Accueil > Divers > Israël et Moyen-Orient Revue des Médias français et israéliens, le 13 novembre 2014

Israël et Moyen-Orient Revue des Médias français et israéliens, le 13 novembre 2014

Israël a maintenu et maintiendra le statu quo particulier sur le Mont du Temple  et le roi de Jordanie comme le protecteur des lieux saints musulmans à Jérusalem et s’opposera à toute tentative de changer ce statu quo, » a déclaré le vice-ministre des Affaires étrangères, Tzachi Hanegbi.    « Toute autre déclaration est une opinion privée qui ne représente pas le gouvernement d’Israël », a ajouté le ministre  Hanegbi.

"הסטאטוס קוו בהר הבית לא צפוי להשתנות"

Israël en France.  L’actualité internationale est aujourd’hui centrée sur le danger d’une guerre totale en Ukraine selon l’ONU. Peu de quotidiens français rendent compte aujourd’hui des derniers affrontements en Israel et en Cisjordanie qui font craindre un embrasement.

Une ambiance explosive à cause d’une rumeur, rappelle Arte Journal. Une rumeur colportée par les extrémistes des deux camps selon laquelle Israel envisagerait la remise en cause du statu quo sur l’accès à l’esplanade des mosquées.

Rencontre Abbas-Kerry. Pour apaiser les tensions, le secrétaire d’Etat américain John Kerry rencontre aujourd’hui le président Abbas en Jordanie (Les Echos)

Dossier nucléaire iranien.

Pas d’accord en perspective. Comme l’indiquait le Figaro en début de semaine, l’accord sur le nucléaire iranien semble se dérober estime aussi Libération.

Pour l’instant, les négociations qui ont duré deux jours cette semaine n’auraient abouti sur aucune percée, alors que la date butoir du 24 novembre se profile.

L’Iran n’a pas encore fait de choix.  Selon un diplomate européen cité par Jean-Pierre Perrin, « il est très facile de discuter avec les négociateurs iraniens mais à ce stade, Téhéran n’a pas fait les choix qui permettent d’arriver à un accord ». Mais « si on est très proche d’un accord, on ira vers une extension des négociations.  »

Les points de désaccords se situent toujours sur le niveau d’enrichissement acceptable par la communauté internationale ainsi que sur le nombre de centrifugeuses en fonction.

Il faut rappeler qu’au milieu des négociations sur le programme nucléaire iranien, l’Iran et la Russie ont tenu à rendre publique la signature d’un nouveau contrat de constructions de 2 centrales atomiques.

François Géré : la France ne joue pas un vrai jeu diplomatique avec l’Iran.  Le quotidien libéral l’Opinion donne aujourd’hui la parole aux partisans d’un rapprochement avec l’Iran. Selon le spécialiste interrogé, François Géré, l’intransigeance de la France sur le dossier nucléaire iranien serait étrange, d’autant que selon lui, elle se bornerait à une approche technique, sans égard pour un vrai jeu diplomatique ».

Cette position de la France obligerait selon lui les diplomates américains à se rendre à Paris avant d’aller à Vienne pour de nouvelles négociations dès la semaine prochaine.

Contexte Proche et Moyen –Orient.

Les multiples déclarations pour apaiser et prévenir les tensions à Jérusalem ainsi que celles pour protéger les citoyens israéliens des risques d’attentats terroristes palestiniens sont à la Une des médias israéliens. Il faut aussi noter les propos de Souad Arafat,  stigmatisant le Hamas et appelant à la négociation avec Israel et non à la lutte armée.

Israël a maintenu et maintiendra le statu quo particulier sur le Mont du Temple  et le roi de Jordanie comme le protecteur des lieux saints musulmans à Jérusalem et s’opposera à toute tentative de changer ce statut quo, » a déclaré le vice-ministre des Affaires étrangères, Tzachi Hanegbi.    « Toute autre déclaration est une opinion privée qui ne représente pas le gouvernement d’Israël », a ajouté le ministre Hanegbi.

« Les accusations ridicules selon lesquelles Israël aurait l’intention de nuire à la mosquée al-Aqsa n’ont aucun fondement. « Israël reconnait pleinement la liberté de religion de toutes les croyances et s’engage à la protection des lieux saints.

Nous sommes au cœur d’une campagne d’incitation au terrorisme dirigée contre l’Etat d’Israël et ses citoyens, a déclaré le 1er ministre Netanyahou.

Les responsables palestiniens jettent de l’huile sur le feu. « Malheureusement, nous assistons à une recrudescence de la violence palestinienne incitée non seulement par les islamistes radicaux mais aussi les  dirigeants palestiniens, qui profèrent des accusations dangereuses et mensongères, a déclaré le Premier ministre israélien.

« Ne vous laissez-passer influencer par la propagande et l’incitation à la violence, a lancé le 1er Ministre Netanyahou aux arabes israéliens.  « Vous êtes des citoyens avec des droits égaux et des devoirs égaux, et la première obligation de tout citoyen est de respecter la loi » (I24 news, Haaretz)

Israel souhaite apaiser les tensions à Jérusalem. Nouvelles mesures de sécurité sur le mont du Temple.   « Ceux qui veulent lancer de l’huile sur le feu, qu’ils soient de gauche ou de droite, du Hamas, du Fatah ou des mouvements de la droite israélienne, y compris des parlementaires israéliens, nous avons l’autorité pour leur interdire l’accès » sur le mont du Temple a prévenu le  ministre israélien de la sécurité intérieure Yitzhak Aharonovitch,
Plus de 60 Ambassadeurs étrangers et diplomates se sont réunis mercredi au ministère des Affaires étrangères selon Ynet,  pour une réunion d’information tenue par le vice-ministre des Affaires étrangères Tzachi Hanegbi et  le commissaire de Police,  Yohanan Danino  à propos de l’escalade de la violence à Jérusalem.

Des affrontements prémédités. Une vidéo des émeutiers palestiniens a permis de montrer au corps diplomatique international comment les manifestants palestiniens avaient stockés au sein même de la mosquée Al Aqsa des produits incendiaires et tout un matériel pour construire des barricades.

Souad Arafat prône la reconnaissance d’Israel. « La lutte armée ne conduit à rien. »   Dans une interview pour le quotidien italien la republicca, citée par le Maariv ,  la veuve de Yasser Arafat se déclare en faveur de la reconnaissance d’Israël : « Personne ne peut douter de l’existence d’Israël. La reconnaissance de l’Etat d’Israël doit être clairement exprimée, personne ne peut remettre en question son existence « .

 

arafatSuha Arafat : « Le Hamas a pris le peuple en otage »

Il est facile de faire la guerre mais plus difficile de l’arrêter. « Nous avons des millions de réfugiés. Nous devons protéger nos enfants. Il est facile de faire la guerre, mais très difficile de l’arrêter. La lutte armée aujourd’hui ne mène plus à rien, estime la veuve Arafat.   Nous devons poursuivre les négociations afin de prouver qu’Israël n’est pas celui qui veut la paix, pas l’inverse ».

La veuve d’Arafat appelle le Hamas à négocier avec Israel.  Souad Arafat critique vivement la montée de l’islamisme religieux dans la bande de Gaza depuis la prise de pouvoir du Hamas. Selon la veuve de l’ex Président de l’autorité palestinienne   » lorsque mon mari était vivant, nous pouvions librement aller à la mer. C’est incroyable comment Gaza est devenue un État islamique.  J’espère que le Hamas comprendra enfin et s’engagera vers des négociations de paix. »

Service de Presse

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :