Accueil > Economie, France-Israel, Presse française, Science et technologie > Le « labo » israélien de Patrick Drahi

Le « labo » israélien de Patrick Drahi

Le Monde Eco, le 22 Mars 2014

Par Marie De Verges

Patrick Drahi (à gauche) avec le ministre des communications, Moshe Kahlon (au centre), et Hezi Bezalel, propriétaire de Xfone Communications, à Tel-Aviv.

Il ne parle guère l’hébreu, a pris la nationalité israélienne sur le tard et ne vient à Tel-Aviv que quelques jours par mois. Pourtant Israël est bien pour Patrick Drahi une terre d’élection.

Le patron d’Altice, propriétaire de Numericable, est entré en négociation exclusive avec Vivendi, mi-mars, dans le but de lui racheter sa filiale SFR. L’opérateur de télécommunications français est toujours convoité par Bouygues Telecom, qui a déposé une contre-offre à Vivendi, jeudi 20 mars. Mais, au-delà de cette bataille hexagonale, M. Drahi a investi temps, argent et beaucoup de lui-même dans l’Etat hébreu pour y consolider l’un des principaux piliers de son empire des télécoms.

En mettant, en 2009, la main sur Hot, le câblo-opérateur local, l’homme d’affaires a fait d’une entreprise en perte de vitesse l’un des premiers groupes de communication du pays. Et réalisé la fameuse convergence entre fixe et mobile, ce credo brandi à l’envi depuis qu’il a rendu public son intérêt pour SFR.

Israël, laboratoire de la vision entrepreneuriale de M. Drahi ? « C’est plus que cela,estime Patrice Giami, son représentant dans le pays et vice-président de Hot.D’un côté, on importe le savoir-faire développé en France, de l’autre, on constitue ici un centre d’expertise qui nous sert ailleurs. Patrick Drahi est venu avec une vision de long terme et Hot est certainement, après Numericable, la deuxième pépite d’Altice. »

http://www.lemonde.fr/technologies/article/2014/03/21/le-labo-israelien-de-patrick-drahi_4387286_651865.html?xtmc=israel&xtcr=3

La chaîne i24 News, une activité « philanthropique » pour Patrick Drahi

D’un lieu, on peut vite faire un emblème. C’est sur le port très branché de Jaffa, vieille ville arabe rattachée à l’agglomération de Tel-Aviv, que la chaîne tout-info i24 News a emménagé en juillet 2013. « On n’est pas à Jérusalem pour éviter l’enfermement politique, mais près de Tel-Aviv, la ville de l’Israël moderne, et dans un quartier qui parle de la symbolique judéo-arabe », décrit Frank Melloul, son PDG.

Après huit mois d’existence, l’ambition est réaffirmée : faire émerger un média qui donne à entendre une autre voix sur le Proche-Orient, « en particulier Israël et toutes les composantes de sa société », et devenir rien de moins qu’« une alternative à Al-Jazira », explique l’ancien conseiller presse de Dominique de Villepin et ex-directeur de la stratégie de France 24. Voilà la mission qui lui a été confiée par Patrick Drahi, l’homme sans qui i24 News n’existerait pas.

http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2014/03/21/la-chaine-i24-news-une-activite-philanthropique-pour-patrick-drahi_4387287_3236.html?xtmc=israel&xtcr=2

Advertisements
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :