Accueil > Divers > Israël et Moyen-Orient Revue des Médias français et israéliens Le 4 Décembre 2014

Israël et Moyen-Orient Revue des Médias français et israéliens Le 4 Décembre 2014

1398499_822895294423792_3720815881255282601_o


La sécurité d’Israel inscrite dans la loi américaine. Le congrès américain vient de voter un texte de loi reconnaissant Israel comme un allié stratégique pour les USA. Ce vote confirme le renforcement du partenariat stratégique américano-israélien selon Ynet.   

45317460991782640360no
Israel en France.
 Elections anticipées en Israël.  A part le Figaro du jour et Arte journal, les médias n’accordent que peu de traitement à l’annonce de nouvelles élections législatives en Israël, anticipées à la demande du 1er Ministre Netanyahou.

Lee Zeitouni.
Verdict clément au procès des chauffards responsables de la mort de la jeune israélienne.  5 ans de prison ferme pour le conducteur et 15 mois pour le passager. La plupart des médias français citent le verdict sans commentaire.

Le procureur avait réclamé une peine de 10 ans et avait qualifié « le geste d’une lâcheté et d’une  grande dissimulation, estimant aussi le rôle aggravant joué par l’alcool et la drogue (Le Parisien).
Il faut rappeler que « Lee Zeitouni a été projetée à 2 mètres de hauteur puis s’est retrouvée 12 mètres plus loin ». Malgré l’extrême violence de la collision, les deux inculpés ont poursuivi leur route, sans porter assistance à la jeune victime de 25 ans, et organisé leur fuite en France durant près de 3 ans.
Le frère de Lee Zeitouni a tenu à remercier la justice française, malgré sa déception par rapport au verdict,  espérant que les 5 ans de prison empêcheront le coupable de faire du mal à d’autres personnes (Direct Matin, Libération)

Antisémitisme en France
Stupeur à Créteil après la violente et sauvage agression d’un jeune couple parce qu’il était juif. La communauté juive sous le choc (Europe 1 – 6h30, Le Parisien)
« Ligoté, frappé, violé ».  » On n’est pas là pour rien », aurait dit l’un des agresseurs (Le Parisien).  Il y a une eu ciblage confirme une source judiciaire proche du dossier (20 minutes). Selon la police, les agresseurs dont 3 ont déjà été arrêtés,  avaient repéré leurs victimes en fonction de leur religion juive, estimant de ce fait qu’elles devaient avoir de l’argent et la cacher chez elle (France Inter, journal de 8h).
Un antisémitisme banal, primaire, idiot, constate un enquêteur interrogé par Libération. Un homme de 70 ans aurait été battu pour les mêmes raisons par ces malfaiteurs antisémites qui, selon la police, souhaitaient cambrioler et en même temps agresser des Juifs.
Juif donc riche. « Dans la crise économique actuelle, avec des préjugés pareils tous les déshérités vont attaquer des Juifs,  commente un responsable communautaire, interrogée par Mathilde Lemaire (France Inter, France Info )
Tuez-les !  » Si je ne reviens pas, c’est que les codes bancaires étaient faux, tuez-les, aurait lancé l’un des agresseurs selon  Le Parisien.

Un acte odieux et sauvage qui rappelle le meurtre d’Ilan Halimi, torturé à mort parce que juif, constate l’ensemble des médias français.
Un cas isolé ? Les actes délinquants antisémites sont-ils tous répertoriés ? s’interroge une habitante de Créteil (France Inter, journal de 8h)
Que fait le gouvernement ? Il y a une montée de l’antisémitisme !  « Une agression à caractère antisémite avéré, a  déclaré le ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve (Tous médias)
La France retombe-t-elle dans l’antisémitisme ? (Europe 1,, 7h15)
Les faits sont là, constate le président de la LICRA, Alain Jakubovicth.  Il faut des policiers, des barrières, des barbelés pour protéger les écoles  juives, les synagogues. Dans quelle société vivons-nous ?
Les violences antisémites ont été multipliées par 2 ces 7 derniers mois. Plus 91 % selon les chiffres cités par Libération. + 126 % sur les faits les plus graves précise le Parisien en s’appuyant lui aussi sur les données collectées par SPCJ.
Arrêtons de poser la question de l’antisémitisme en France, ça crève les yeux ! s’exclame le Président de ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme.  Les préjugés antisémites sont répandus dans la société française, ajoute – t-il.
Entre les mots et les actes il y a lien dont il faut se rendre compte. Soral, Dieudonné, Zemmour arment d’une certaine façon, selon lui, les mains des actes antisémites.
L’antisémitisme n’est pas un fantasme, estime Dominique Reynié, le directeur général du Fondapol. « Pour 35 % des personnes interrogées, les juifs utiliseraient aujourd’hui dans leur propre intérêt leur statut de victimes du génocide nazi pendant la Seconde Guerre mondiale. Les juifs auraient trop de pouvoir dans le domaine de l’économie (25 %), les médias (22 %), la politique (19 %)… Il n’est donc pas « surprenant » de noter que 21 % des Français auraient du mal à élire un président de la République juif (ils étaient 50 % en 1966, NDLR) et 6 % à avoir un voisin juif. Par ailleurs, 84 % considèrent qu’un Français juif est un Français comme un autre. »
Shoah et préjugés antisémites. Tandis que le journaliste Thomas Sotto souligne que l’enseignement de la Shoah est souvent impossible pour les enseignants, Alain Jakubovicth  rappelle qu’il existe un niveau plus élevé d’opinion antisémite chez les jeunes des banlieues et au sein de la communauté musulmane, selon l’étude de la fondation Fondapol (Europe 1, 7h15). Pour les musulmans interrogés, les juifs auraient trop de pouvoir dans l’économie (67 %), les médias (61 %) et la politique (51 %). « Le degré d’opinion antisémite est fonction du degré de pratique et d’implication dans la religion, souligne Dominique Reynié.
L’antisémitisme ne cesse de faire des ravages dans notre pays confirme le CRIF. Il faut un plan spécifique d’urgence (Figaro). Selon la politologue Nonna Mayer, interrogée par le Parisien, « beaucoup de français juifs se sentent solidaires d’Israel, et beaucoup de français musulmans des Palestiniens. Le fait qu’ils vivent souvent côte à côte, dans les mêmes villes, ou quartiers d’ile de France, qui concentrent 40 % des actes et des menaces antisémites, créé des tensions et du ressentiment ».

 

Contexte Proche et Moyen-Orient.
L’ensemble des médias israéliens font leur Une sur la tenue de nouvelles élections en Israel le 17 mars prochain et sur le jeu des nouvelles alliances.
Une alternative Netanyahou au centre gauche. Depuis mardi soir, les factions de centre-gauche ont ainsi entamé des pourparlers sur la création d’une « alternative à Netanyahou » selon i24 news. Le Chef du parti travailliste, Y. Herzog souhaite que les partis s’engagent dans le processus de paix et pour plus de justice sociale. Le président du parti Kadima, Shaul Mofaz, a annoncé qu’il soutenait la proposition travailliste.

lapid liv

Une alternative Lapid-Lieberman ? Selon le journal Haaretz, les partis Yesh Atid, Israël Beitenou et le nouveau parti de l’ancien ministre de la Communication Moshe Kahlon discuteraient actuellement pour constituer un bloc contre le Premier ministre Benyamin Netanyahou.
Netanyahou toujours favori. Le 1er Ministre en place est néanmoins favori pour obtenir, fait sans précédent en Israel, un 4 ème mandat.

Nouvel attentat terroriste palestinien. Un adolescent palestinien a poignardé mercredi après-midi deux Israéliens dans un supermarché situé dans le parc industriel Mishor Adumim en Cisjordanie, à l’Est de Jérusalem. Les victimes n’ont été heureusement que légèrement blessés rapportent les médias israéliens. Un garde du corps du 1er Ministre qui se trouvait sur place a blessé le terroriste palestinien à la jambe pour l’empêcher de fuir et  permettre à la police de l’arrêter.

 

L’Antisémitisme, vu d’Israel.  Il faut noter que depuis plusieurs semaines, les médias israéliens sont particulièrement attentifs à rendre compte des différentes attaques antisémites et anti israéliennes qui ont été commises à Bruxelles, à Berlin, en Nouvelle Zélande, en Russie et aujourd’hui en France.

 

La sécurité d’Israel inscrite dans la loi américaine. Le congrès américain vient de voter un texte de loi reconnaissant Israel comme un allié stratégique pour les USA. Ce vote confirme le renforcement du partenariat stratégique américano-israélien selon Ynet.  Ce vote permettra à Israël de recevoir des fonds pour un montant d’1,8 milliards de dollars. Il favorise aussi le rapprochement américano-israélien dans les domaines de l’énergie, de l’eau, de la sécurité intérieure et de la cyber sécurité. Il offre une garantie sécuritaire à Israël en lui permettant de préserver un avantage militaire qualitatif par rapport à ses voisins.  Le projet de loi n’inclut pas néanmoins la suppression des visas pour se rendre d’Israel aux USA  (Haaretz).


 Service de Presse


 

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :