Accueil > Point Presse > Israël et Moyen-Orient: Revue des Médias français et israéliens- 2 Mai 2014

Israël et Moyen-Orient: Revue des Médias français et israéliens- 2 Mai 2014

tqtouqge1

 

Le Hamas appelle encore à la destruction d’Israël. « Notre voie est la résistance et le fusil, et notre choix est le djihad » contre Israël, a déclaré le chef de la branche politique du Hamas à l’étranger, Khaled Meechal.

Israël en France.  L’actualité israélienne est trop peu traitée dans les médias français pour faire l’objet d’une analyse éditoriale et médiatique représentative.

Contexte Proche et Moyen–Orient.

Pause dans le processus de paix et nouvel appel à la destruction d’Israël par le Hamas, début de guerre civile en Ukraine, assassinat nationaliste d’une jeune israélienne, projet de loi polémique concernant la déclaration d’indépendance, font partis des sujets mis à la Une des médias israéliens

Une pause nécessaire dans les négociations. A la suite des propos tenus par le Président Obama la semaine dernière en Corée du Sud, le secrétaire d’Etat John Kerry estime aussi qu’une pause est nécessaire dans les pourparlers de paix afin que chacune des parties puisse faire le point sur les négociations.

Kerry : les deux parties sont toujours intéressées par la poursuite des négociations. Selon les médias israéliens, les USA maintiendraient toujours des contacts quotidiens indirects entre les deux parties. A cette occasion, John Kerry aurait affirmé qu’Israéliens et Palestiniens se montraient toujours favorables à la poursuite des pourparlers.

Le Hamas appelle encore à la destruction d’Israël. « Notre voie est la résistance et le fusil, et notre choix est le djihad » contre Israël, a déclaré le chef de la branche politique du Hamas à l’étranger, Khaled Meechal.

L’accord avec le Fatah ne change en rien les positions du Hamas contre Israël. Tandis que le chef politique du Hamas à l’étranger appelle les Palestiniens à la poursuite de la lutte armée contre Israël, il faut rappeler qu’un autre haut dirigeant du Hamas, Mahmoud Zahar, le ministre des Affaires étrangères, déclarait en début de semaine que le pacte d’unité signé avec le Fatah ne changerait pas la position du Hamas envers Israël.Hamas : « Nos forces de Gaza ne seront jamais sous l’Autorité de M. Abbas et il n’y n’aura aucune reconnaissance de l’existence d’Israël  » de notre part, a prévenu M. Zahar.

Les propos du Hamas empêchent aussi la réconciliation interpalestinienne. Selon le Jérusalem Post qui cite un responsable du Fatah à Ramallah, les propos de M. Zahar n’aident pas non plus à l’unité palestinienne et peuvent entraver sa mise en œuvre.

Le Hamas dévoile son vrai visage. Selon un haut fonctionnaire du gouvernement israélien à Jérusalem cité par les médias israéliens, les déclarations du Hamas « parlent d’elles-mêmes et annihilent le mythe que le Hamas a en quelque sorte changé ou modéré ses positions. ».

Le Hamas « reste une organisation djihadiste extrémiste qui voue Israël à la destruction ». « Il est clair que les dirigeants palestiniens ne peuvent pas venir en Israël, dire qu’ils veulent la paix avec nous,  s’ils  forgent une alliance avec ces tueurs », a déclaré le haut fonctionnaire israélien en se référant à M. Abbas.

Terrorisme palestinien ? Une jeune femme de 20 ans a été retrouvée assassinée près d’Afula, dans le Nord d’Israël en Galilée. La police explore les circonstances de l’assassinat et étudie l’éventualité des motifs nationalistes, qualifiant cette dernière piste de « fort » probable. « Nous avons appris qu’elle a quitté sa maison à Afula pour se rendre à Migdal HaEmek dans le but de rencontrer quelqu’un pour un entretien d’embauche dans l’une des usines », a déclaré aux médias le chef de la police locale.

Polémique en Israël. La décision du 1er ministre Netanyahou de soutenir un projet de loi visant à réformer la déclaration d’indépendance de 1948,   crée une très vive polémique en Israël ainsi qu’au sein du gouvernement.

ראש הממשלה נתניהו

« Dans la déclaration d’Indépendance, l’identité nationale juive de l’Etat d’Israël est comme la pierre angulaire dans la vie de l’Etat, a déclaré le 1er ministre israélien. À mon grand regret, comme nous l’avons vu récemment, il y a ceux qui ne reconnaissent pas ce droit naturel. Ils cherchent à saper la justification historique, morale et juridique de l’existence de l’Etat d’Israël comme l’Etat-nation de notre peuple. À cette fin, il est de mon intention de soumettre une loi fondamentale à la Knesset qui fournirait un ancrage constitutionnel pour l’Etat d’Israël, en tant qu’Etat-nation du peuple juif. » 

Livni contre. La ministre de la Justice Tzipi Livni a déjà indiqué qu’elle s’opposerait à l’initiative du 1er ministre Netanyahu.  « Je vais continuer à protéger les valeurs d’Israël comme un État juif et démocratique, et en aucune manière, laisser quelqu’un en affaiblir les valeurs démocratiques. Elles représentent l’essence même de la déclaration d’Indépendance et il s’agit de la base de notre existence, » écrit-elle sur sa page Facebook.

« À cette fin et en conformité avec le Premier ministre et la coalition, j’ai nommé le Professeur Ruth Gavison il y a plusieurs mois afin d’examiner de près la question et d’écrire une proposition de projet de loi appropriée qui permettra de maintenir l’équilibre vital d’Israël,  comme un État juif et démocratique, » a ajouté T. Livni.

Le chef de l’opposition critique très vivement le 1er ministre. Le chef du parti travailliste, Isaac Herzog, estime que, « Malheureusement, la politique de destruction nationale de Netanyahou causera la perte de la majorité juive et fera d’Israël un État binational. Ce fait malheureux ne peut pas être caché par une loi. »

« Le prix à payer » suscite des manifestations de colères en Israël. Nombreux sont les commentaires dans les médias israéliens qui critiquent vivement la police israélienne, qui s’avère, pour l’instant, incapable d’arrêter les responsables des différentes affaires de vandalisme et de racisme anti arabe. Depuis quelques années, des groupuscules religieux ultra radicaux se réclamant « du prix à payer » multiplient des actes de vandalisme et racistes contre la population arabe et chrétienne en Israël.

Yom Hazikaron à la Une d’Israël. Dimanche soir, les cérémonies marquant la journée du souvenir, pour tous les soldats tombés pour protéger Israël et ses citoyens  ainsi que pour les victimes du terrorisme, débuteront dans tout le pays. Chacun en Israël sait tout ce qu’il doit à Tsahal dont les soldats protègent les citoyens souvent au péril de leur vie.

AFP

Israël se prépare à pleurer 23 169 victimes de la guerre et du  terrorisme. Le ministère de la Défense a déploré 57 nouvelles victimes tombées depuis la dernière journée du souvenir en 2013.

Les chiffres du malheur. Selon les médias israéliens, 17 038 familles israéliennes seraient endeuillées et parmi elles,  il y aurait 2 141 orphelins et 4 966 veuves de guerre.

1 million de personnes attendues. Le ministère de la Défense se prépare à l’arrivée de plus de 1 million de personnes dans les cimetières militaires. Une sirène du souvenir sonnera dimanche à 20h,  marquant ainsi le début de la journée du souvenir. Une autre sirène retentira lundi durant deux minutes, à 11h, marquant le début des cérémonies officielles qui se tiendront dans 52 cimetières militaires

Sans transitions.

Les médias israéliens rendent hommage aujourd’hui à la mort d’Assi Dayan. « Emblématique, irrévérencieux », l’acteur-réalisateur et fils de l’ancien ministre de la Défense Moshe Dayan,  Assi Dayan vient de décéder à l’âge 68 ans. Par ses films, il a participé à  façonner la culture israélienne.

Service de Presse

 

 

 

 

Advertisements
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :