il défend tout ce qu’elle-même a renié : la préservation des racines, la transmission de la mémoire, le culte du héros, la fierté nationale, la protection des frontières. » « A vouloir rendre Israel responsable de tout, elle refuse de lire la charte du Hamas.  : il y est pourtant écrit qu’Israël doit être rayé de la carte.  » ( Figaro)

A Noter encore. Quand le Hamas censure des artistes palestiniens au nom de l’islam. Le Hamas interdit toute représentation de l’homme ou de la femme dans l’art au nom de l’islam. Arte journal a rendu compte hier soir de l’interdiction récente de plusieurs expositions de sculpteurs palestiniens de Gaza pour avoir représenté des êtres humains.

Terrorisme
Attentat de la rue Copernic. L’annonce de la prochaine extradition du Canada vers la France du suspect numéro 1 de l’attentat de la synagogue de la rue Copernic qui a fait 4 morts, le 3 octobre 1980, est vivement traité dans les médias français qui rappellent les faits à travers de nombreux focus d’informations, le témoignage de personnes présentes, de rescapés ou de membres des familles des victimes

Grâce à la détermination du juge Trévidic. Retrouvé en 2007 par le juge Trevidic, l’homme libano-canadien fut arrêté en 2008, à l’âge de 64 ans. Si les commanditaires n’ont toujours pas été identifiés, l’homme est soupçonné d’avoir garé la moto bourrée d’explosifs aux abords de la synagogue.

Aucun répit pour les auteurs d’actes terroristes. Jugé 34 ans plus tard, cette extradition est la preuve que la justice française ne laissera aucun répit à tous ceux qui ont commis des actes terroristes, témoigne aujourd’hui l’avocat d’une des victimes (France Inter, Journal de 8h).

Il est à noter que son affiliation au terrorisme palestinien est très peu mentionnée ou évoquée avec un vocabulaire choisi dans la plupart des médias français.

Contexte Proche et Moyen –Orient.
Les nombreuses mesures pour apaiser et prévenir les tensions à Jérusalem ainsi que celles pour protéger les citoyens israéliens des risques d’attentats terroristes palestiniens sont aujourd’hui encore à la Une des médias israéliens.

3 heures de discussions. « Nous avons discuté d’actions spécifiques et pratiques que les deux parties peuvent prendre pour rétablir le calme et la confiance », a rendu compte le chef de la diplomatie américaine.  Les Jordaniens et les Israéliens ont accepté », rapporte Ynet.

Palestinians praying outside the al-Aqsa mosque (Photo: Reuters)

Libre accès à la Mosquée Al Asqa. Le 1er Ministre Netanyahou, en geste de bonne volonté a décidé de lever toutes les restrictions pour permettre aux musulmans de se rendre à la mosquée al-Aqsa pour la prière du vendredi (i24 news). Selon le Haaretz la police israélienne aurait aussi retiré deux points de contrôle pour favoriser la circulation des Palestiniens à Jérusalem Est.

Ahmad Gharabli (AFP/Archives)« La salle de prière de la mosquée d’Al Aqsa, à Jérusalem »Ahmad Gharabli (AFP/Archives)

Netanyahou a réaffirmé son engagement à maintenir le statu quo pour éviter de nouvelles escalades. « Nous avons entendu les appels du 1er Ministre Netanyahou à rétablir le calme et je vous assure qu’ils ont été lancés sincèrement », a déclaré John Kerry à l’issue de la réunion tripartite qui a réuni le roi de Jordanie et le 1er ministre israélien.

Il faut cesser les incitations à la violence. Le 1er ministre Netanyahou s’est engagé à maintenir le statu quo mais a souligné qu’Israël continuerait à protéger ses citoyens et a exhorté les dirigeants palestiniens à cesser les incitations à la violence contre Israel  concernant le Mont du temple afin de ramener le calme dans la région.

Abbas se serait engagé à rétablir le calme. « J’ai discuté avec M. Abbas, a précisé John Kerry,  de mesures constructives, concrètes que chacun peut prendre pour désamorcer la situation et créer un climat favorable pour avancer vers la stabilité de la région »

Le Hamas menace Israel. « La lutte n’est pas terminée ». Selon Ynet, le Hamas menacerait de nouvelles violences si Israël empêche la reconstruction de Gaza. Le porte-parole de la branche armée du Hamas estime en effet que « la lutte n’est pas terminée  » et que si le siège de Gaza et les obstacles à la reconstruction demeurent, il y aura une nouvelle explosion. »

Service de Presse

Israël et Moyen-Orient – Revue des Médias français et israéliens – 30 Octobre 2014

CAFE_PRESSE_LOGO

Une reconnaissance unilatérale d’Etat Palestinien ne servirait pas la paix (NRG). Publié dans le quotidien britannique, The Times, la Tribune de l’ex 1er Ministre espagnol, José María Aznar, appelle tous les dirigeants responsables des nations libres à
rejeter les mouvements unilatéraux.

צילום: מתוך ויקיפדיה

Israël en France.   A part la Croix qui traite chaque jour de cette semaine de la vie des Gazaouïs depuis la fin du conflit opposant le Hamas à Israël, l’actualité israélienne est trop faiblement traitée dans les médias français pour faire l’objet d’une analyse éditoriale représentative.

Moyen-Orient

Lutte contre le groupe terroriste de l’EI en Syrie

La Turquie autorise pour la première fois le passage par ses frontières d’un bataillon de 150 combattants kurdes irakiens vers Kobané en Syrie.  La décision turque prise sous la pression américaine, selon Arte journal,  constitue sans doute un tournant dans la guerre des kurdes contre l’EI.

L’Iran cherche à se rapprocher de Paris, même si trop atlantiste et trop pro israélien à son goût… » Interview  d’Alaeddine Boroujerdi, président de la commission iranienne de la sécurité nationale et de la politique étrangère du parlement iranien en visite à Paris cette semaine (Pascal Ayrault – l’Opinion).

Des rencontres politiques de hauts niveaux avec la France.  Selon le quotidien L’Opinion, Alaeddine Boroujerdi aurait, entre autres, rencontré ses homologues français ainsi que les président du Sénat et de l’Assemblée nationale. Le journaliste Pascal Ayrault tient à préciser qu’aucune rencontre officielle n’aurait eu lieu à l’Elysée ainsi qu’au ministère des Affaires étrangères.
 » Les USA ont cherché à modifier l’équilibre des pouvoirs en renversant Bachar el Assad pour porter un coup fatal à l’Iran et à la résistance palestinienne. Ce fut une erreur monumentale », affirme le haut responsable iranien
« L’Iran joue un rôle central dans l’aide aux peshmergas, mais le renforcement des kurdes, ne doit pas, non plus, jeter une ombre au niveau régional », prévient le haut responsable iranien qui confirme officiellement « l’échange de renseignement, l’équipement, le conseil et la formation militaire » avec les gouvernements irakiens et syriens.

Comment mieux combattre le djihadisme.

Nous ne nous battons pas contre eux au nom de la religion chrétienne. Dans une Tribune parue dans la Croix, le producteur « d’esprit de justice » sur France Culture, Antoine Garapon,  en appelle à la nécessité d’appliquer des programmes de déradicalisation contre les djihadistes mais surtout de mobiliser davantage les valeurs républicaines :  » Nous ne nous battons pas contre eux au nom de la religion chrétienne mais au nom (sic) d’une certaine manière d’organiser pacifiquement la coexistence humaine, et notamment la présence de plusieurs religions sur le territoire ».

Début des auditions de la commission d’enquête du Sénat sur l’organisation et les moyens de la lutte contre les réseaux djihadistes en France et en Europe (Le Parisien). Aujourd’hui, Bernard Bajolet, directeur général de la sécurité extérieure (sénat.fr)

Contexte Proche et Moyen –Orient

The scene of the assassination attempt of Rabbi Yehuda Glick on Wednesday night in Jerusalem. (Photo: AFP)

Lutte contre le terrorisme.
Le terroriste palestinien soupçonné d’avoir tiré sur militant israélien d’extrême droite, le rabbin yehuda Glick, a été abattu jeudi matin par les services de sécurité israéliens qui venaient pour l’arrêter. Selon des sources palestiniennes citées par Ynet, Muataz Hijazia avait été arrêté auparavant pour avoir participé à des activités terroristes au cours de l’Intifada en 2002 et condamné à dix ans de prison. Il avait été libéré en 2012. Muataz Hijazi était membre du Jihad islamique.

Netanyahou : « J’ai donné ordre de déployer des renforts significatifs ainsi que des moyens matériels supplémentaires pour assurer la sécurité à Jérusalem »

Fermeture temporaire du Mont du Temple. Le ministre israélien de la Sécurité intérieure, Itzhak Aharonovitch, a annoncé mercredi soir la fermeture temporaire du Mont du Temple à la suite de la tentative d’assassinat du rabbin yehuda Glick.  Selon la radio publique israélienne, Yéhuda Glick est un militant d’extrême droite qui cherche depuis des années à obtenir l’autorisation pour les Juifs de prier sur le Mont du Temple. Il a été expulsé à de multiples reprises du site par la police israélienne (i24 news)
Nouvelle déclaration incendiaire d’Abou Mazen. Mahmoud Abbas a qualifié jeudi la fermeture par Israël de l’esplanade des Mosquées, de « déclaration de guerre » aux Palestiniens et aux musulmans »

Une reconnaissance unilatérale d’Etat Palestinien ne servirait pas la paix. L’ancien 1er Ministre espagnol José María Aznar estime qu’une telle démarche saperait les chances d’avoir un État palestinien, libre et démocratique et prospère. La reconnaissance d’un Etat palestinien, maintenant, serait inapproprié, contre-productif et injustifiée » (NRG).

Publié dans le quotidien britannique, The Times, la Tribune de l’ex 1er Ministre espagnol appelle tous les dirigeants responsables des nations libres à rejeter les mouvements unilatéraux, et leur demande d’exhorter les deux parties à reprendre les pourparlers bilatéraux directs. « Si nous voulons avoir un Etat palestinien démocratique, libre, pacifique et prospère aux côtés d’Israël, en reconnaissant une entité qui est loin d’être démocratique, libre, pacifique et prospère, cela fera uniquement échouer toute possibilité qu’un tel État puisse exister dans le futur ».

Netanyahou sous le feu des critiques de sa coalition de droite.  » Durant les deux derniers mois, le Premier ministre n’a pas réussi à obtenir les conditions de sécurité à Jérusalem, ont déclaré de hauts responsables israéliens, rapporte Ynet.  « Ce que nous voyons maintenant est une perte totale de contrôle. », a déclaré à son tour le Ministre de l’Economie Naftali Bennett, leader du parti nationaliste du Foyer juif.

Economie

Hausse du nombre de permis de travail pour les Palestiniens. Selon des informations parues dans Globes, le Ministre du logement et de la Construction Uri Ariel, souhaiterait augmenter de 15 000, le quota existant pour les travailleurs palestiniens Cette extension concernerait les Palestiniens de Cisjordanie et la bande de Gaza dans le secteur de la construction israélienne. Cette proposition sera mise à l’ordre du jour de la réunion gouvernementale hebdomadaire dimanche prochain

Hausse des tensions entre Gaza et l’Egypte

Le Hamas se positionne à la frontière égyptienne. Selon les médias égyptiens cités par la presse israélienne, des centaines d’agents de sécurité du Hamas se seraient déployés à la frontière entre la bande de Gaza et l’Egypte. Ce déploiement de force serait un message envoyé aux autorités égyptiennes qui soupçonnent des Palestiniens de Gaza d’avoir aidé les terroristes qui ont assassiné 30 soldats égyptien lors d’un attentat dans le Sinaï.

חיילי צה"ל בגבול מצרים – אוקטובר 2014 (רויטרס)

En réponse l’Egypte décide d’établir une zone tampon à sa frontière avec Gaza. 800 habitations devraient être détruites par l’armée égyptienne.

Sans transitions.

Falashmura Community Center, Gondar, Northern Ethiopia

Vingt-trois ans après l’opération Salomon, le pont aérien sans précédent qui avait ramené les Juifs d’Éthiopie en Israël, le ministre de l’intérieur Gideon Saar a annoncé mercredi que le rapatriement des Falashas en Israel devait se poursuivre. Selon le Ministre Saar, près de 6000 Falachas seraient en attente de pouvoir faire leur Alyah en Israel (Haaretz)

Service de Presse

 

Israël et Moyen-Orient – Revue des Médias français et israéliens – 23 Octobre 2014

CAFE_PRESSE_LOGO

« L’incitation croissante sur la rue arabe et dans les rues de Jérusalem, qui malheureusement, reçoit le soutien de dirigeants dans le monde arabe, a la capacité de détruire le fragile équilibre de la vie à Jérusalem et de nous transporter dans un tourbillon de destruction et de douleur, a déclaré le président de l’Etat d’Israel Reuven Rivlin après l’attentat de Jerusalem.

Israël en France. Attentat terroriste palestinien à la voiture bélier à Jerusalem.

קברה של התינוקת חיה זיסל ברון ז"ל (צילום: עמית שאבי)

Contrairement à l’ensemble des grandes Matinales radios ( RTL, Europe 1, France Info, France Inter) et aux journaux d’informations télévisés de 20h diffusés hier sur TF1 et France 2, en presse écrite,  seuls le Figaro et Direct Matin rendent compte aujourd’hui de l’attaque terroriste du Hamas à Jerusalem qui a fait une très jeune victime, un bébé de 3 mois et 7 blessés.

Un membre du Hamas, Abed Abdelramane Shaloudeh, âgé de 18 ans venant de sortir de 16 mois de prison a foncé sur un groupe de personnes à un arrêt de Tramway.  Le terroriste abattu par la police alors qu’il tentait de s’enfuir.

המפגע אתמול בכרזה באתר המזוהה עם חמאס (צילום: גיל יוחנן)

«La situation à Jérusalem est devenue intolérable, a déclaré le Maire de Jerusalem, Nir Barkat,  et nous devons agir sans équivoque contre toutes les violences qui s’y déroulent, a condamné mercredi soir le maire, Nir Barkat. Aujourd’hui, plus que jamais, il est clair que nous devons envoyer les forces de police dans les quartiers où se déroulent les désordres.», faisant allusion aux affrontements dans le quartier de Silwan d’où est originaire le terroriste. (Figaro).

Le 1er Ministre Netanyahou décide d’une sécurité renforcée à Jérusalem (France Inter) tandis que les USA appellent au calme et à la retenue (Figaro).

Contexte Proche et Moyen –Orient.

Attentat à Jerusalem. Le terroriste palestinien a foncé sur des passagers débarquant du tramway. L’ensemble des médias israéliens commentent vivement l’attentat terroriste du Hamas et l’émotion suscitée en Israel par la mort d’un nourrisson.

« La poussette a été brisée et la mère hurlait. ». Un témoin oculaire a déclaré avoir vu la voiture du terroriste du Hamas frappé la mère et le bébé, et continué à écraser la foule.

Un bébé de 3 mois tué. Le bébé, Haya Zissel-Brown, a été emmené à l’hôpital Hadassah Har Hatsofim dans un état critique. Sa mort a été prononcée deux heures plus tard, après l’échec de tous les efforts de réanimation. Le département d’Etat américain aurait fait savoir que le bébé « aurait été un citoyen américain », sans plus de précision.

7 blessés. Une femme de 20 ans serait toujours dans un état grave, deux personnes auraient subies des blessures moins importantes et quatre autres, ne seraient que légèrement blessés.

Le terroriste identifié comme Abdel Rahman Al-Shaludi. Le palestinien résident dans quartier de Silwan, à Jérusalem-est, avait déjà été condamné à de la prison pour des infractions de sécurité. Selon des témoins, la voiture le terroriste du Hamas se serait arrêtée après avoir heurté un poteau. Le terroriste qui tentait de s’enfuir à pieds a alors été abattu par la police et succombé à ses blessures à l’hôpital.

La Police  israélienne a procédé à l’arrestation du frère du suspect, après que des émeutes aient éclaté autour de la maison familiale rapportent les médias israéliens.

Netanyahou : « Abbas est responsable de l’attaque de Jérusalem ». « Voici comment agissent les alliés d’Abou Mazen au sein de son gouvernement », a commenté le 1er Ministre Netanyahou, en se référant au gouvernement d’Union nationale palestinien comprenant le Hamas et le Fatah.

« C’est la même Abbas qui appelait à nuire aux Juifs à Jérusalem il y a seulement quelques jours ». Suite à des affrontements entre Palestiniens et forces israéliennes à propos de l’accès au Mont du temple, rappelle Ynet., M. Abbas avait déclaré que les Juifs devaient être empêchés d’y pénétrer, « par « tous les moyens, ajoutant que « il s’agissait de notre Noble sanctuaire » que personne n’a le droit de profaner ».

Le Président Rivlin : « Nos cœurs sont avec la famille du défunt ». « Dans ces moments difficiles, nos cœurs sont avec la famille endeuillée et nous prions pour un rétablissement rapide et complet des blessés. »

« L’incitation croissante sur la rue arabe et dans les rues de Jérusalem, qui malheureusement, reçoit le soutien de dirigeants dans le monde arabe, a la capacité de détruire le fragile équilibre de la vie à Jérusalem et de nous transporter dans un tourbillon de destruction et de douleur, a tenu à ajouter le président de l’Etat d’Israel.

Vers un embrasement ? Selon le Haaretz, les affrontements à Jérusalem pourrait s’entendre à la Cisjordanie. « Ce n’est pas une intifada », estime pour sa part le Ministre de la sécurité intérieure Aharonovich.

Gaza

ONU et Israel pour la reconstruction de Gaza. Selon Ynet, l’Organisation des Nations Unies aurait conçu un système où Israël pourrait alléger progressivement l’interdiction pesant sur la vente de matériaux de construction à Gaza, avec des moniteurs onusiens assurant le suivi des livraisons pour garantir que celles-ci ne soient pas à nouveau détournées par le Hamas pour un usage militaire.

Palestinian workers check bags of cement at a warehouse (Photo: AP)Palestinian worker checks a truck loaded with aid (Photo: AP)

Politique israélienne.

La coalition fragilisée. Bennett lance un ultimatum à Netanyahou : « Nous allons déstabiliser la coalition, aurait lancé le leader du Foyer Juif, à moins que les offres de logement en Cisjordanie commencent à bouger. Selon le Haaretz, le ministre Bennett aurait averti mercredi le premier ministre Benjamin Netanyahou que si la construction dans les implantations de Cisjordanie n’était pas accélérée, le parti du Foyer juif pourrait s’abstenir lors d’un vote de défiance prévu pour lundi prochain,  premier jour de la cession d’hiver de la Knesset.

Economie.

« L’argent ne pousse pas par terre mais dans les arbres. »

L’Etree. Un arbre solaire inventé par startup israélienne pourrait fournir de l’eau froide dans la journée et de  l’éclairage de nuit. La société Sologic serait en négociations pour installer des eTrees en Chine et en France, selon Ynet.

Service de Presse

Lire la suite…

Israël et Moyen-Orient – Revue des Médias français et israéliens – 15 Octobre 2014

Le Hamas va tomber. Ce que nous voulons faire à long terme va se passer, a déclaré le Ministre de la Défense Moshe Yaalon lors d’une interview pour Ynet. Le Hamas va tomber. Un mouvement basé sur la mort et la destruction ne survivra pas.

Israël en France. « Ce qui nous inquiète, c’est le message envoyé aux Palestiniens. Plus il y aura de reconnaissances unilatérales, moins ils auront de raisons de négocier avec nous », a prévenu le nouveau Porte-parole du ministère des Affaires étrangères israélien, Emmanuel Nahshon (Le Monde).

Après l’annonce de la prochaine reconnaissance unilatérale de l’Etat palestinien par la Suède, le 1er Ministre Benyamin Nétanyahou a lui aussi critiqué une décision unilatérale «contraire aux accords», qui ne «rapprocherait pas de la paix» mais l’«en éloignerait» (Libération)

« A Paris, on a observé avec attention le vote britannique ». Lors de la conférence des ambassadeurs, le 29 août au Quai d’Orsay, rappelle le journaliste Piotr Smolar, le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, avait déclaré : « Il faudra bien, à un moment, reconnaître l’État palestinien. ». La France aimerait jouer un rôle dans une initiative diplomatique, discutée en coulisses selon le Monde, lors de la conférence des donateurs, au Caire : la tenue d’une conférence internationale pour la paix (Le Monde).

 5, 5 milliards de dollars d’aide à la reconstruction de Gaza conditionnée à la reprise politique du processus de négociations. La conférence des donateurs pour la reconstruction de Gaza qui s’est tenue dimanche dernier en Egypte, fut l’objet d’un traitement éditorial relatif.

Donations contre négociations résume parfaitement Direct Matin  qui, comme tous les autres médias français, fait le point sur les donations internationales en insistant sur le fait qu’une reprise des négociations de paix est une condition préalable à toute aide financière.

Collaboration entre ONU, AP et Israel. Seule Libération mentionne l’existence d’un mécanisme prévoyant une collaboration entre Israéliens, les officiers de l’Autorité Palestinienne et des agents de l’Onu, qui aurait été secrètement élaboré la semaine dernière.

Le Hamas contre. Selon un diplomate français cité par l’Opinion : « nous soutenons le rassemblement des Palestiniens même s’il est peu probable que les cadres du Hamas acceptent de passer sous le contrôle militaire de l’AP, estimant que M. Abbas collabore sans discernement avec Tel Aviv »

« Les Indignés israéliens de Berlin refusent la vie chère. » Le ministre des Finances Yair Lapid serait fragilisé par la grogne sociale lancée par des expatriés estime Natalie Hamou des Echos (13 oct.). L’initiative de ces contestataires qui lancent un appel à l’exil pour fuir la vie chère, provoque une vive polémique en Israel note aujourd’hui le Figaro.

« Ce sont des traitres et des antisionistes » Cyrille Louis rend compte des nombreux et très hostiles commentaires en Israel (Ben Caspit, Yair Shamir, Denis Charbit, Daphni Leef), y compris ceux de Yair Lapid, dont le parti Yesh Atid, a pourtant été élu pour lutter contre la hausse du coût de la vie en Israel

A Noter.  « L’infiltration discrète de l’Etat Islamique « à Gaza. Pour la première fois, Libération rend compte de l’implantation de l’EI dans la bande de Gaza. Il faut noter que très peu de médias français se sont fait l’écho de l’explosion au centre culturel français de Gaza, le 8 octobre dernier, revendiquée par des terroristes gazaouïs affiliés à l’EI.

Nuls ne peut désormais nier que des djihadistes se revendiquent de l’EI sont présents à Gaza. Selon Libération, le mouvement djihadiste recrute par dizaines à Gaza, en Cisjordanie et parmi les Arabes Israéliens pour aller combattre en Irak et en Syrie. Selon le journaliste Nissim Behar, l’une des premières cibles d’Israel lors de l’opération « Bordure Protectrice » aurait été d’éliminer celui chargé d’implanter l’EI à Gaza, connu sous le nom de guerre Khaled al Jazrawi.

Sans transitions.

Des jeunes chrétiens renouent avec les racines juives de leur foi. La Croix a consacré mardi un article sur cette nouvelle génération de Chrétiens pratiquants qui souhaitent renouer avec leurs racines hébraïque (Fanny Cheyrou). Un colloque pour une plus grande compréhension du l’origine juive du Christianisme, thème du livre du Cardinal Lustiger, aura lieu au Collège des Bernardins, Dimanche 19 oct. à 14h.

86 % des Français n’ont pas le sentiment d’appartenir à une communauté du fait de leur religion ou de leurs origines, pour 86 % d’entre eux, selon un sondage Opinionway pour la Licra. Mais 72% des personnes interrogées ont «le sentiment que la France accorde plus d’importance aux difficultés subies par certaines minorités» sans qu’une minorité ne soit toutefois ciblée en particulier.

Pour 13% des sondés, ce sont les Musulmans et les Juifs qui sont les minorités les mieux traitées. Les étrangers sont visés par 10%, les homosexuels par 4%… comme les chômeurs…(  20 minutes)

Contexte Proche et Moyen –Orient.

Ya'alon and Netanyahu during Operation Protective Edge (Photo: Haim Tzah, GPO)

Le Hamas va tomber. Ce que nous voulons faire à long terme va se passer, a déclaré le Ministre de la Défense Yaalon lors d’une interview pour Ynet. Le Hamas va tomber. Un mouvement basé sur la mort et la destruction ne survivra pas. Depuis la Fondation de l’État, nous avons vécu d’une série de combats à l’autre, et cette dernière opération assurera une longue période de calme. »

Service de Presse

Israël et Moyen-Orient – Revue des Médias français et israéliens – 8 octobre 2014

L

L’Etat Islamique revendique l’attaque du Centre culturel français à Gaza. Selon Ynet, l’EI a revendiqué une explosion mardi soir au centre culturel Français dans la ville de Gaza selon un communiqué publiée mercredi matin. « Nos combattants ont bombardé avec succès le Centre de l’immoralité et de l’hérésie, connu comme le centre culturel Français, après des semaines de surveillance. » affirme le communiqué dont l’authenticité reste à vérifier.

Israel en France. Le traitement de l’actualité israélienne est toujours bien trop faible médias français pour faire l’objet d’une analyse éditoriale représentative. Aujourd’hui Le Monde et le Figaro se font brièvement l’écho de l’attaque d’une patrouille israélienne par le Hezbollah ainsi que des tensions sécuritaires à Jerusalem Est.

Interview du Ministre israélien de l’Economie Naftali Bennett. Lors de sa venue à Paris la semaine dernière, le ministre N. Bennett a rendu visite à la communauté juive de la synagogue Don-Isaac-Abravanel, rue de la Roquette, où des affrontements avaient eu lieu cet été entre manifestants pro-palestiniens et pro-israéliens en juillet. La Journaliste Hélène Sallon du Monde l’a rencontré à cette occasion.

A Noter. France 2 a consacré hier un long reportage sur la petite fille d’Amon Göth, ancien chef du camp de concentration de Plaszow, en Pologne ( Journal de 20h)

Dossier nucléaire iranien. Seul Direct Matin se fait l’écho aujourd’hui de l’explosion d’un atelier de fabrication d’explosif près de Parchin en Iran, selon l’agence de presse iranienne officielle Irna. Parchin soupçonnée par la communauté internationale d’abriter des activités nucléaires à vocation militaire

Terrorisme en France. Le terroriste Carlos sera bientôt jugé pour l’attentat contre le Drugstore des champs Elysées le 15 septembre 1974. L’attaque à la grenade, avait fait deux morts et 34 blessés.

Moyen- Orient

Syrie et Lutte contre l’EI

La ville kurde frontalière avec la Turquie de Kobané bientôt aux mains des djihadistes de l’EI. Le président Erdogan demande une intervention terrestre mais pour l’instant, l’armée turque observe sans réagir.

Pourquoi ?

La Turquie est en train de monnayer le prix de son intervention estime le journaliste du Figaro G. Malbrunot (France Inter – 7h50)

La Turquie n’intervient pas pour ne pas légitimer un Etat kurde à sa frontière, analyse Bernard Guetta (France Inter – 8h15).  Mais attention prévient-il, cette intransigeance va radicaliser les kurdes de Turquie contre le pouvoir en place.

L’histoire se répète. Reprenant les propos du général Vincent Desportes, ancien directeur de l’Ecole de guerre, hier sur Europe 1 (7h15), Daniel Cohn Bendit estime aussi qu’il s’agit de la même attitude  qu’en 1944 quand les Russes ont attendu que les Polonais se fassent massacrer avant d’intervenir contre les Allemands (Europe 1, 7h50)

L’Ambassadeur de Turquie en France, Hakki Akil, a déclaré hier soir sur Europe 1 que la Turquie n’avait pas vocation à être « le gendarme de la sécurité internationale » ajoutant qu’il faudrait avant tout créer une zone tampon, afin de s’assurer de la sécurité des civils, avant de mener une action terrestre.

L’armée de l »EI en chiffres

Le Canard Enchaîné dévoile les estimations de l’armée de l’EI selon les services alliés de renseignements. Selon le quotidien satirique, le mouvement terroriste possèderait plus de véhicules de transports de troupes que la France, soit 3000. Il disposerait aussi de 50 chars lourds, 150 blindés légers, des mortiers lourds, des dizaines de milliers d’armes.

Un contingent de 12 000 hommes et femmes. Selon le Canard 12 000 volontaires issus de 80 pays combattraient pour l’Etat islamique.

Lutte contre le terrorisme sur internet.

« Les groupes terroristes n’ont pas leur place sur Facebook » déclare la responsable mondiale de contrôle des contenus Facebook, Monika Bickert (Figaro Eco – Lucie Ronfaut).

Facebook collabore avec les associations anti racistes « Dans le cadre du contrôle des contenus abusifs, nous collaborons aussi avec des associations sur des sujets spécifiques, comme la lutte contre la haine raciale, le harcèlement, la lutte contre le suicide, ou encore la pédophilie. En France, nous discutons par exemple avec la Licra, UEJF, SOS Racisme, SOS Homophobie ou e-Enfance.« 

Facebook applique les lois nationales. « Néanmoins, dans le cas où une loi locale est plus précise que nos règles, Facebook respecte et applique les décisions de justice du pays.« 

Contexte Proche et Moyen –Orient. 

Explosion at French Cultural Center in Gaza (Photo: EPA)

L’Etat Islamique revendique l’attaque du Centre culturel français à Gaza. Selon Ynet, l’EI a revendiqué une explosion mardi soir au centre culturel Français à Gaza. Plusieurs explosions auraient secoué vers minuit le centre culturel Français, causant des dégâts mais sans faire de victime. L’explosion aurait été causée par 200 kg d’explosifs cachés près de réservoirs de gaz.

« Nos combattants ont bombardé avec succès le Centre de l’immoralité et de l’hérésie, connu comme le centre culturel Français, après des semaines de surveillance. » affirme le communiqué publiée mercredi matin.

« C’est le début des opérations de l’État islamique dans la bande de Gaza » selon le communiqué de l’EI dont l’authenticité reste à vérifier.

Service de Presse

Israël et Moyen-Orient – Revue des Médias français et israéliens – 2 octobre 2014

Israël prend des mesures pour améliorer la vie des Gazaouis. Israel a annoncé mercredi une série de mesures pour faciliter la circulation des Palestiniens et des denrées, entre Gaza, Israel et la Cisjordanie, rapportent aujourd’hui les médias israéliens.

Israel en France. Le traitement de l’actualité israélienne est bien trop faible dans les médias français pour faire l’objet d’une analyse éditoriale représentative.

Bennett : « L’étoile montante de la droite dure israélienne. » Jacques Hubert Rodier trace un portrait partial de ce jeune de ministre de 42 ans qui a fait fortune dans la High Tech aux USA en se focalisant exclusivement sur ses positions sur le processus de paix (les Echos)

Selon un dernier sondage, le ministre de l’Economie et leader du parti du Foyer juif arriverait devant le Premier ministre Benyamin Netanyahou comme meilleur représentant de la droite. Il faut savoir qu’en général c’est le ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman, chef d’Israel Beiteinou qui l’emporte contre lui dans les sondages.

Alyah. « Une envie de 30 ans longtemps repoussée. » Après la double page de Libération ce week-end, le Monde consacre aujourd’hui une pleine page aux Juifs de France installés à Ashdod. Ce sont pour la plupart des retraités, des jeunes en quête identitaire ou de perspectives professionnelles qui, selon le Monde, ont décidé de quitter la France compte tenu de la montée des actes et de la parole antisémite depuis Halimi, Merah, Dieudonné…

A Noter. « Penser la haine et l’islamonazisme ». « Faut-il tenter de comprendre la haine, d’expliquer le geste du salaud qui tue froidement une fillette parce qu’elle est juive, qui égorge un innocent… » s’interroge le Philosophe Luc Ferry dans Chronique hebdomadaire dans le Figaro. « Ben Laden n’était pas un inculte, ni les leaders du FIS, ni même ceux du Hamas et c’est cela, peut-être le plus inquiétant dans l’affaire, ce à quoi il va falloir nous habituer, à savoir que ce ne sont malheureusement ni la culture ni l’éducation qui garantissent en toutes circonstances le recul de la barbarie. »

Contexte Proche et Moyen –Orient.

Israël prend des mesures pour améliorer la vie des Gazaouis. Israel a annoncé mercredi une série de mesures pour faciliter la circulation des Palestiniens et des denrées, entre Gaza, Israel et la Cisjordanie, rapportent aujourd’hui les médias israéliens.

Israël a déclaré qu’il autoriserait 500 Palestiniens résidant dans la bande de Gaza de se rendre à Jérusalem pour aller prier à la mosquée al-Aqsa durant la fête de l’Aïd ce week-end. Selon Tsahal, 500 autres Gazaouis seront autorisés à se rendre en Cisjordanie. La bande de Gaza pourra également exporter des produits agricoles en Cisjordanie pour la première fois depuis 2007 et le putsch du Hamas contre le Fatah.

Les autorités israéliennes ont aussi fait savoir qu’elles permettraient aux Palestiniens de Cisjordanie d’entrer plus librement en Israël durant les vacances dans le cadre de visites touristiques et familiales.

Selon Ynet, ces mesures sans précédentes résulteraient des négociations secrètes qui se sont tenues mardi à Ramallah entre responsables israéliens et le 1er Ministre palestinien Rami Hamdallah.

Service de Presse

 

 

%d blogueurs aiment cette page :