Accueil > Point Presse > Israël et Moyen-Orient: Revue des Médias français et israéliens- 3 Mars 2014

Israël et Moyen-Orient: Revue des Médias français et israéliens- 3 Mars 2014

 

Le président Obama a tenu à dévoiler la teneur de son message au 1er Ministre israélien au journaliste américain Jeffrey Goldberg sur la chaine de télévision Bloomberg. Le président Obama a confié qu’il demanderait au Premier ministre Netanyahou : Si vous ne signez pas maintenant un accord de paix, quand le ferez-vous, a suggéré le président américain lors de son interview.  Et si ce n’est pas vous, alors qui ?

Israël en France. La visite du 1er Ministre Netanyahou aux USA est peu traitée pour l’instant dans les médias français. Si la Croix fait le point sur les objectifs de cette rencontre pour la paix, la tribune du chercheur Dominique Moisi dans les Echos incrimine les deux parties mais surtout Israel, en usant sciemment d’un vocabulaire trop militant pour relever de l’analyse. Il faut noter une brève couverture médiatique de la manifestation massive des ultra-orthodoxes à Jerusalem ce week end pour protester contre l’arrêt de leur exemption de service militaire (Arte Journal, Brèves les Echos, libération, la Croix)’

Lutte contre l’antisémitisme.

31% d’actes antisémites en moins en 2013 rend compte brièvement 20 minutes. 423 actes recensés qui placent le nombre d’actes antisémites 9 % au-dessus des chiffres enregistrés avant la tuerie de l’Ecole juive Ozar Hatorah à Toulouse en 2012.   

Le terroriste Carlos comparait pour outrage antisémite. Selon Direct matin, le terroriste déjà condamné à perpétuité en France pour 4 attentats meurtriers, aurait traité un agent pénitencier de « sale juive » et qualifié comme pour l’insulter selon lui,  de « sioniste » et d’Israélienne ».

Ukraine. L’importance des propos tenus par le Ministre français des affaires étrangères sur RTL est à souligner. Interrogé sur l’action internationale, Laurent Fabius a confié : « Pour la Crimée, c’est très difficile de revenir (en arrière) car elle est déjà sous contrôle russe mais nous devons « protéger l’intégrité de l’Ukraine ». Comme le rappelle aujourd’hui certains spécialistes israéliens, Il faut savoir qu’en 1994, un accord de garantie de sécurité a été signé entre l’Ukraine et les USA, le Royaume Uni et la Russie, pour garantir la souveraineté du pays. Cet accord visait à contraindre l’Ukraine à retirer son arsenal nucléaire en échange d’un pacte de « non-agression » garanti par les USA, le Royaume Uni et la Russie.

Contexte Proche et Moyen –Orient.

La situation en Ukraine et en Crimée est à la Une des médias israéliens. La prise de contrôle de la Crimée par les forces russes est largement commentée par les médias israéliens qui s’inquiètent des risques de dérapages et de guerre civile.

Visite du 1er Ministre Netanyahou à Washington.

Obama met en garde Netanyahou contre un échec des négociations. A l’occasion de la visite du 1er Ministre Netanyahou aux USA, le président Obama a tenu à s’exprimer auparavant à la télévision américaine, pour faire connaitre ses intentions à l’égard des pourparlers de paix. Le président Obama a dévoilé la teneur de son message au journaliste américain Jeffrey Goldberg sur la chaine de télévision Bloomberg.  Il faut savoir que lorsque la Maison Blanche tient à s’adresser à la communauté juive américaine, de manière officielle ou officieuse, celle-ci fait appel au journaliste, proche de B. Obama, Jeffrey Goldberg.

Si ce n’est pas vous M. Netanyahou, qui le fera?   Le président américain souhaiterait que la visite du 1er Ministre israélien à Washington soit l’occasion de valider le plan cadre américain par la partie israélienne.

Quand et qui ? Le président Obama a confié qu’il demanderait au Premier ministre Netanyahou : Si vous ne signez pas maintenant un accord de paix, quand le ferez-vous, a suggéré le président américain lors de son interview.  Et si ce n’est pas vous, alors qui ?

Les USA ne pourraient plus protéger Israel en cas d’échec des négociations. « Si les Palestiniens en viennent à croire que la possibilité d’un État palestinien, souverain et continu, n’est plus à portée de main, notre capacité à gérer les retombées internationales va être limitée, » a prévenu B. Obama. Car la capacité américaine à protéger Israël contre un isolement global est en déclin, a –t-il ajouté.

« Le temps s’épuise pour Israël », estime le président Obama en évoquant le maintien d’Israel en tant que démocratie avec une majorité juive. Selon le président américain, Benyamin Netanyahou est le seul homme politique israélien à avoir « la force et la crédibilité politique pour conduire son peuple loin du précipice. »

Quelle alternative en cas d’échec des pourparlers ? Si Le Premier ministre Netanyahou « ne croit pas qu’un accord de paix avec les Palestiniens est la bonne chose à faire pour Israël », a déclaré le président Obama sur Bloomberg TV « alors il doit proposer une solution alternative ».

Les USA soutiennent la reconnaissance d’Israël comme Etat juif. Adoptant un angle plus conciliant, B.Obama a soutenu la demande d’Israël, concernant la reconnaissance d’Israel comme l’Etat-nation juif. Malgré le refus répété du Président palestinien Mahmoud Abbas, le  président Obama « croit que le Président Abbas est sincère quant à sa volonté de reconnaître Israël et son droit légitime à la sécurité ainsi qu’à proscrire la violence pour résoudre les problèmes de façon diplomatique »

Il n’est question qu’Israel s’engage dans un plan qui ne conviendrait pas. Le Premier ministre Netanyahou a rejeté immédiatement par médias interposés, les injonctions américaines à l’égard du plan Kerry.

Qui défendra Israel en cas d’échec des négociations, s’est interrogé Benyamin Netnayahou.

Il faut être trois pour danser le tango pour la paix au Proche-Orient, a déclaré le Premier ministre Netanyahou. « Depuis des années il n’y a en eu que deux – Israël et les Etats-Unis. Maintenant il va falloir savoir si les Palestiniens sont également présents, », a déclaré Benyamin Netanyahou.  « Dans tous les cas, afin que nous puissions avoir un accord, nous devons défendre nos intérêts vitaux. J’ai prouvé que je le fais, face à toutes les pressions et à tous les problèmes, et je vais continuer à le faire ici même, « a ajouté le Premier ministre avant sa rencontre avec les Etats-Unis le Président Barack Obama.

Abbas a menacé de torpiller les pourparlers de paix à Paris. Selon le quotidien palestinien Al-Quds,  citant des sources palestiniennes, lors de sa rencontre en France avec John Kerry, M. Abbas auraient rejeté comme « de la folie », les demandes israéliennes de reconnaître Israël comme un État juif et de permettre à Israël de conserver dix blocs d’implantations contre un échange de territoire.

Le Hezbollah prêt à ouvrir un nouveau front avec Israel. Les médias israéliens commentent les nouvelles déclarations belliqueuses du Hezbollah à l’égard d’Israel. Si l’armée israélienne est déjà été placée en état d’alerte le long de la frontière libanaise, depuis ce week-end, le niveau de sécurité a aussi été rehaussé dans les représentations israéliennes à l’étranger.

Après le front syrien, dans lequel le Hezbollah est fortement impliqué, le groupe terroriste a déclaré qu’il n’hésitera pas à ouvrir un nouveau front contre Israël » dans le journal koweïtien al – Rai dont la Radio israélienne Reshet Bet s’est aujourd’hui fait l’écho.

Tirs sur Israel depuis la Syrie. Dans ce contexte, Tsahal a inspecté les restes de deux roquettes syriennes qui ont explosé sur le Mont Hermon, sans faire dégâts ni blessés.  Les autorités militaires israéliennes examinent toutes les sources potentielles de ces tirs contre Israel depuis la Syrie, y compris le Hezbollah,  rapportent les médias israéliens.

Manifestation massive des Haredim contre le service militaire. Nombreux sont les médias israéliens qui rendent compte du blocage de Jerusalem par près de 600 000 religieux ultra-orthodoxes pour protester contre le projet de loi du gouvernement visant à établir l’égalité des devoirs pour tous les Israéliens, y compris le service militaire.

Olmert sur la sellette. Depuis plusieurs semaines, l’avenir politique de l’ex premier ministre Olmert semble conditionné aux révélations que pourraient faire son ex assistante personnelle à la justice israélienne. Nombreux sont les quotidiens qui accordent aux rebondissements judiciaires de cette affaire une place médiatique importante.

Sans transitions.

Scarlett Johansson. « Je n’ai aucun regret d’avoir décidé d’avoir continué la campagne publicitaire de la société israélienne SodaStream.   Selon le Maariv, la célèbre actrice américaine résidant en France aurait déclaré « Je suis en paix depuis que j’ai cessé d’être l’Ambassadrice d’Oxfam »

Un Documentaire sur une rescapée de la Shoah remporte un Oscar.  La vie d’Alice Herz-Sommer, décédée à Londres le 23 février à l’âge de 110 ans, a fait l’objet d’un documentaire  « La Dame au numéro 6 : comment la musique a sauvé ma vie, » qui vient de remporter l’Oscar du meilleur court métrage documentaire. Alice Herz-Sommer, était la plus âgée des survivants de la Shoah, rapportent aujourd’hui les médias israéliens.

Service de Presse

 

 

 

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :