Accueil > officiel > MESSAGES DELIVRES PAR SHIMON PERES ET BAN-KI MOON

MESSAGES DELIVRES PAR SHIMON PERES ET BAN-KI MOON

 

Le président Shimon Pérès s’est entretenu ce mercredi 23 juillet en sa résidence à Jérusalem avec   le Secrétaire général de l’ONU Ban KI-Moon. Ils  ont tous deux délivré des  messages  à la presse :   

 

הנשיא פרס ובאן קי מון

 

Message du Président Shimon Pérès :

Critiquant vivement  le financement apporté par le Qatar au terrorisme,  le Président Pérès a déclaré : « Le Qatar n’a pas le droit d’envoyer de l’argent pour des tunnels et des roquettes lancées sur d’innocents civils. Son financement au terrorisme doit cesser. S’il veut construire, oui il peut le faire, mais il ne doit  pas être autorisé  à détruire … »

A propos de la suspension des vols vers  Israël, le président Pérès a déclaré : « Je regrette la décision prise par les compagnies aériennes de suspendre leurs vols. La vraie réponse à donner est non pas de cesser les vols vers Israël mais plutôt de stopper les roquettes sur Israël.  Si les compagnies aériennes capitulent face à la terreur, elles encouragent ainsi  le lancement de plus de  roquettes, et mettent en danger non plus  seulement Israël mais le monde entier ».

Le président Pérès a également lancé un appel au Conseil des Droits de l’homme de l’ONU en ces termes : «  j’appelle le Conseil à condamner fermement le terrorisme en particulier celui du Hamas. Soutenir les droits de   l’homme pour tous et s’insurger contre le terrorisme sont une seule et même chose. Nous rejetons l’idée  de désigner un Conseil des Droits de l’homme  qui déciderait  de ce qui est bien ou de ce qui est mal. Le terrorisme est un danger mondial et il faut mener une lutte globale pour le combattre. Aucun pays ne peut être à l’abri de la menace terroriste si on ne la combat pas ensemble ».

A propos de la situation à Gaza, le président Pérès a déclaré : « Chaque pays a l’obligation de se protéger contre des attaques et des tentatives de tuer d’innocentes populations civiles. Aucun Etat dans le monde ne pourrait accepter que des roquettes soient tirées sur des mères et des enfants et n’accepterait non plus que des terroristes sortent de tunnels pour tuer des innocents, sans aucun motif ni justification. Plutôt que d’investir dans l’éducation, dans la santé ou dans la construction d’un avenir pour la Bande de Gaza, le Hamas dilapide des millions pour des tunnels ou des roquettes. La population de Gaza n’est pas notre ennemi. Gaza aurait pu devenir un carrefour commercial mais le Hamas a préféré en faire un carrefour  terroriste.

La population de Gaza aurait pu espérer une vie meilleure mais, au lieu de cela, le Hamas ne leur a apporté que destruction. Le Hamas a construit une véritable infrastructure terroriste sous des écoles et des jardins d’enfants. Ils utilisent des hôpitaux pour y lancer leurs attaques. Ils se cachent dans des maisons et utilisent des enfants comme boucliers humains. Monsieur le Secrétaire, ils ont même utilisé des écoles de l’UNRWA pour y  stocker leurs roquettes. L’attitude du Hamas est criminelle contre leur propre peuple et contre le nôtre. La mort d’innocents civils me peine personnellement et peine aussi les Israéliens. Nous sanctifions la vie,  chaque vie. Le Hamas, lui, glorifie la mort et est responsable des morts à Gaza. Nous devons le dire clairement. Le terrorisme n’a jamais apporté la paix.  La paix  ne se peut se faire  que par la voie  des négociations, du dialogue et des compromis ».

Le président Pérès a conclu en disant : « Je rends hommage à nos soldats qui combattent pour protéger notre patrie et nos enfants. Et je tiens à remercier tous les amis qui se rangent  à nos côtés. Une société démocratique et juste vaincra. Nous continuerons à prier pour la paix et à œuvrer pour cela, jour et nuit ».

Message du Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-Moon

Le Secrétaire général Ban Ki-Moon a de son côté, déclaré : « j’ai été appelé à effectuer cette visite en Israël une fois de plus pour une mission d’urgence  en faveur de la paix  et de la  solidarité. Ceci est ma troisième mission d’urgence en cinq ans. La violence doit cesser maintenant et nous devons immédiatement commencer à dialoguer en traitant en profondeur toutes les racines du mal  déjà été identifiées, discutées et négociées, depuis longtemps déjà. Nous n’avons pas de temps à perdre. Il nous faut être solidaires des Israéliens sur le feu des roquettes, et être solidaires des Palestiniens de Gaza sous les assauts massifs, alors que la communauté internationale se bat pour obtenir un cessez-le-feu à Gaza. Je sais que les roquettes continuent de menacer les civils israéliens et les empêchent de mener une vie normale. J’ai  souvent condamné ces tirs de roquettes  et je continuerai de le faire. Une angoisse profonde et une grande peine sont ressenties, suite aux pertes palestiniennes.  En tant que Secrétaire général des Nations Unies, je ne resterai pas silencieux face à cette tragédie ».

Le Secrétaire général Ban Ki-Moon a ajouté : « Quels que soient les obstacles,  Israéliens et  Palestiniens partagent un avenir commun et ils ont besoin d’espérer des progrès politiques et une prospérité économique. Un avenir pour deux Etats, vivant côte à côte en paix et en sécurité. Telle est la vision de la solution de deux Etats ».

Publicités
Catégories :officiel Étiquettes : , , , ,
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :