Accueil > Point Presse > Israël et Moyen-Orient – Revue des Médias français et israéliens -11 Juillet 2014

Israël et Moyen-Orient – Revue des Médias français et israéliens -11 Juillet 2014

 

Nouvelle nuit de violence. Israël poursuit ses raids contre des cibles terroristes à Gaza en réponse aux tirs de roquettes du Hamas.

Au cours des dernières 24 heures, l’armée israélienne a attaqué environ 210 cibles terroristes dans la bande de Gaza. Jusqu’à présent, l’opération aurait atteint 1 100 objectifs. Sont visés : des roquettes à longue portée, des installations du gouvernement du Hamas, des tunnels  de contrebande,  des complexes militaires et des camps d’entraînements.

Libye, Syrie, Irak,  toute la région s’embrase. Israéliens et Palestiniens ne pouvaient y échapper analyse Jean-Pierre Perrin aujourd’hui dans Libération

Aux tirs de roquettes du Hamas répondent les bombardements israéliens titre le Parisien qui, comme Libération, présente l’arsenal du Hamas ainsi que les villes israéliennes bombardées par les missiles palestiniens.

Escalade avec le Liban ? Une roquette palestinienne a fait exploser un camion-citerne à Ashdod faisant deux blessés graves et,  pour la première fois, une roquette contre Israël a été lancée depuis le Liban. Tsahal a répliqué et les autorités israéliennes ont porté plainte à l’ONU.

 La communauté internationale appelle au cessez le feu. L’ONU appelle à un retour au calme et à un accord de cesser le feu.   (Direct matin). L’ensemble des médias français s’inquiète vivement du nombre croissant de victimes civiles palestiniennes et multiplie les reportages à Gaza.

Le président Obama propose une médiation américaine. Le président Obama a fermement condamné les tirs de roquettes contre Israël et a réitéré le droit d’Israël à se défendre.    Le président américain a exprimé ses craintes d’un nouvel embrasement, soulignant que chacune des parties devait faire son maximum afin d’épargner les populations civiles  et rétablir le calme, rapporte aujourd’hui la radio israélienne Reshet Bet.

A Noter. La déclaration du président Hollande dénonçant les attaques du Hamas contre les civils israéliens a été très critiquée par le PS et Ecologie les verts (Le Parisien, 20 minutes).  Selon France Info, le standard de  l’Elysée aurait explosé hier sous le nombre d’appels de protestation.

Le cessez le feu n’est pas à l’ordre du jour, a déclaré le 1er ministre Netanyahou tant que durent les tirs continus de roquettes sur Israël.

« Israël en guerre contre le Hamas, pas contre les Palestiniens. » Comme l’a déclaré Yaron Gamburg sur Canal plus mercredi, et hier sur France 24,  l’objectif d’Israël est de stopper les tirs de roquettes qui menacent la vie de 5 millions d’Israéliens. Des vies sauvées par Iron Dome. Le bouclier israélien de Défense anti missiles est aujourd’hui encore traité par de nombreux quotidiens français.

 Vers une intervention terrestre. Ce n’est plus une question selon les médias français qui s’interrogent plutôt pour savoir quand elle aura lieu. Appuyant leurs propos sur les déclarations du ministre de la Défense Yaalon, et d’une réunion du cabinet de sécurité, une intervention au sol aurait été autorisée. Selon Daniel Tabor de France inter (Journal de 8h)  Israël aurait aussi demandé aux familles palestiniennes près de la frontière avec Israël  de quitter leurs habitations. Selon Times of Israel, le Hamas aurait ordonné aux habitants de Gaza de ne pas fuir les zones de combat.

Une guerre sans vainqueurs annonce François Sergent dans l’éditorial de  Libération. Le Hamas sera peut-être défait militairement mais il sortira politiquement grandi, plus fort d’avoir combattu l’ennemi sioniste.

C’est aussi l’avis du Figaro qui estime que le Hamas ne peut plus se permettre d’arrêter « avant d’avoir remporter « une victoire » sous forme de tirs de roquettes ou de commandos meurtriers contre des civils israéliens.

La solution ne peut être que politique et diplomatique. Seul l’arrêt de la colonisation et un compromis peut amener la paix qui assurera la sécurité d’Israël, même avec ses pires ennemis écrit Libération. Il faut noter les très vives critiques contre la politique de Benyamin Netanyahou menées par le quotidien le Monde qui, dans son éditorial d’hier, compare la politique du gouvernement israélien à « une stratégie de cours de récréation ».

Marianne s’interroge aujourd’hui sur la société israélienne après les réactions suscitées par la mort des 3 étudiants israéliens et d’un jeune palestinien. Espérant une prise de conscience collective, Martine Gozlan met en avant les propos d’un rabbin d’extrême droite condamnant le meurtre odieux de l’adolescent palestinien réclame la peine de mort pour ces assassins juifs.

Service de Presse

Advertisements
Catégories :Point Presse Étiquettes : , , , ,
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :