Accueil > Point Presse > Israël et Moyen-Orient: Revue des Médias français et israéliens- 25 Juin 2014

Israël et Moyen-Orient: Revue des Médias français et israéliens- 25 Juin 2014

presse symbole   « Mon nom est Rachel Frankel, et je vis en Israël. Je suis venue ici aujourd’hui en tant que mère. »

רחל פרנקל, אמו של נפתלי פרנקל החטוף, נואמת במועצת זכויות האדם של האו"ם בז'נבה

« Mon nom est Rachel Frankel, et je vis en Israël. Je suis venue ici aujourd’hui en tant que mère. » L’une des mères des 3 jeunes israéliens enlevés a témoigné hier devant l’ONU à Genève. Nombreux sont les médias israéliens qui s’en font l’écho.  

Israël en France. Un jeune israélien tué par un obus syrien. Direct matin rend compte aujourd’hui de la mort dimanche d’un jeune israélien de 13 ans tué par un tir intentionnel de l’artillerie syrienne sur les hauteurs du plateau du Golan.

Représailles israéliennes. Tsahal a procédé à des tirs de représailles sur des cibles militaires de l’armée de Bashar el Assad  » J’espère que Damas a bien reçu le message » a lancé le ministre des Affaires étrangères A. Lieberman.

Toujours beaucoup de tensions depuis l’enlèvement des 3 jeunes israéliens.

Le chef du Hamas dit ne rien savoir sur les adolescents enlevés, titre l’encadré de la Croix bien que Khaled Mechaal déclare « soutenir tout acte de résistance »

Le sud d’Israël bombardé depuis Gaza. Après de nouveaux tirs de roquettes palestiniennes depuis Gaza, l’aviation israélienne a procédé à des représailles sur des rampes de lancement de roquettes et des caches d’armes dans la bande de Gaza. (France Inter, Journal de 8h)

« Je déplore vivement les incidents qui ont conduit à la mort de deux jeunes Palestiniens en Cisjordanie, le 22 juin, dans le cadre des opérations lancées après l’enlèvement inacceptable de trois adolescents israéliens. Ces derniers doivent être libérés immédiatement et sans conditions, a déclaré hier  le chef de la diplomatie française Laurent Fabius dans un communiqué du quai d’Orsay.

Divorce à l’israélienne. Le cinéma israélien à l’honneur. Le dernier film de Ronit Elkabbetz est à la Une de l’actualité culturelle en France. Nombreux sont les articles élogieux sur la sortie du film « Le procès de Viviane Amsalem”, de Ronit et Shlomi Elkabetz (Les Echos, Figaro, La Croix, Libération)

Religion.

Le nouveau grand rabbin de France appelle au retour à l’espérance et à l’unité pour les Juifs et la France. Interrogé ce matin sur l’Alyah des Juifs de France, Haïm Korsia exprime sa compréhension pour un départ au nom d’un idéal mais non pour fuir. Mais de rappeler néamoins: « on a tué des Juifs en France, Halimi, Merah,  et à Bruxelles » « On l’a fait dans une certaine forme d’indifférence, non de la part des pouvoirs publics dont la réponse a été juste, mais il faut que l’ensemble de la communauté (de France) se sente concernée.  »

Moyen–Orient.

Obama critiqué par ses alliés. « La France, Israël, l’Arabie saoudite, le Qatar et la Turquie reprochent à Obama sa politique trop modérée à l’égard de la Syrie, de l’Iran et son laisser faire en Irak.  »

Israël et l’Arabie saoudite s’inquièteraient aussi d’une influence croissante de l’Iran en Irak avec la bénédiction américaine. « Selon un diplomate cité par le Canard enchaîné : « 11 ans de guerre avaient déjà permis aux chiites de s’installer au pouvoir avec la bénédiction de Téhéran.Et aujourd’hui, un nouveau conflit permet aux Iraniens d’y développer leur présence et leur influence. Avec l’accord des américains ! »

90 000 officiers et soldats irakiens auraient fui en un mois face à l’avancée de l »‘EIIL, selon les services français cités par le Canard enchaîné.

EIIL utilise des enfants soldats. Seul Arte Journal a rendu compte hier du rapport de Human Right Watch qui fait état de l’utilisation d’enfants soldats en Irak par l’organisation djihadiste affiliée à Al Qaida, l’Etat islamique en Irak et au Levant.

Comment se finance l’EIIL ? 

Baiji, le contrôle de la plus grande raffinerie d’Irak, objectif numéro 1 de l’EIIL. Pascal Ayrault explique aujourd’hui dans le quotidien l’Opinion que dans leur prise de contrôle progressive de l’Irak, l’EIIL ne saccage, ni les institutions ni les administrations et cherche le soutien des populations hostiles au pouvoir de Bagdad.

A Noter. « Naissance d’un Dihajdistan : Bagdad se prépare à la bataille.  » A la Une de Libération.

Contexte Proche et Moyen–Orient.

« Mon nom est Rachel Frankel, et je vis en Israël. Je suis venue ici aujourd’hui en tant que mère. »

L’une des mères des 3 jeunes israéliens enlevés a témoigné hier devant l’ONU à Genève. Nombreux sont les médias israéliens qui s’en font l’écho.

« Il y a douze jours, mon fils Naftali et deux autres étudiants, Eyal Yifrah et Gilad Shaer – dont les mères sont assises derrière moi – ont été enlevés sur le chemin du retour de l’école. Il m’a envoyé un texto pour me prévenir qu’il rentrait. Depuis, nous n’avons plus rien entendu, pas de nouvelles, aucun signe de vie. Nous vivons le cauchemar de chaque mère, dans l’attente du retour de son enfant à la maison. »

« Devant cette Assemblée, je tiens à remercier le Secrétaire général de l’ONU pour avoir condamné l’enlèvement de nos garçons, exprimant sa solidarité avec les familles et pour avoir demandé leur libération immédiate. »

« Et je remercie la Croix-Rouge internationale pour affirmer clairement que le droit international humanitaire interdit la prise d’otages et pour exiger la libération immédiate et sans condition de nos garçons. »

« Dans le même temps, je crois que beaucoup plus, pourrait et devrait être fait. C’est pourquoi les trois mères que nous sommes, sont venues ici, aujourd’hui, devant les Nations Unies pour demander au monde, de faire tout ce qu’il peut pour ramener nos garçons. »

Monsieur le Président, c’est une erreur de prendre des enfants, d’innocents garçons ou filles et de les utiliser comme instruments de lutte. C’est cruel.

« Ce Conseil est chargé de protéger les Droits de l’Homme. Je voudrais demander : chaque enfant n’a-t-il pas le droit de rentrer chez lui de l’école, en toute sécurité ?  Nous voulons simplement leur retour dans nos maisons… Nous voulons simplement les étreindre à nouveau. Je vous remercie, Monsieur le Président. », a conclu la mère de Naftali Frankel.

Netanyahou « Nous n’aurons pas de repos jusqu’à ce que nous trouvions ces garçons et les ramenions à la maison, », a déclaré le 1er ministre Benyamin Nétanyahou.   Nous trouverons également leurs ravisseurs  » a ajouté le 1er ministre israélien à l’occasion d’un discours dans l’amphithéâtre de Césarée.

« Le terrorisme radicale islamique ne fait pas la distinction entre les États occidentaux, » a déclaré le ministre des Affaires étrangères A. Lieberman aux ministres des Affaires étrangères d’Italie, d’Australie, d’Ukraine, de Lituanie et de Chypre,  « Son objectif en enlevant des adolescents dans le Gush Etzion est identique à son objectif dans les attaques terroristes menées à New York, Londres, Madrid, Bruxelles et ailleurs. »

« Il ne peut y avoir aucune justification pour l’enlèvement cruel de jeunes garçons, a déclaré A. Lieberman dans un communiqué. Le monde doit condamner clairement ces méthodes et les organisations qui les soutiennent

Terrorisme palestinien depuis Gaza. Le sud d’Israël à nouveau bombardé.

L’aviation israélienne a frappé sept sites terroristes dans la bande de Gaza mardi soir, en réponse à de nombreux tirs de roquettes tirés sur le sud d’Israël plus tôt dans la soirée.La sirène Code rouge a été actionnée dans les villes du Sud d’Israël afin d’alerter les citoyens et de leur donner quelques secondes pour se rendre aux abris les plus proches.  Aucun blessé n’a été signalé, rapportent les médias israéliens.

« L’organisation terroriste du Hamas et ses ramifications sont responsables de ce qui se passe dans sa juridiction, a déclaré le Bureau du porte-parole de Tsahal cité par la presse israélienne.

« Il était important d’envoyer le message que nous n’accepterons pas que l’ONU essaie de blanchir les terroristes du Hamas et de leur donner une légitimité », a déclaré A. Lieberman.Le ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman a indiqué mardi qu’il était peu probable qu’Israël expulse l’envoyé de l’ONU au Proche-Orient Robert Serry, mais qu’en tout état de cause, son mandat de sept ans expirerait à la fin de l’année.

Dimanche, A. Lieberman avait convoqué une réunion au ministère des Affaires étrangères pour savoir si le diplomate néerlandais devait être déclaré persona non grata pour avoir tenté de faciliter, grâce à des agences de l’ONU, le transfert de fonds du Qatar au Hamas.

Fin de la grève de la faim des prisonniers palestiniens. Les détenus administratifs palestiniens en Israël ont mis fin à leur grève de la faim après deux mois.

Pourquoi ?

Les prisonniers n’ont pas reçu de concession significative  sauf qu’ils ne feraient pas l’objet de sanctions disciplinaires.

Selon l’administration pénitentiaire israélienne, la grève aurait pris fin à cause du Ramadan et du fait que les grévistes auraient compris que l’enlèvement des 3 jeunes israéliens les desservaient.

Service de Presse

 

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :