Accueil > Point Presse > Israël et Moyen-Orient: Revue des Médias français et israéliens- 10 Mars 2014

Israël et Moyen-Orient: Revue des Médias français et israéliens- 10 Mars 2014

 

Israël condamne le soutien au terrorisme de l’Iran. Le bateau arraisonné par la marine israélienne est arrivée samedi dans le port d’Eilat. 40 missiles à moyenne portée,  400 000 balles, 181 obus de mortiers ont déjà été identifiés. Selon une source officielle sécuritaire égyptienne citée par les médias israéliens, les armes iraniennes étaient destinées au Sinaï et à la Bande de Gaza.

Israël en France.  L’actualité politique israélienne est peu traitée aujourd’hui dans l’ensemble des médias nationaux français. La couverture de l’actualité internationale se concentre principalement sur la montée des tensions entre la Russie et l’Occident suite à l’annexion programmée de la Crimée ainsi que sur la multiplication des attentats suicides en Irak, ou la tragédie humanitaire en Syrie, notamment celle qui touche les enfants.

Israël stoppe un navire d’armes iraniennes à destination des Palestiniens. Seul Direct Matin rend brièvement compte de l’arraisonnement par Israel d’un cargo rempli d’armes à destination de la bande de Gaza.

Moyen-Orient.

Les Frères musulmans égyptiens déclarés organisation terroriste par certains pays du Golfe Persique. Après les autorités égyptiennes, c’est au tour de l’Arabie Saoudite, du Royaume du Bahreïn et des Emirats arabes unis,  de classer les Frères musulmans égyptiens sur la liste des organisations terroristes aux côtés du Hezbollah ou du Front Al Nosra lié à al Qaida (Brèves le Monde, les Echos, Libération). Il faut noter que le Qatar n’a pas souhaité inscrire les Frères musulmans dans ce classement.

Dossier nucléaire iranien. 1ère visite de Catherine Ashton en Iran. « Cet accord intérimaire de Genève est vraiment important, mais pas aussi important qu’un accord global, qui sera difficile, très difficile à atteindre et il n’y a aucune garantie que nous réussirons,  » a déclaré la chef de la diplomatie européenne lors d’une conférence de presse conjointe à Téhéran avec le ministre des Affaires étrangères iranien Mohammad Javad Zarif (Arte Journal, Encadré la Croix)

Contexte Proche et Moyen –Orient.

Israël condamne le soutien au terrorisme de l’Iran. Le bateau arraisonné par la marine israélienne est arrivée samedi dans le port d’Eilat.

Des armes iraniennes à destination du Sinaï et de Gaza. Selon une source officielle sécuritaire égyptienne citée par les médias israéliens, les armes iraniennes étaient destinées au Sinaï et à la Bande de Gaza.

40 missiles à moyenne portée,  400 000 balles, 181 obus de mortiers ont déjà été identifiés. Nombreux sont les médias israéliens qui commentent cette reprise de l’aide militaire de l’Iran au Hamas. Il faut rappeler que la condamnation par le Hamas de l’action du Hezbollah en Syrie et le déplacement volontaire du QG politique du Hamas hors de Syrie, avaient, jusqu’à présent, distendue les relations entre l’Iran et le Hamas.

« Le vrai visage de l’Iran ». Dans le contexte des négociations internationales sur le dossier nucléaire iranien, les commentaires des médias israéliens partagent dans leur ensemble l’analyse faite par le 1er ministre Netanyahou, lors de la réunion hebdomadaire du gouvernement.

« L’opération militaire contre ce navire a deux buts : empêcher la livraison d’armes mortelles à des organisations terroristes dans la bande de Gaza qui auraient directement mis en péril la vie des citoyens d’Israël, et exposer le vrai visage de l’Iran, qui est derrière cette livraison d’armes. » « L’Iran nie son implication mais nous vous en présenterons les preuves », a prévenu le 1er ministre Netanyahou.

L’UE en Iran. Pourquoi maintenant ? Compte tenu des circonstances, la visite en Iran de la chef de la diplomatie européenne aurait dû être annulée ou reportée,  a déclaré le ministre israélien des Affaires stratégiques Yuval Steinitz.

Netanyahou interpelle Ashton. « Je voudrais demander à C. Ashton, si elle a demandé des explications à ses hôtes iraniens sur cette cargaison d’armes à destination des organisations terroristes et si non, pourquoi ne l’a-t-elle pas fait ? »

« Personne n’a le droit d’ignorer les véritables intentions meurtrières du régime de Téhéran. » Je pense qu’il serait bon pour la communauté internationale de se référer à la véritable politique de l’Iran, et non à sa propagande, a souligné le Premier ministre Netanyahou.

Cyberattaque contre Israël. Les médias israéliens rendent compte des cyberattaques qui sévissent contre des sites israéliens depuis l’annonce de l’arraisonnement par Israël d’un bateau de contrebande d’armes iraniennes à destination de la bande de Gaza.

Terrorisme palestinien en Cisjordanie et à Gaza. Un individu a tenté de s’emparer de l’arme d’un soldat de Tsahal au passage Allenby, situé entre Israël et la Cisjordanie. Selon les médias israéliens, le terroriste palestinien a couru vers les soldats en criant « Allah Akhbar ». Après avoir été blessé aux jambes selon les procédures d’engagement en cas d’attaque, l’individu a été tué tandis qu’il tentait d’étouffer un soldat de Tsahal.

2 terroristes palestiniens dans la bande de Gaza ont trouvé la mort en manipulant des explosifs.

Processus de paix.  La Ligue arabe ne souhaite pas reconnaitre Israël en tant qu’Etat juif. Après Mahmoud Abbas vendredi, c’est au tour de la Ligue Arabe d’appuyer la position palestinienne de ne pas reconnaitre Israël en tant qu’Etat juif, comme le demandait le plan Kerry.

Netanyahou indique que des implantations resteront en territoire palestinien en cas d’accord de paix.

L’exemple belge ? Le Premier ministre Netanyahou aurait chargé son Secrétaire de cabinet, Avichai Mandelblit, d’enquêter sur les modalités qui prévalent aux frontières entre la Hollande et la Belgique, dans lesquelles des citoyens d’un pays vivent dans des enclaves au sein de l’autre pays. Selon la chaîne 2 israélienne, cela pourrait constituer un précédent juridique possible, qui pourrait permettre à des Israéliens de résider au sein  d’un futur Etat palestinien, en restant sous souveraineté israélienne.

Manifestation contre Tsahal de religieux juifs ultra-orthodoxes à New York. Des milliers de Juifs religieux ultra-orthodoxes ont manifesté dans les rues de New York pour protester contre le projet de loi obligeant prochainement tous les Israéliens, y compris les étudiants religieux, à effectuer leur service militaire.

Service de Presse

Advertisements
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :