Accueil > Point Presse > Israël et Moyen-Orient: Revue des Médias français et israéliens- 18 Juin 2014

Israël et Moyen-Orient: Revue des Médias français et israéliens- 18 Juin 2014

presse symbole

 

Netanyahou appelle le Président Abbas à mettre fin à son pacte avec le Hamas. « Toute personne qui souhaite la paix doit dire à l’Autorité palestinienne qu’elle ne peut former un gouvernement soutenu par des ravisseurs d’enfants et des meurtriers d’innocents », a lancé le Premier ministre Netanyahou. Le « brutal » enlèvement « montre le vrai visage du Hamas. » « Le Hamas s’est engagé non seulement à tuer des Israéliens,  il s’est engagé à enlever des enfants. »

Israël en France. Il faut une nouvelle fois déplorer l’absence de traitement médiatique en France du drame national qui touche Israël depuis l’enlèvement jeudi dernier de 3 jeunes israéliens par des membres du Hamas en Cisjordanie.

The three missing teens, from left to right: Eyal Yifrach, Gil-ad Shaar and Naftali Frankel (photo credit: Courtesy)

Israël traque le Hamas en Cisjordanie.A Naplouse 41 suspects ont été arrêtés (Brève Figaro)

« Nous agissons de façon responsable et ferme contre le Hamas a déclaré le 1er ministre Netanyahou. Mais les recherches risquent de prendre du temps, a-t-il prévenu (Les Echos, Le Parisien)

200 Palestiniens interpellés depuis l’enlèvement des 3 jeunes Israéliens le 12 juin. « Tant que nos garçons seront entre ses mains, le Hamas sentira qu’il est poursuivi, paralysé, menacé, a déclaré un porte-parole militaire (Direct matin).

Vers la rupture de l’union de façade entre le Fatah et le Hamas ? Selon Joël David de la Croix, les services de sécurité palestiniens accusent « un groupe factieux du Hamas non lié à Gaza ». « Le Fatah a été floué estime un haut responsable de l’Autorité palestinienne, nous étions convenus que le Hamas s’abstiendrait de mener de telles attaques ».

Moyen- Orient.

L’Irak au bord d’une 3ème guerre du Golfe ? Il faut noter que le quotidien gratuit Métro, dédié traditionnellement à l’actualité nationale, accorde depuis plusieurs jours, une large place à l’offensive des djihadistes en Irak.

200 000 victimes irakiennes, 4500 Américains et 675 milliards, pour rien, estime aujourd’hui le Canard enchaîné. Les djihadistes de l’Etat islamique en Irak et du Levant, financés par les Saoudiens et le Qatar viennent de démontrer l’échec des USA, souligne  le quotidien satirique.

Dossier nucléaire iranien. L’Iran plie mais ne rompt pas. La communauté internationale cherche à garantir le caractère pacifique du programme nucléaire iranien.

Une demi-confession nous suffirait. Selon certains diplomates cités par Libération, l’espoir d’un accord pour le 20 juillet « s’amenuise ». « Il faut être réaliste confie un diplomate de l’AIEA à Blaise Gauquelin,  « si l’Iran nous fait une demi-confession, on s’en contentera ».

Mais l’effet des sanctions pourrait pousser l’Iran à négocier. C’est l’avis développé aujourd’hui dans des quotidiens aux tendances politiques opposées.  Charlotte Bourcillon estime ainsi dans Libération que les multiples  atteintes aux exportations pétrolières pèsent suffisamment sur l’économie de l’Iran pour l »inciter à négocier.

L’Iran est une économie puissante, affirme Laurence Daziano dans le quotidien libéral l’Opinion. L’Iran dispose en effet des premières réserves mondiales en gaz et en pétrole. Et si l’Iran revenait dans l’économie mondiale, il disposerait rapidement de gigantesques réserves de devises.

A Noter. Londres prêt à rouvrir son ambassade à Téhéran selon le parisien

Contexte Proche et Moyen –Orient.

6ème jour de recherche.

La prise d’otages des 3 jeunes Israéliens est toujours le principal sujet d’actualité en Israël. Gilad Shaer, Naftali Frenkel et Yifrach Eyal, âgés de 16 ans et 19 ans ont été enlevés jeudi 12 juin par des membres du Hamas près d’Hébron en Cisjordanie.

IDF troops in Hebron (Photo: AFP)

51 terroristes palestiniens membres du Hamas à nouveau arrêtés. Nombreux sont les médias israéliens qui mettent en avant l’arrestation de prisonniers libérés lors de l’échange avec Gilad Shalit.

Suspectés d’avoir repris des activités terroristes et d’être impliqués dans la prise d’otages des 3 jeunes israéliens, les 51 faisaient partie d’un groupe de 1 027 Palestiniens libérés en 2011 des prisons israéliennes, en échange du soldat israélien Gilad Shalit  capturé par les terroristes du Hamas à la frontière israélienne en 2006.

240 Palestiniens arrêtés depuis jeudi dont 180 activistes du Hamas. Tsahal aurait aussi procédé à des perquisitions au sein des radios utilisées par la Hamas,  à Hébron et Ramallah. Selon des sources militaires citées par les médias, l’objectif de ces opérations est de recueillir des documents et d’autres preuves liant le Hamas à des activités terroristes en Cisjordanie.    

Netanyahou rend hommage à Tsahal : « L’Opération de la nuit dernière durant laquelle des terroristes du Hamas, y compris beaucoup de ceux qui avaient été libérés en vertu de l’accord pour le retour de Gilad Shalit, envoie un message important. Ces arrestations s’inscrivent dans une série d’opérations qui se poursuivront afin de ramener nos jeunes enlevés et pour frapper le Hamas en Judée et Samarie. ».

« Nous sommes au milieu d’une opération compliquée et nous devons être conscients qu’elle sera de longue durée », a une nouvelle fois répétée le 1er ministre israélien.

Netanyahou appelle le Président Abbas à mettre fin à son pacte avec le Hamas. « Toute personne qui souhaite la paix doit dire à l’Autorité palestinienne qu’elle ne peut former un gouvernement soutenu par des ravisseurs d’enfants et des meurtriers d’innocents », a lancé le Premier ministre Netanyahou. Le « brutal » enlèvement « montre le vrai visage du Hamas. » « Le Hamas s’est engagé non seulement à tuer des Israéliens,  il s’est engagé à enlever des enfants, » a-t-il conclu.

Tony Blair condamne le Hamas.   Tony Blair a publié une condamnation cinglante après l’enlèvement de trois adolescents israéliens. «  Le Hamas doit comprendre que le seul choix à faire pour la paix est d’engager des moyens exclusivement pacifiques pour parvenir à des fins politiques ». Le Hamas doit cesser toute forme de violence, le terrorisme, les enlèvements, les meurtres » a lancé Tony Blair.

Abbas : « Les responsables de l’enlèvement veulent nous détruire ». Le président Abbas a déclaré que les 3 jeunes Israéliens enlevés étaient des êtres humains qui doivent retrouver leur famille.

« Notre intérêt est de continuer la coopération sécuritaire avec Israël afin d’éviter une 3ème intifada. Les responsables de l’enlèvement veulent nous détruire, a ajouté le président de l’AP.

Le Hamas salue la résistance des habitants d’Hébron pour leur lutte contre ce qu’il considère comme une  « ‘attaque israélienne ».

« Trois Shalit, ». Une campagne infâme initiée par le Hamas demande aux Palestiniens de se photographier en levant trois doigts pour représenter les trois garçons kidnappés, en référence à Gilad Shalit. Beaucoup de ceux qui participent à la campagne sont des enfants, notent les médias israéliens.

Hanan Zoabi persiste et signe. Selon la députée arabe israélienne du parti Balad, tuer relève du terrorisme mais pas kidnapper.  La teneur de ces provocations fait scandale en Israël. Au contraire son neveu, Mohammad Zoabi a posté sur Internet une vidéo dans laquelle il accuse les Palestiniens responsables de l’enlèvement d’être des terroristes.

Imams et rabbins prient ensemble sur le lieu de l’enlèvement. « Notre cœur est déchiré en ce moment, mon cœur va pour les mères de ces enfants » a déclaré le cheikh Ibrahim Al Hawa.  « Il y a un mur entre nos deux Nations, et nous espérons enlever les murs qui séparent les cœurs des humains… nous prions que Dieu fasse revenir ces jeunes à leurs mères le plus rapidement possible », a-t-il ajouté en arabe.

Agenda diplomatique. Netanyahou annule sa visite en Australie. Compte tenu des « développements récents », le Premier ministre israélien restera en Israël au moins jusqu’à la fin du mois, a rapporté la chaine 2.

ONU : Nous ne sommes pas sûrs qu’il s’agisse d’un enlèvement. Les propos du porte-parole français de l’ONU font sensation en Israël. Selon Stéphane Dujarric cité par les médias israéliens, les enfants dont deux sont mineurs, pourraient avoir disparu sans qu’il s’agisse d’un enlèvement. Il faut néanmoins rappeler que l’un des adolescents pris en otage a prévenu la police israélienne de son enlèvement; Enlèvement condamné dès dimanche par le Secrétaire Général de l’ONU Ban Ki Moon

L’UE et la France, 5 jours après. Le quai d’Orsay et Catherine Ashton ont publié mardi un communiqué condamnant l’enlèvement des 3 jeune israéliens.

Ron Benishai : l’enlèvement est contre-productif pour le Hamas. Selon le célèbre éditorialiste d’Ynet, cet enlèvement pourrait avoir fait gagner au Hamas quelque crédit dans la rue palestinienne, mais il s’agit seulement d’une réalisation à court terme. À long terme, le Hamas ne pourra pas réaliser son objectif stratégique, la prise de contrôle physique et politique de la rue palestinienne, notamment en Cisjordanie.

Un prétexte pour empêcher le Hamas de prendre le contrôle de la Cisjordanie. « Il devrait être clairpour tous, ajoute Ron Benishai, que l’opération contre le Hamas, à Naplouse, dans les camps de réfugiés et dans la région de Bethléem, n’est pas seulement destinée à la libération des adolescents kidnappés, mais à contrecarrer une prise de contrôle du Hamas de l’Autorité palestinienne et l’OLP ».

Service de Presse

 

 

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :