Accueil > Point Presse > Israël et Moyen-Orient: Revue des Médias français et israéliens- 7 Mai 2014

Israël et Moyen-Orient: Revue des Médias français et israéliens- 7 Mai 2014

tqtouqge1

 

Israël s’inquiète de la teneur de l’accord négocié avec l’Iran. A l’occasion de la visite en Israël de la conseillère à la sécurité nationale, Susan Rice, les responsables israéliens commencent à faire connaître leur scepticisme.Selon les médias israéliens, la transaction en cours, visant à mettre fin à la crise nucléaire, pourrait ne pas satisfaire les préoccupations d’Israël en matière de sécurité. Les Israéliens craignent en effet qu’un programme de recherche et de développement durable permette à moyen terme, à l’Iran, d’avancer rapidement bien au-delà d’un programme nucléaire pacifique.

Map indicating city of Qavzin, Iran

Israël en France.  L’actualité israélienne est trop peu traitée dans les médias français pour faire l’objet d’une analyse éditoriale et médiatique représentative. Seul les Echos évoquent aujourd’hui les cérémonies qui ont lieu en Israël à l’occasion du 66 ème anniversaire  de l’Etat d’Israël.

Contexte Proche et Moyen–Orient.

Le dossier nucléaire iranien à la Une des Médias israéliens.

Visite d’une importante délégation américaine en Israël. La conseillère à la sécurité nationale Susan Rice arrive aujourd’hui en Israël à la tête d’une importante délégation. Avant la dernière série de pourparlers entre l’Iran et la communauté internationale qui se tiendront la semaine prochaine à Vienne, les USA souhaitent informer leur principal allié régional sur l’état de l’avancement des négociations. La délégation comprend entre autres des représentants des ministères d’État, de la Défense, du Trésor et du Renseignement, qui se réuniront avec leurs homologues israéliens pour des « consultations stratégiques ».

Seul le dossier nucléaire sera abordé entre les deux parties a tenu à préciser la Maison Blanche. La sous-secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères Wendy Sherman, et négociatrice en chef du président Barack Obama dans les négociations avec l’Iran, partira directement d’Israël pour Vienne.

Vers un accord final avec l’Iran ? Selon les médias israéliens, les négociations entre l’Iran et la communauté internationale semblent proches d’un accord final. Cet accord global lèverait toutes les sanctions internationales contre l’Iran et autoriseraient la République islamique à poursuivre ses activités d’enrichissement d’uranium sur son sol.

Israël s’inquiète de la teneur de l’accord négocié avec l’Iran. Les responsables israéliens commencent à faire connaître leur scepticisme. Selon les médias israéliens, la transaction en cours, visant à mettre fin à la crise nucléaire, pourrait ne pas satisfaire  les préoccupations d’Israël en matière de sécurité. Les Israéliens craignent en effet qu’un programme de recherche et de développement durable permettent à moyen terme, à l’Iran, d’avancer rapidement bien au-delà d’un programme nucléaire pacifique.

Les USA prêts à accorder l’Etat de seuil nucléaire à l’Iran ? Le Premier ministre Netanyahou estime que la capacité nucléaire de l’Iran représente une menace existentielle pour Israël et craint que la Maison-Blanche soit prête à accepter l’Iran comme un Etat nucléaire de seuil. Les autorités israéliennes rappellent qu’un programme nucléaire à vocation civile n’a pas vocation à enrichir de l’uranium sur son sol.

Mystérieuse explosion en Iran. Les médias israéliens rendent largement compte d’une mystérieuse explosion qui aurait eu lieu au Nord de l’Iran. Selon des témoignages diffusés par la chaine 2 israélienne, la ville de Qavzin abriterait un « site nucléaire non déclaré »  qui contiendrait de l’uranium stocké.

En janvier dernier, des agents du renseignement israélien ont confirmé que l’installation nucléaire de Fordow en Iran, qui avait été endommagée par une explosion, était utilisée pour enrichir l’uranium.

Nouvel acte raciste Yokneam.  Après Fureidis, de nouvelles inscriptions racistes anti arabe ont été retrouvées à Yokneam dans le nord d’Israël. Les exactions du groupuscule religieux ultra radical se réclamant du prix à payer à nouveau mis en accusation par les médias israéliens.

Les membres du prix à payer prêt à tuer des soldats israéliens ? Selon Times of Israel, des mails ont été interceptés dans lesquels des activistes radicaux ultra religieux débattent si la loi juive autorise la violence contre les soldats de Tsahal. Le Yediot Aharonot rapporte les propos d’une femme qui se serait prononcée en faveur de lancer des pierres « même si la pierre provoque la mort d’un soldat. ». Il faut rappeler que le gouvernement israélien considère les activités du groupe du prix à payer comme relevant du terrorisme.

« Le prix à payer va payer ». Sur une tombe d’un rabbin importent au nord du pays, des inscriptions anti israéliennes ont été découvertes avec cette mention  » : Le prix à payer va payer« . C’est ainsi que des drapeaux israéliens ont été retrouvés à Yafo tagués de rouge ». Des inscriptions ont aussi été retrouvées sur la tombe d’un rabbin, près de Karmiel ainsi qu’une croix gammée », a indiqué à Louba Samri, une porte-parole de la police israélienne.

Price tag

Faible mobilisation palestinienne pour la naqba. La création de l’Etat d’Israël est considérée par les Palestiniens comme « une catastrophe ». C’est pourquoi chaque année, des Palestiniens manifestent lors des cérémonies d’Indépendance d’Israël. Quelques 10 000 Arabes israéliens se sont ralliés au nord d’Israël mardi pour exiger le droit au retour des réfugiés expulsés après la création de l’Etat juif en 1948.

10,000 Israel-Arabs attend protest (Photo: Mohammad Shinawi)

Pérès accuse Netanyahou d’avoir saboté un accord de paix en 2011. « Nous avions abordé tous les points, et l’accord était prêt, a déclaré le Président Pérès à la  chaine 2  israélienne lors un entretien accordé à l’occasion de la fête de l’indépendance d’Israël.

Les propos tenus par le président de l’Etat d’Israël font sensation en Israël. Le président Pérès a dévoilé que des pourparlers de paix secrets négociés en Jordanie,  entre les président Pérès et Abbas avaient échoué, faute d’une réponse israélienne.

Selon Shimon  Pérès, le 1er ministre Netanyahou n’aurait pas répondu à la proposition du Président Abbas et ainsi laisser passer les chances d’obtenir un accord final : « B.Netanyahou m’a dit d’attendre quelques jours avant de répondre car il pensait que Tony Blair pourrait obtenir une meilleure offre.  Les jours ont passé et il n’y pas eu de meilleure offre. »

Le président Pérès aurait alors « fait ses excuses et déclaré aux Palestiniens : « Je suis désolé, mais le gouvernement n’accepte pas ce que nous avons négocié et il n’y a rien de plus que  je puisse faire »

Ce n’est pas la première fois que des pourparlers secrets entre S.Pérès et le dirigeant palestinien sont révélés.En août 2011, M. Abbas avait déclaré, rappellent les médias israéliens, lors d’une réunion du Fatah qu’il y avait eu quatre séries de pourparlers avec le Président israélien,

Vers d’autres révélations ? Les médias israéliens font remarquer que ces confidences de Shimon Pérès intervenant à la fin de sa présidence en laissent présager bien d’autres, lorsque S. Pérès ne sera plus tenu par un aucun mandat officiel.

Israël accusé d’espionnage par les USA. Les médias israéliens rendent compte d’un article paru dans Newsweek selon lequel des espions israéliens « franchiraient toutes les lignes rouges de l’espionnage entre pays amis ».

Selon le témoignage anonyme d’un haut responsable de la CIA lors d’une réunion à huit clos d’une commission du Congrès, Israël se prêterait à toutes formes d’espionnage aux USA, commercial et technologique entre autres.

Cette réunion secrète dont les propos sont néanmoins parvenus jusqu’à la presse se tenait à l’occasion d’une réflexion entre les ministères des Affaires étrangères américain et israélien, afin d’abolir la nécessité d’obtenir un visa pour les citoyens israéliens se rendant aux USA. La CIA s’est prononcée contre cette initiative afin de pouvoir plus facilement obtenir la traçabilité des Israéliens se rendant aux USA.

Liberman : ces accusations d’espionnage sont « fausses » et « malveillantes ». Le ministre des Affaires étrangères israélien A. Lieberman estime que ces allégations cherchent à nuire aux relations entre  les USA et Israël.  Il n’y a « aucun fondement » à ces accusations.

Foreign Minister Avigdor Liberman (photo credit: Miriam Alster/Flash90)

Obama souhaite un heureux Jour de l’indépendance à Israël. Le président Obama a tenu à envoyer un message de sympathie à tous les Israéliens à l’occasion de Yom Haatsmaouth : Israël est une « démocratie vivante, une  start-up nation » ; Des générations de Juifs rêvaient du jour où le peuple juif aurait son propre État dans leur pays d’origine et, il y a 66 ans aujourd’hui,  ce rêve est devenu réalité » a déclaré le président Obama dans un communiqué .

US President Barack Obama (Photo: AFP)

Un « engagement indéfectible à la sécurité d’Israël« . « Les USA ont été le premier pays à reconnaître le gouvernement d’Israël en 1948, et aujourd’hui, nous sommes toujours les premiers à venir à la défense d’Israël. ».

Un engagement pour la paix. Le Président américain  a aussi promis « de continuer à travailler avec Israël pour soutenir une solution à deux États, qui veille à ce que les Israéliens vivent aux côtés de leurs voisins dans la paix et de la sécurité ».

Les Juifs ukrainiens prêts à être évacués en Israël. Selon les médias israéliens, l’Agence juive et diverses organisations communautaires se tiendraient prêtes à rapatrier les Juifs ukrainiens en Israël en cas de détérioration subite de la situation sur le terrain. Selon le Jerusalem Post, la communauté juive d’Odessa comprendrait quelque 30 000 membres.

Sans transitions.

Un Archéologue israélien déclare avoir découvert la Citadelle légendaire du roi David. Selon les médias israéliens, cette déclaration vivement critiquée d’Eli Shukron, ravive un débat de longue date sur l’utilisation de la Bible comme un guide de terrain pour l’identification des ruines antiques.

City of David

Service de Presse

 

 

 

 

 

Publicités
Catégories :Point Presse Étiquettes : , , , , , , ,
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :