Accueil > Divers > Israël et Moyen-Orient Revue des Médias français – Le 5 janvier 2015

Israël et Moyen-Orient Revue des Médias français – Le 5 janvier 2015

1398499_822895294423792_3720815881255282601_o


Israel en France. Suite et conséquences du rejet de la résolution palestinienne à l’ONU.
Malgré des recommandations contraires de la part des Jordaniens et des Américains, l’Autorité palestinienne a souhaité présenter, mercredi 31 décembre, un texte de résolution à l’ONU concernant les modalités d’un règlement unilatéral du conflit israélo-palestinien.

8 voix pour et 9 contre. La résolution portée par les Palestiniens a été rejeté par 8 voix pour et 9 contre. La France, Russie et Chine ont voté en sa faveur. Les USA et l’Australie s’y sont opposés sans mettre leur véto.  5 pays se sont abstenus dont le Royaume Uni.

Il faut savoir que si la résolution avait obtenu 9 voix favorables, elle n’aurait pas été votée mais aurait obligé les USA à apposer leur véto comme le souhaitaient les Palestiniens

Une résolution qui ne prend en compte que le point de vue palestinien selon les USA.   L’Ambassadrice américaine à l’ONU a appelé à  la reprise des négociations en critiquant la résolution présentée par les Palestiniens qui n’évoque « que les inquiétudes d’une seule partie, encourage les divisions et non le compromis« 

La France a soutenu la résolution palestinienne. Selon l’ambassadeur de France à l’ONU, la France « n’a pas l’intention de baisser les bras et souhaite « agir avant qu’il ne soit trop tard »  en poursuivant  son travail pour obtenir un texte de consensus en 2015.

L’AP riposte à l’ONU en demandant son adhésion à la Cour Pénale Internationale (CPI)
Une décision qui éloigne les perspectives de paix. « Nous sommes profondément troublés par l’action des Palestiniens concernant la CPI », a déclaré un porte-parole de la diplomatie américaine, Jeffrey Rathke. Il s’agit d’une escalade contre-productive », qui « alourdit le climat » avec Israël.
« Celui qui doit craindre la Cour pénale internationale est l’Autorité palestinienne », a commenté le 1er Ministre Netanyahou,  car l’AP  » a intégré à son gouvernement le Hamas, une organisation terroriste dont les crimes de guerres sont similaires à ceux de l’Etat islamique »

En représailles à la demande d’adhésion palestinienne à la CPI, Israel gèle le transfert des douanes à l’AP (Figaro, La Croix, Libération).
L’Autorité palestinienne a choisi la confrontation avec l’Etat d’Israël et nous ne resterons pas les bras croisés », a prévenu le 1er Ministre Netanyahou. « Ceux qui doivent être poursuivis sont les dirigeants de l’Autorité palestinienne qui ont fait une alliance avec les criminels de guerre du Hamas », a ajouté le Premier ministre israélien, qui accuse le mouvement islamiste notamment d’avoir utilisé les Gazaouis comme bouclier humain lors du conflit de l’été dernier.

«L’Autorité palestinienne qui veut poursuivre nos soldats paiera le prix fort pour cette provocation. Nous allons prendre d’autres mesures de rétorsion», a prévenu Tzahi Hanegbi, vice-ministre des Affaires étrangères (Figaro), qui pourrait geler progressivement l’AP selon Arte Journal.
A Noter. Dans le cadre des actions de justice entamées à l’initiative d’Israël comme après chaque opération militaire, seul Nissim Behar de Libération, évoque aujourd’hui le processus judiciaire en cours en Israel à l’encontre de plusieurs officiers de Tsahal.


Sans transitions.
Juifs de France,  la tentation du départ titre le Parisien à sa Une du week end.
« La France, 1er pays d’émigration vers Israel ». 7000 juifs de France seraient partis vivre en Israel en 2014. Nous avons été surpris par l’ampleur du phénomène, admet le nouveau directeur de la communication de l’Agence juive, Ygal Palmor.
L’antisémitisme en cause.  « Première explication avancée par les familles concernées ; la volonté d’échapper à un climat d’antisémitisme grandissant.  »
Un phénomène triste et inquiétant, prévient le président du CRIF, Roger Cukierman interrogé dans Le Parisien et  le Figaro du 3 janv.
Un constat d’échec pour la France, estime l’ancien directeur de l’information de TF1 Gérard Careyrou  (Le débat grandes voix d’Europe 1, 3 janvier)


  Service de Presse


Catégories :Divers Étiquettes : ,
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :