Accueil > Divers > Israël et Moyen-Orient Revue des Médias français et israéliens – 23 Avril 2014

Israël et Moyen-Orient Revue des Médias français et israéliens – 23 Avril 2014

 

Un accord possible sur la 4 ème vague de libération de prisonniers ? Selon les médias israéliens, des rencontres quotidiennes entre l’envoyé spécial américain pour le Proche Orient, Martin Indyk, la ministre en charge des négociations, Tzipi Livni, et son homologue palestinien, Saeb Erekat, tenteraient d’aboutir à un accord pour permettre la dernière vague de libération de 26 terroristes palestiniens, comme en convenait l’accord conclu entre les deux parties pour la reprise des pourparlers.

 

Israël en FranceIl faut noter une quasi absence de traitement de l’actualité israélienne liée dans l’ensemble des médias français. Si Daniel Cohn Bendit déplore vivement aujourd’hui l’absence de courage politique selon lui de la part des dirigeants deux parties (Europe 1, 7h55), aucun médias ne rend compte des rencontres intensives, qui se déroulent quotidiennement entre Israéliens et Palestiniens pour tenter d’obtenir la prolongation des pourparlers au-delà du 29 avril.

A Noter. Israel soigne des blessés syriens. «  Israël, qui partage une frontière avec la Syrie au niveau du plateau du Golan, accueille aussi des Syriens, même si la prise en charge de ces blessés s’opère en toute discrétion dans des hôpitaux de Galilée. « Rediffusion sur Arte hier à 20h40.

 

Contexte Proche et Moyen –Orient.

Processus de paix et tension gouvernementales, crise ukrainienne, nouvel usage d’armes chimiques en Syrie, tentative de réconciliation entre le Hamas et le Fatah font partis des sujets de Une des médias israéliens.

 

L’ensemble des médias israéliens rend compte de l’impact des négociations de paix sur la politique intérieure israélienne. C’est ainsi que depuis le début des fêtes de Pessah, le leader du Foyer juif, Naftali Bennett menace de quitter la coalition et le gouvernement Netanyahou.

 

La date limite du 29 avril. Le délai des négociations entamées depuis 9 mois sous les auspices américaines, s’achève le 29 avril prochain. L’Autorité palestinienne a fait savoir qu’elle pouvait accorder un nouveau délai de négociations à deux conditions : que les 3 prochains mois de pourparlers soient consacrés aux frontières et qu’Israel s’abstiennent durant ces 3 mois, de toute nouvelle implantation.

Les Palestiniens font monter le prix à payer pour Israel pour prolonger les pourparlers. Surenchère palestinienne. Selon les médias israéliens, la stratégie de Mahmoud Abbas ainsi que celle de Yasser Arafat lors du précédent Barak lors des rencontres de Camp David sous le mandat Clinton, fut de négocier les frontières puis d’arrêter de négocier et d’entamer de nouveaux pourparlers sur la base de ces négociations pour obtenir davantage.

 

Abbas menace pour la 7 ème fois de dissoudre l’Autorité palestinienne pour laisser à Israel le soin d’administrer les territoires palestiniens.Selon les spécialistes israéliens, cette nouvelle menace du leader de l’Autorité palestinienne ne pourrait être effective car de nombreux membres du Fatah ne l’accepteraient pas pour des raisons politiques et financières. Au-delà de la menace symbolique estime les médias israéliens, l’intérêt des Palestiniens et de M. Abbas seraient de poursuivre les pourparlers au-delà de la date buttoir du 29 avril.

 

Un accord possible sur la 4 ème vague de libération de prisonniers ? Selon les médias israéliens, des rencontres quotidiennes entre l’envoyé spécial américain pour le Proche Orient, Martin Indyk, la ministre en charge des négociations, Tzipi Livni, et son homologue palestinien, Saeb Erekat, tenteraient d’aboutir à un accord pour permettre la dernière vague de libération de 26 terroristes palestiniens, comme en convenait l’accord conclu entre les deux parties pour la reprise des pourparlers.

 

Vers une crise de la coalition. Quelque soit l’issue de négociations, poursuite ou rupture, il semble que la coalition gouvernementale en sera bouleversée.

La menace Bennett en cas de poursuite des négociations. Le leader du Foyer Juif et actuel ministre de l’économie et du Commerce, a fait savoir qu’il quitterait la coalition en cas de libération de prisonniers palestiniens ou d’annonce d’un gel des implantations. Mais selon A. Lieberman : « il ne faut pas prendre au sérieux les menaces de notre ami N. Bennett »

 

La menace Lapid en cas de rupture des négociations. Le leader de Yesh Atid et 3 ème parti de la coalition a lui aussi annoncé son départ du gouvernement mais au cas où les négociations ne se poursuivraient pas. Les spécialistes israéliens estiment qu’il en sera de même pour Tzipi Livni et de son parti Hatnuah.

 

La situation de crise en Ukraine est un sujet d’inquiétude quotidien pour les médias israéliens. La forte communauté russe et ukrainienne en Israel semble impacter fortement sur le traitement politique et médiatique de cette crise.

 

Le silence d’Israel critiqué. Dans un article paru dans le Financial Times, les USA font état de leur malaise face à l’absence de condamnation par Israel de l’attitude Russe vis-à-vis de l’Ukraine. Interrogé sur la chaine républicaine américaine Fox News,  le 1er Ministre Netanyahou a éludé la question selon le Financial Times, en se déclarant brièvement pour une solution pacifique au conflit

 

Pourquoi Israel en retrait ?

Israel a besoin de la Russie sur le dossier nucléaire iranien. A tort ou à raison estiment les commentateurs israéliens, Israel souhaite ne pas se positionner publiquement contre la Russie afin de ne pas induire des tensions qui pourraient conduire Vladimir Poutine à armer l’Iran du système de défense antimissile S300.

Les Juifs d’Ukraine en danger ? Il faut noter un mouvement d’Alyah massif des juifs  ukrainiens depuis le début du conflit. L’immigration des Juifs ukrainiens vers Israël a augmenté de 70% depuis le début de 2014. Selon les estimations de l’Agence juive, il y aurait 200.000 Juifs en Ukraine avec une immigration annuelle de 2.000 personnes. En cas de guerre civile, Israel craint, comme c’est souvent le cas, que la communauté juive soit directement ciblée.

Les médias israéliens rappellent qu’à Donetzk, les militants pro- russe qui ont pris le contrôle de la ville auraient demandé à la communauté juive de s’enregistrer auprès des « nouvelles autorités ». Cette provocation a été démentie par les milices pro-russes.

Ce qu’il faut savoir.  Selon les médias israéliens, l’un des candidats favoris pour les prochaines élections présidentielles en Ukraine, Peter Porochenko, étaient en visite en Israel la semaine dernière. Il aurait rencontré à cette occasion le Ministre des Affaires étrangères A. Lieberman et le président Pérès. Cette visite discrète d’un candidat favorable au rapprochement européen serait un signal de la position israélienne vis-à-vis de l’Ukraine estiment les médias israéliens.

 

 

Des armes chimiques utilisées par Assad. Les USA ont confirmé l’usage de nouvelles armes chimiques par le clan Assad contre les rebelles. Les médias israéliens avaient fait connaitre ces informations il y a déjà plusieurs semaines grâce au témoignage anonyme d’un haut responsable. Selon ce haut responsable israélien de la Défense cité par les médias israéliens, le régime Assad aurait à nouveau utilisé des armes chimiques neutralisantes lors de deux attaques menées contre les rebelles, le 27 mars dans le quartier Harasta, à Damas. Le responsable israélien interrogé affirme avoir des preuves de ce type d’attaque.

 

Réconciliation Fatah – Hamas ? L’Egypte vient d’autoriser un responsable politique du Hamas, Moussa Abou Marzouk,  à se rendre à Gaza dans le but de mettre une place un processus de réconciliation avec le Fatah qui devrait se conclure dans 5 semaines.

 

Dossier nucléaire iranien. Reprise des pourparlers internationaux le 5 mai prochain. Selon les autorités iraniennes, le début de la rédaction d’un accord global et définitif entre l’Iran et la communauté internationale serait en bonne voie.

Service de Presse

Advertisements
Catégories :Divers
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :