Accueil > Economie, Presse française > Les Israéliens inquiets du rachat du consortium laitier Tnuva par un groupe chinois

Les Israéliens inquiets du rachat du consortium laitier Tnuva par un groupe chinois

LE MONDE | 23.05.2014  |Par Marie de Vergès

A en juger par l’intensité des réactions autour du rachat de Tnuva par le chinois Bright Food, le consortium laitier israélien occupe bel et bien dans son pays une place à part. Pour le meilleur et pour le pire. Le groupe, fondé en 1926, plus de vingt ans avant la création de l’Etat hébreu, épouse l’histoire économique et culturelle israélienne. Dans les années 1950, ses camions réfrigérés parcouraient le pays pour livrer chaque jour lait et oeufs aux villages même les plus reculés.

Etabli par des moshavim (coopératives agricoles) et kibboutzim (fermes collectives), Tnuva a rapidement acquis une position quasi monopolistique dans le secteur agroalimentaire. Il détient aujourd’hui près de 70 % de part de marché dans les produits laitiers. Il est aussi, avec l’entreprise Dabach, l’un des deux acteurs dominants pour la production de viande.

http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/05/23/les-israeliens-inquiets-du-rachat-du-consortium-laitier-tnuva-par-un-groupe-chinois_4424378_3234.html?xtmc=israel&xtcr=1

Publicités
Catégories :Economie, Presse française Étiquettes : , ,
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :