Accueil > Divers > Israël et Moyen-Orient Revue des Médias français et israéliens Le 17 Décembre 2014

Israël et Moyen-Orient Revue des Médias français et israéliens Le 17 Décembre 2014

1398499_822895294423792_3720815881255282601_o


 

Pérès à l’honneur en France. A l’occasion de la visite privée de l’ancien président de l’Etat d’Israël, Shimon Pérès rencontre mercredi le 1er Ministre Manuel Valls.  Le Prix Nobel de la Paix sera reçu jeudi à l’Elysée par le Président Hollande. « Seule une solution issue de négociations apportera une paix véritable et stable entre les deux parties« , a prévenu l’ancien président de l’Etat d’Israël, Shimon Peres, à  l’issue de sa rencontre mardi avec le chef de la diplomatie française Laurent Fabius (i24 news).

Mark Neiman/GPO

פרס ופביוס

 

Israël en France.  Résolution palestinienne présentée mercredi à l’ONU.
Washington opposera son véto aux Palestiniens, a prévenu John Kerry (Figaro), actuellement en mission afin de tenter de mettre fin à la crise née de la volonté des Palestiniens de soumettre à l’ONU un projet de résolution réclamant la fin de l’occupation israélienne dans un délai de deux ans (Direct Matin)

Une résolution qui pourrait mettre Israël en danger. « Les tentatives des Palestiniens et de plusieurs pays européens d’imposer des conditions à Israel ne conduiront qu’à une détérioration de la situation régionale et mettront Israël en danger  » a déclaré le 1er ministre Netanyahou (Direct Matin)

Une résolution ou un ultimatum ? Les Palestiniens veulent proposer mercredi une résolution à l’ONU qui sonne comme un ultimatum pour Israël. Un texte potentiellement explosif, estime Sébastien Leugénie,  qui explique les réunions d’urgence entre les grandes chancelleries  (France Inter, Journal de 8h).

La France tenterait d’aboutir à un compromis moins radical que la proposition palestinienne afin de permettre aux USA de s’abstenir et à la résolution française d’être votée.
« Les deux parties doivent limiter leurs rêves », mais sur la base des frontières de 67, précise Daniel Cohn Bendit mercredi matin sur Europe 1.
« Une embellie n’est pas si loin  » affirme le chroniqueur car depuis l’annonce de nouvelles élections législatives en Israel,  « il existe selon lui un climat de changement en Israël » (Europe 1, 7h55).

Pourquoi cette résolution  palestinienne ?
Israël seul en cause. Il est à noter que pour une majorité des médias français, à l’exception du Figaro ou de Direct Matin, la résolution palestinienne proposée aujourd’hui à l’ONU est justifiée par le blocage des négociations par le gouvernement israélien.

Le Canard enchaîné poursuit sa campagne contre Netanyahou.  3 ème article en 3 semaines.  Selon  » les réflexions pessimistes de plusieurs diplomates et experts en renseignements citées par le Canard enchaîné, le 1er ministre israélien aurait  décidé des élections législatives anticipées en étant « certain de retrouver une majorité relative et le poste de premier ministre. Selon un expert américain anonyme cité aussi par Claude Angeli « B. Obama et J. Kerry aimeraient bien lui voir mordre la poussière mais ils n’ont jamais rien fait pour ».

A aucun moment le Hamas ou les décisions de l’Autorité Palestinienne ne sont pointés du doigt et présentés à l’opinion publique. La Charte du Hamas appelant à la destruction d’Israël, les derniers attentats terroristes à Jerusalem, les récents attentats contre les membres du Fatah  dans la bande de Gaza, la présence d’une organisation terroriste comme le Hamas au sein d’un gouvernement d’union nationale palestinien ne sont pas évoqués, aujourd’hui, par les médias français.

Le terrorisme islamiste à la Une des médias français. Depuis plusieurs jours pourtant, l’actualité française est dominée par le terrorisme islamiste qui sévit de la manière la plus barbare, pas seulement au Proche-Orient mais dans le monde entier.  Après la prise d’otages sanglante de Sydney, le massacre de 139 enfants mardi par les talibans au Pakistan fait l’objet d’une condamnation internationale et unanime. « Aucun mot ne peut qualifier d’une telle attaque contre des enfants dans leur école » a déclaré le président Hollande.

Le Hamas et le Jihad islamique préparaient un attentat suicide à Tel Aviv. Il faut rappeler un fait peu mentionné dans les médias français. Le Shin Beth,  a annoncé lundi avoir déjoué un projet d’attentat suicide à Tel-Aviv préparé par cinq Palestiniens de Cisjordanie arrêtés ces deux derniers mois. Le groupe prévoyait aussi de faire exploser un autobus de soldats et d’enlever un militaire. Dans leurs plans selon le Shin Bet, Yasmine Shaaban, Palestinienne de Jénine, était censée simuler une grossesse et dissimuler une ceinture d’explosifs sous ses vêtements.

Dans ce contexte, l’annonce de la sortie du Hamas de liste noire des organisations terroristes de l’UE est particulièrement préoccupante (cf. médias israéliens)

Contexte Proche et Moyen- Orient.
Kerry exige la mention « Etat juif d’Israël ». Lors d’entretiens « très longs et très difficiles », selon des sources citées par i24 news, le secrétaire d’Etat John Kerry aurait exigé que dans la résolution palestinienne figure l’expression « Etat juif d’Israël », ce que les Palestiniens jugent inacceptable.
Le compromis français inclurait la reconnaissance d’Israël comme Etat juif par les Palestiniens, condition exigée par Netanyahou à tout accord de paix. C’est pourquoi, selon les médias israéliens, la résolution française pourrait inclure une référence à la résolution 181 de 1947 de l’ONU mentionnant l’«Etat juif et démocratique» dans le plan de partition qui utilise 30 fois l’expression «Etat juif »
« Il est impératif de faire baisser la tension et de trouver un véritable chemin pour la paix entre Israéliens et Palestiniens. Le cycle de violence mène à davantage de violence et à une voie sans issue », a déclaré John Kerry. « Ceux qui vont décider de ce qui va se passer, ce sont les deux parties et pas la communauté internationale », a-t-il tenu à préciser.
 « Seule une solution issue de négociations apportera une paix véritable et stable entre les deux parties », prévient l’ancien président de l’Etat d’Israël, Shimon Peres, à  l’issue de sa rencontre avec le chef de la diplomatie française.
« Une solution de règlement politique doit être accomplie par un accord entre les deux parties et non pas de manière unilatérale », a déclaré Shimon Peres devant Laurent Fabius ( i24 news)
Le Hamas retiré de la liste noire des organisations terroristes de l’UE. Selon Ynet,  la Haute Cour de justice de l’Union européenne annule la décision de maintenir le Hamas sur la liste des organisations terroristes, fautes de preuves, mais maintient les mesures contraignantes durant encore trois mois.
Une décision qui dans le contexte actuel a été très vivement dénoncée par l’ensemble des médias israéliens et le 1er ministre Netanyahou qui a aussitôt appelé l’UE  à remettre immédiatement le Hamas sur la liste noire des organisations terroristes.  « Le Hamas est une organisation terroriste meurtrière, qui précise, dans sa Charte, que son but est de détruire Israël. Nous allons continuer de lutter avec détermination et force, afin qu’il n’atteigne jamais son but. » (Haaretz)


 

 Service de Presse


 

 

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :