Accueil > Point Presse > Israël et Moyen Orient : Revue des Médias français et israéliens – 26 Juin 2014

Israël et Moyen Orient : Revue des Médias français et israéliens – 26 Juin 2014

presse symbole

Le ministre israélien des Affaires étrangères Avigdor Lieberman a rencontré ce matin son homologue américain John Kerry, au sein de l’Ambassade des USA à Paris. M. Lieberman s’entretiendra aujourd’hui avec le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius.

Israël en France. L’actualité israélienne est une nouvelle fois presque absente des médias nationaux télévisés et des radios d’information françaises.  Seul le Figaro consacre aujourd’hui un article à la recherche des 3 jeunes israéliens, en se focalisant principalement sur les critiques internationales contre Israël.

A Noter. Le cinéma et les fictions israéliennes à la Une de l’actualité culturelle en France. TF1 diffuse en effet à partir d’aujourd’hui une nouvelle série, Hostage, remake réussi d’une série israélienne, après Homeland inspirée de Hatufim (20 minutes, le Parisien).

« Un monument« . La spécialiste cinéma de France Inter, Eva Bettan, encense le nouveau film de Ronit et Shlomi Elkabetz « Le procès de Viviane Amsalem(journal de 7h)

Moyen–Orient.

Syrie.

L’Autorité palestinienne favorable au maintien  de Bashar El Assad ?

« La réélection d’Assad contribuera à une sortie de crise, au dialogue politique entre toutes les catégories du peuple syrien », aurait déclaré M. Abbas (Encadré Direct Matin)

L’Irak sauvé par l’Iran ?

C’est l’analyse faite aujourd’hui par deux éditorialistes des Echos

« Il est urgent de trouver des compromis avec la Russie et l’Iran sur les sujets frictionnels en cours pour ses concentrer ensemble sur le feu qui s’embrase sous nos yeux », estime Favilla à propos de l’avancée des groupes djihadistes en Irak.

« L’Amérique n’est plus une super puissance mais une puissance comme une autre », constate Jaques Hubert Rodier, reprenant ainsi la thèse d’un monde zéro polaire initiée par Laurent Fabius.

Bush responsable du chaos irakien.

Selon les Echos, la plus grande rupture à venir, avec l’ère Bush, rendue responsable du chaos irakien actuel, « serait de rapprocher les USA avec un pays placé sur l’axe du mal, l’Iran. «  

Le terrorisme islamique veut faire de l’Irak son pays, aurait déclaré Laurent Fabius selon le Canard enchaîné. Les USA s’appuient sur l’Iran pour éviter cela.

Les USA vont payer cher leur refus d’intervenir en Syrie, aurait déclaré le chef de la diplomatie française, ajoutant « Un grand pays d’occident a une responsabilité immense dans ce qui se passe actuellement en Irak, parce qu’il n’est pas intervenu au bon endroit, au bon moment. »    

« Les chrétiens d’Irak plus urgent que le foot ». Cet appel lancé dans le Figaro par le cardinal Barbarin résonne dans de nombreux quotidiens français qui, depuis quelques jours, multiplient les témoignages de l’inquiétude des chrétiens d’Irak.

« L’indifférence des intellectuels et du gouvernement français envers le massacre des chrétiens d’Irak devrait nous bouleverser » s’indigne l’Archevêque de Lyon qui prévient  » ce sont des  hommes que l’on tue, dans le silence, entre deux olas d’un stade de foot brésilien ».

Contexte Proche et Moyen–Orient.

Photo: AFP

Gigantesque incendie de forêt à Jérusalem. Un important incendie de forêt s’est déclenché hier à l’Ouest de Jérusalem sur les collines près de Yad Vashem. Les autorités israéliennes ont déployé de grands moyens et plus de 50 camions de pompiers sont intervenus pour circonscrire l’incendie qui a ravagé une dizaine de bâtiments, heureusement sans faire de blessés graves. Selon les experts interrogés par les médias israéliens, l’origine du feu serait intentionnelle.

La France demande à ses ressortissants de ne pas investir dans des sociétés israéliennes implantées en Cisjordanie. Cette information, mise à la Une du Haaretz, illustre la position des gouvernements européens, comme l’Allemagne et le Royaume Uni rejoints hier par la France qui a publié sur le site du quai d’Orsay le communiqué suivant :  « les citoyens et entreprises qui envisagent des activités économiques ou financières dans les colonies sont appelés à solliciter un avis juridique approprié avant de procéder à ces activités. »

Les USA reculent.

Trop modérés sur l’Irak. La réponse des USA à la prise de contrôle d’une partie de l’Irak par des organisations terroristes est inadaptée et trop modérée pour contrer la situation sur le terrain estiment les médias israéliens.

La montée en puissance de l’EIIl était prévue et prévisible, confie le renseignement israélien. Selon les médias, les renseignements occidentaux avaient perçu depuis un certain temps la montée en puissance et les ambitions régionales des groupes terroristes islamistes au Moyen-Orient, mais rien n’a été fait pour les contrer.

Trop souples avec l’Iran.

Les USA disent oui à quelques milliers de centrifugeuses ? Selon les médias israéliens, la communauté internationale s’apprêterait à diminuer ses exigences vis-à-vis du programme nucléaire iranien. Au lieu de quelques centaines de centrifugeuses autorisées, les grandes puissances pourraient accorder, comme le souhaitaient les Iraniens, quelques milliers de centrifugeuses  enrichissant de l’uranium. Un chiffre qui n’a aucune justification pour des ambitions nucléaires civiles.   

Une délégation israélienne aux USA dès la semaine prochaine. Le ministre des Affaires stratégiques Yuval Steinitz, le conseiller à la sécurité du 1er ministre ainsi qu’un haut fonctionnaire du ministère des Affaires étrangères se rendront aux USA la semaine prochaine pour discuter du dossier nucléaire iranien. Cette délégation israélienne se rendra ensuite à Londres et Paris.

13ème jour de recherche des 3 jeunes israéliens. L’appel de l’Autorité palestinienne à la libération immédiate des trois jeunes israéliens enlevés ouvre une lucarne pour un rapprochement israélo-palestinien, a déclaré le président Rivlin mercredi, appelant à « une communication directe » entre Jérusalem et Ramallah, rapporte Time of Israël.

Reuven Rivlin.jpg

Rivlin : Abbas est un partenaire. Les médias israéliens se font l’écho des propos du prochain président de l’Etat d’Israël, Reuven Rivlin, qui s’est exprimé à propos de ses relations avec le président Abbas. « Je lui parlais avant et je continuerai à lui parler »

« Je ne rejetterai jamais personne en fonction de sa vision du monde et je me battrai pour son droit à l’expression, » a affirmé le président Rivlin. « Même en tant que président élu, je défends mon droit de choisir ma propre foi, pourtant je tiens à ce que la maison présidentielle soit ouverte à tout individu qui souhaite engager un dialogue avec moi, Juif – de toute mouvance religieuse – arabe, résident israélien ou étranger, riche ou pauvre, nouvel immigrant ou vétéran ».

President Shimon Peres with U.S. Barack Obama at the White House

 

Pérès aux USA. Le président actuel de l’Etat d’Israël est en visite aux USA où il a reçu la plus haute récompense du Congrès américain, la médaille d’Or du Congrès ainsi qu’un Prix pour sa défense des Droits de l’Homme.  Le président Pérès a demandé la libération de Jonathan Pollard pour des raisons humanitaires.

 Service de Presse

 

 

Advertisements
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :