Accueil > Divers > Israël et Moyen-Orient Revue des Médias français Le 7 janvier 2015

Israël et Moyen-Orient Revue des Médias français Le 7 janvier 2015

1398499_822895294423792_3720815881255282601_o


 

Attentat terroriste en plein cœur de Paris.
Charlie Hebdo victime d’un attentat terroriste qui a fait 11 victimes selon les premiers éléments de l’enquête. Les terroristes armés de kalachnikov auraient tués les policiers en charge de la sécurité de l’hebdomadaire satirique avant de s’introduire dans les locaux et de tirer à bout portant.  Depuis la publication des caricatures de Mahomet, en 2006,  Charlie Hebdo faisait l’objet de nombreuses menaces terroristes.

AFP0223276-01-08538585_B(photo : AFP)

 Israel en France. Comment peut–on rayer volontairement un pays de la carte  s’indigne Dominique Quinio dans l’Editorial de la Croix. « Dans un monde sous tension, la question géographique est toujours extrêmement sensible »  explique la directrice de la rédaction Dominique Quinio.

Pour des raisons de « préférences locales. » Selon l’éditeur Harper Collins, le but de cet Atlas était de fournir aux écoliers une « présentation approfondie de la région et de ses enjeux ».  Mais pour des raisons « de préférences locales », comme l’a déclaré l’éditeur Harper Collins qui n’a pas souhaité répondre au quotidien catholique, l’Etat d’Israël a été volontairement  effacé des  cartes dédiées aux écoles du Moyen-Orient.

Comme l’indiquait mardi Direct matin, l’éditeur Harper Collins a considéré qu’il aurait été « inacceptable pour ses clients régionaux de voir apparaitre Israël sur les cartes.

Ce scandale révélé par un quotidien catholique anglophone « The Tablet » et vivement dénoncé par des évêques britanniques  » conforte les Israéliens dans leur certitude que les pays arabes voisins souhaitent, au sens propre comme au figuré, rayer leur pays de la carte. Les écoliers arabes se trouvent « formatés » à accepter la disparition d’Israël.  »

« Les cartes sont des armes de propagande redoutables. » « Dans cette région du Proche-Orient où les antagonismes et les violences sont loin de s’apaiser, rappelle Dominique Quinio, l’avenir repose sur l’éducation des enfants et des jeunes,    « L’ignorance de l’autre favorise les idées fausses, les peurs et les haines. À plus forte raison l’occultation totale de l’autre, fût-il un ennemi. S’il n’existe pas, à quoi bon dialoguer ? »

Laurent Fabius met en garde les Palestiniens. Lors d’une rencontre avec l’Association de la presse diplomatique française, le ministre français des Affaires étrangères a mis en garde l’Autorité Palestinienne contre une « logique de l’engrenage » susceptible d’aggraver le conflit israélo-palestinien.

« Nous voulons être bien au clair sur la démarche et l’objectif qu’ils poursuivent, a prévenu le chef de la diplomatie française. « La vraie question, c’est de savoir quel est l’objectif : déclencher un veto américain ? Réaffirmer telle attitude par rapport au gouvernement israélien ? Je ne sais pas », admet Laurent Fabius.  

« A partir du moment où on se lance dans cet engrenage, on aboutit à des résultats que l’on n’a pas souhaités, prévient le chef de la diplomatie à propos de la demande d’adhésion des Palestiniens au CPI.  « Autant les Palestiniens ont droit à un Etat, autant il faut faire bouger le statu quo qui ne peut rien apporter de bon, autant il faut essayer de trouver une solution de consensus »  ( Source AFP)

Selon le quai d’Orsay, le vote français « plutôt inattendu » estime le Canard enchainé, de la France en faveur de la résolution palestinienne  s’expliquerait  par la volonté du président François Hollande de « rectifier le tir » après son attitude jugée trop favorable à au 1er Ministre Nétanyahou durant l’opération de Gaza l’été dernier. « Le président ne se résout pas, parait-il, à avoir perdu l’électorat des banlieues » selon une source diplomatique française citée par le quotidien satirique.

Le Mossad au cœur du Hezbollah ? Selon Adrien Jaulmes du Figaro, le Hezbollah aurait  admis avoir été infiltré à très haut niveau par les services secrets israéliens. Une confirmation d’une rumeur depuis l’arrestation, fin décembre, d’un cadre haut placé du mouvement.

Le Hezbollah mal aimé au Liban ? Selon le Figaro, depuis son implication en Syrie aux côtés du régime Assad, le Hezbollah a perdu « une grande partie de son aura auprès de l’opinion libanaise ». Le Hezbollah apparait ainsi, pour de nombreux libanais, « comme un simple instrument au service des intérêts stratégiques iraniens. »

A Noter. Double page de Nissim Behar dans Libération qui accorde une double page aux affaires de corruptions qui entourent les hauts dirigeants du Parti Israel Beiteinou.
Terrorisme palestinien. Il faut noter que la condamnation à perpétuité du commanditaire de l’assassinat des 3 étudiants israéliens en juin 2014 ne fait l’objet que de deux brèves en presse quotidienne nationale, dans le  Figaro et la  Croix..

Cet enlèvement revendiqué par le Hamas et la mort des 3 jeunes israéliens fut pourtant le déclenchement de violents affrontements qui ont conduit à l’opération militaire de cet été dans la bande de Gaza.

Il faut aussi mentionner que l’appartenance au Hamas des commanditaires et des terroristes impliqués de cet attentat n’est pas mentionnée dans les médias français.


Service de Presse


 

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :