Accueil > Point Presse > Israël et Moyen-Orient – Revue des Médias français et israéliens – 12 Décembre 2014

Israël et Moyen-Orient – Revue des Médias français et israéliens – 12 Décembre 2014

1398499_822895294423792_3720815881255282601_oTerrorisme. Coup de feu contre l’Ambassade d’Israël à Athènes. 4 individus à deux motos ont tiré à la Kalachnikov sur l’enceinte de l’ambassade d’Israël en Grèce tôt vendredi matin. Heureusement, personne n’a été blessé (i24 news). Les balles ont atteint les murs de l’enceinte et selon la police grecque, 54 douilles auraient été retrouvées à 40 mètres environ de l’enceinte diplomatique   (Jpost)

Israel en France.  Haute tension et peur de l’embrasement. Les circonstances du décès mercredi d’un haut responsable palestinien, Ziad Abou Ein,  font  craindre de nouvelles violences au Proche-Orient estime l’ensemble des médias français.

Abbas appelle à la vengeance ?  Pour la première fois le Président palestinien Abbas a déclaré que « toutes les options étaient ouvertes  » pour répondre à ce décès (Direct matin).  La « résistance populaire » doit continuer sous toutes ses formes, a-t-il déclaré mais a refusé de dire quelles mesures allaient prendre l’Autorité palestinienne

Le 1er Ministre israélien Netanyahou rappelle la « nécessité de calmer  les choses et d’agir de manière responsable » (la Croix)

Une enquête conjointe israélo-palestino-jordanienne. Il faut savoir que dès mercredi, les autorités israéliennes  ont convenu d’une enquête conjointe sur les faits comprenant des experts israéliens, palestiniens et jordaniens.  

Israel demande l’aide des Palestiniens. Le général israélien coordonnant les activités avec les Palestiniens, Yoav Poli Mordechai et son homologue palestinien, Hussein Al-Cheikh, ont convenu qu’un pathologiste israélien se joindrait à une délégation des pathologistes jordaniens, pour un examen conjoint des circonstances de la mort de Ziad Abou Ein.

Une proposition israélienne a été déposée auprès des Palestiniens pour former une équipe commune d’enquête afin d’examiner les circonstances des événements.

 

154 voix pour contre 146. Après l’Assemblée nationale, les sénateurs français ont adopté à une très courte majorité, la résolution de reconnaissance d’un État Palestinien avec 154 voix pour,  et 146 voix contre.

Faire pression sur Israel. Le secrétaire d’Etat aux Affaires européennes, Harlem Désir, qui représentait le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, estime qu’il  » faut une pression pour aider les deux parties à franchir le pas ultime vers la paix. C’est ce à quoi la diplomatie s’emploie. ». « Mais comme Laurent Fabius, le secrétaire d’Etat aux Affaires européennes défend l’idée d’un calendrier de deux ans pour trouver un accord de paix, puis, reconnaître officiellement l’Etat palestinien.  « (Figaro)

Sans transition.

High tech. La high tech arabe israélienne arrive en France. La PDG du célèbre groupe de presse en ligne, Auféminin.com, Marie Laure de Sauty, accueille vendredi une délégation de start-ups issues de NazTech,  un incubateur technologique située au Nord d’Israël, dans la ville arabe de Nazareth pour présenter les technologies high tech des entreprises les plus innovantes de la communauté arabe d’Israël.

Contexte Proche et Moyen-Orient.

Elections législatives anticipées en Israel.

Alliance officielle Livni – Herzog.  L’ex ministre de la justice du gouvernement Netanyahou, Tzipi Livni, annonce officiellement son alliance avec le parti travailliste mené par Y. Herzog. « Je suis ici pour créer un multiplicateur de forces qui permettra de changer le gouvernement de l’Etat d’Israël », a promis Tzipi Livni, dénonçant les « extrémistes qui sont en train de faire d’Israël un pays isolé, bloqué. » (i24 news)

Alternance au poste de 1er Ministre. Deux ans chacun. Isaac Herzog a précisé qu’en cas de victoire de la coalition de centre gauche en mars prochain, il occuperait le poste de Premier ministre pendant les deux premières années, puis ce serait au tour de Tzipi Livni de lui succéder pour 2 ans.

Une alliance peu viable selon plusieurs commentateurs israéliens cités par Reuters qui rappelle que Tzipi Livni, à l’origine membre du Likoud, a changé trois fois de parti depuis 2005 (Likoud, Kadima, Hatnua) et a échoué trois fois dans ses tentatives d’accéder au poste de Premier ministre.

Benyamin Netanyahou toujours 1er Ministre en 2015 selon les sondages, bien que la chaine 2 israélienne, place le bloc de centre-gauche Herzog/Livni en première position à la Knesset, avec 24 mandats, juste devant le Likoud de B. Netanyahou qui obtiendrait  23 mandats.

1er parti à la Knesset mais pas de majorité pour gouverner. Le Jerusalem Post constate en effet que les résultats actuels des enquêtes d’opinions ne permettraient pas au leader travailliste de former une coalition rassemblant une majorité de 61 députés,  à moins de réunir des partis opposés comme Israel Beiteinou et Meretz, Yesh Atid et les ultra-orthodoxes. Il faut rappeler qu’en 2009, Tzipi Livni, alors à la tête de Kadima était arrivée en première position à la Knesset. Mais ne parvenant pas à former une coalition stable, le Président de l’Etat d’Israël Shimon Peres avait alors demandé à Benyamin Netanyahou de former le nouveau gouvernement.

Le 1er ministre Netanyahou peut jouer de plusieurs alliances lui permettant d’obtenir, soit une majorité de droite de 71 députés, en s’alliant aux partis nationalistes et ultra-orthodoxes, soit d’envisager un gouvernement d’union nationale avec le centre-gauche de Y. Herzog et T. Livni en cas de désaccord avec Naftali Bennett (i24 news)

 

Terrorisme. Tirs contre l’Ambassade d’Israël à Athènes. 4 individus à deux motos ont tiré à la Kalachnikov sur l’enceinte de l’Ambassade d’Israël en Grèce tôt vendredi matin.

« Toute attaque terroriste visant le cœur de la démocratie frappe le cœur du pays » a déclaré la porte-parole du gouvernement grec, Sofia Voultepsi. Heureusement personne n’a été blessé (i24 news). Des balles ont atteint  les murs de l’enceinte et selon la police grecque, 54 douilles de balles auraient été retrouvées à 40 mètres environ de l’enceinte diplomatique   (Jpost)

 

Un Palestinien soupçonné d’avoir tenté d’écraser un soldat de Tsahal. La voiture d’un Palestinien soupçonné d’avoir tenté d’écraser un soldat de Tsahal en Cisjordanie s’écrase sur un mur de protection. Le conducteur palestinien qui n’a été que  légèrement blessé par le choc est actuellement entendu par la police israélienne.

Les autorités israéliennes craignent des émeutes en Cisjordanie mais aussi à Jérusalem, à la suite des circonstances de la mort du ministre de l’Autorité palestinienne Ziad Abu Ein (Ynet)

Service de Presse

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :