Accueil > Point Presse > Israël et Moyen-Orient: Revue des Médias français et israéliens – 12 Juin 2014

Israël et Moyen-Orient: Revue des Médias français et israéliens – 12 Juin 2014

presse symbole

Première  rencontre Rivlin – Netanyahou. Les médias israéliens commentent vivement la première rencontre entre le nouveau Président de l’Etat d’Israël et le 1er ministre israélien. A cette occasion, Benyamin Netanyahou et Reuven Rivlin auraient décidé d’aplanir leurs différends personnels.

Contexte France. Deux avis opposés pour un même homme. Le nouveau président de l’Etat d’Israël, Reuven Rivlin, est perçu de manière contradictoire dans les médias français.

Si pour la Croix, il s’agit d’un « président nuancé », le Monde estime au contraire qu’il représente « un ardent défenseur de la colonisation. »

Rivlin soutenu par la gauche. A juste titre, Charlotte Durand du quotidien catholique, rappelle que le nouveau président israélien, issu du Likoud, un parti de droite conservateur, a reçu le soutien du journal du Haaretz, connu pour ses positions à gauche et son engagement pour la paix avec les Palestiniens. Reuven Rivlin est aussi reconnu en Israël pour être un ardent défenseur des Droits de l’Homme et de la démocratie.

Moyen Orient.  

Offensive fulgurante d’Al Qaïda en Irak. Les villes tombent une à une en seulement quelques jours. Prochaine cible : Bagdad.

Le chaos guette l’Irak (Metro).L’Irak submergé par les djihadistes (les Echos). Les djihadistes marchent sur Bagdad (Libération) tandis qu’un 1/2 million de personnes ont dû quitter la ville de Mossoul pour se réfugier dans les villes voisines ou au Kurdistan.

14 000 combattants d’Al Qaïda entre l’Irak et la Syrie. Le groupe armé  salafiste ‘l’Etat islamique en Irak et au Levant’ (EIIL) comprendrait autant de djihadistes en Irak qu’en Syrie selon Metro, soit 7 000 environ.

Qui  les  arme, qui les finance ? Le Qatar et l’Arabie saoudite, déclarele Frère Amir Jajé, vicaire des dominicains du monde arabe à Bagdad interrogé ce matin sur Europe 1 (7h45).

Dossier nucléaire iranien. Les divergences entre les parties sont loin d’être levées. Selon Isabelle Lasserre, le niveau d’enrichissement d’uranium autorisé serait la principale pomme de discorde. Pour les occidentaux, il faut s’accorder sur un  niveau d’enrichissement permettant à la communauté internationale d’avoir le temps de réagir,  si l’Iran ne respecte pas ses engagements.

Vers une prolongation de 6 mois de l’accord intérimaire « Si les Iraniens sont prêts à des concessions » confie un diplomate français au Figaro, « ils ne les feront sans doute qu’au dernier moment. »

L’Irak, les USA et l’Iran. Comme ce fut déjà le cas en Afghanistan, les USA et l’Iran ont des intérêts communs évidents en Irak, explique Yves Bourdillon dans les Echos. Les occidentaux ne peuvent assister passivement à l’instauration d’un sanctuaire terroriste, entre l’Irak et la Syrie. Une alliance pragmatique entre les USA et l’Iran qui pourrait, « en parallèle, expliquer la progression de la discussion sur le dossier nucléaire ».

Des camps d’entrainements terroristes en Syrie. Selon plusieurs témoignages diffusés par les médias français (JT de 20h de France 2), des camps d’entrainements djihadistes exclusivement dédiés à préparer des actions terroristes en Europe seraient disséminés en Syrie.

Contexte Proche et Moyen –Orient.

L’Unesco expose les liens entre le peuple Juif et Israël. Nombreux sont encore les médias israéliens qui se font l’écho de l’exposition se déroulant en ce moment à Paris au siège de l’UNESCO. Co-organisée par l’UNESCO et le Centre Simon Wiesenthal, cette exposition retrace le lien historique qui unit la terre d’Israël au peuple juif, depuis les temps bibliques jusqu’à nos jours.

Une exposition reportée à la demande des pays arabes. Il faut rappeler que cette exposition fut reportée par l’Unesco au moins de janvier dernier, à la demande de 22 pays arabes, selon lesquels celle-ci pouvait avoir un « pos­sible impact négatif sur le pro­cessus de paix et les négo­cia­tions en cours au Proche-​​Orient ».

« Ils savent très bien que cela n’interfère en rien avec le processus de paix, il n’en est même pas fait mention», avait déclaré l’un des organisateurs, le rabbin Marvin Hier. «L’ UNESCO s’est penchée sur chaque ligne de texte de l’exposition, même des scientifiques de l’Unesco y ont participé, avait-il ajouté.

Le président Hollande invite les organisateurs de l’exposition. Selon I24 News, l’historien israélien Prof. Robert S. Wistrich à l’origine de l’exposition ainsi que différents représentants du Centre Simon Wiesenthal, ont été reçu mercredi par le président Hollande.

Cette exposition intitulée« Le Peuple, le Livre, la Terre : 3 500 ans de relations entre le peuple juif et la Terre Sainte »se déroule du 11 au 21 Juin au siège de  l’UNESCO.   Selon le quotidien ‘Times of Israël’, l’expression « Terre sainte » aurait remplacé « Israël » dans le titre initial de l’exposition à la demande de l’Unesco.

 

Nouveau président de l’Etat d’Israël

Première  rencontre Rivlin – Netanyahou. Les médias israéliens commentent largement  la première rencontre entre le nouveau Président de l’Etat d’Israël et le 1er ministre israélien. A cette occasion Benyamin Netanyahou et Reuven Rivlin auraient décidé d’aplanir leurs différends personnels.

Pères déjà dans les médias. La chaine internationale israélienne d’information continue I24 News diffusera ce soir à 20h, heure française, une interview exclusive, de Shimon Peres,  la première depuis  l’élection de son successeur.

Un candidat du Likoud, battu par Reuven Rivlin,  aux élections présidentielles  mêlé à un scandale sexuel. Nombreux sont les médias israéliens qui reprennent les informations diffusées par la chaine 10 israélienne, selon laquelle, Meir Shetrit, le candidat arrivé en 2ème position aux  élections présidentielles, avec 53 votes, est accusé de harcèlement sexuel sur sa femme de ménage.

Terrorisme palestinien.

Le sud d’Israël en état d’alerte. Le Hamas appelle aujourd’hui encore à tuer des soldats de Tsahal et des « colons  » israéliens rapportent les médias.

Un missile palestinien Qassam s’est abattu hier sur Israël donnant lieu à des représailles israéliennes ciblées sur les terroristes responsables de ces tirs sur les villes israéliennes.

Les autorités israéliennes craignent des représailles des groupes terroristes palestiniens ont placé le sud d’Israël en état d’alerte.

Abbas condamne le tir de roquette Qassam sur Israël. Le président Abbas, qui  est désormais responsable de la bande de Gaza depuis l’accord d’union nationale  menant à un gouvernement commun avec l’organisation islamiste du Hamas, a aussitôt condamné l’attaque contre Israël.

 Les USA maintiennent leur soutien au gouvernement palestinien malgré les tirs de Qassam sur Israël.

Autopsie du jeune palestinien. L’autopsie du jeune palestinien décédé lors d’une manifestation commémorant la Naqba palestinienne, à Betunia, en Cisjordanie, le 15 mai dernier, a révélé  que sa mort avait été provoquée par des tirs à balle réelle. Les soldats impliqués avaient déclaré qu’ils n’avaient tirés qu’avec des balles en caoutchouc.

Processus de paix.

Pressions sur Israël. Les ambassadeurs de 5 pays européens en Israël ont dénoncé la poursuite des constructions dans les implantations israéliennes et ont demandé à Israël de revenir sur  sa décision de construire de nouveaux logements en Cisjordanie et à Jérusalem-Est,   décision qui avait  été prise en réponse à l’établissement  du  gouvernement d’union entre le Fatah et le mouvement terroriste du Hamas.

Réduction de 3/4 des constructions. Selon le Haaretz, suite aux pressions exercées par la France, l’Allemagne, le Royaume Uni, l’Espagne et l’Italie, sur les 1800 logements prévus par le plan en question, seuls 381 seront effectivement construits.

Des diplomates européens à Gaza. Une délégation de diplomates européens s’est rendue mardi dans la bande de Gaza pour rencontrer les 4 nouveaux ministres du Hamas participant au nouveau gouvernement palestinien. Il faut rappeler que le Hamas est inscrit par l’UE sur la liste noire des organisations terroristes.

Sans transitions.

Enrico Macias souhaite faire son Alyah. La montée de l’antisémitisme en Europe aurait poussé le célèbre chanteur français à prendre cette décision selon les médias israéliens. Enrico Macias a annoncé lundi qu’il demanderait la nationalité israélienne.

Service de Presse

Publicités
Catégories :Point Presse
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :