Accueil > Point Presse > Israël et Moyen-Orient: Revue des Médias français et israéliens- 28 Février 2014

Israël et Moyen-Orient: Revue des Médias français et israéliens- 28 Février 2014

La prochaine visite lundi à Washington du 1er ministre Netanyahou fait l’objet de vifs débats dans les médias israéliens. Les commentateurs israéliens s’interrogent sur la marge de manœuvre réelle du président Obama à l’égard d’Israël.

Israël en France. L’actualité politique israélienne fut cette semaine trop faiblement traitée dans les médias français pour être analysée d’un point de vue éditoriale représentatif.

Lutte contre l’antisémitisme. Anelka condamné en Angleterre pour son geste antisémite de la quenelle. Lors du diner du Crif à Toulouse,  le ministre français de l’Intérieur, Manuel Valls, a tenu à s’exprimer. « Quand on est une personnalité du monde sportif, on se doit d’être un exemple pour la jeunesse. » «Aujourd’hui, chacun doit savoir que le geste de la quenelle est un geste antisémite. » « Chacun doit comprendre que l’initiative que j’ai prise empêche M. M’bala M’bala de tenir les propos qu’il allait tenir dans sa tournée de la haine», a souligné Manuel Valls (France Inter – Journal 8h)

Le CRIF rend hommage à la mémoire du soldat tué par le terroriste islamiste Mohamed Merah en Mars 2012. A cette occasion, les institutions juives de France ont décerné un prix à la mère de la victime, Latifa Ibn Ziaten, pour saluer son œuvre de dialogue et de pédagogie auprès des jeunes (Encadré la Croix).

Contexte Proche et Moyen –Orient.

La situation en Ukraine est à la Une des médias israéliens. Les risques réels de sécession depuis l’arrivée de troupes d’élites pro russe, dont certaines sont en civils, pour le contrôle de l’aéroport ou du Parlement de Crimée font l’objet de très nombreux commentaires en Israel.

Netanyahou à Washington. La prochaine visite lundi à Washington du 1er ministre israélien fait l’objet de vifs débats dans les médias israéliens. L’échéance annoncée du 29 avril pour les pourparlers de paix approchant, le président Obama a déclaré vouloir se « plonger » dans les négociations, en commençant par un « appel urgent » au 1er Ministre Netanyahou lors de leur réunion la semaine prochaine.

Quelles sont les moyens de pression d’Obama ? Les commentateurs israéliens s’interrogent sur la marge de manœuvre réelle du président Obama à l’égard d’Israël. Selon les médias israéliens, la classe politique américaine, notamment les Républicains, ne soutiendraient pas forcément d’éventuelles prises de positions du président Obama sanctionnant Israel, même dans l’objectif d’obtenir les conditions pour l’obtention d’un accord selon les termes du plan américain.

Une rencontre pour faire le point. Bien que le président Obama ait fait connaitre par le biais du New York Times, son intention de s’impliquer personnellement dans le processus de négociations, la Maison Blanche a démentie jeudi toute idée de nouvelle pression sur les deux parties. Selon le porte-parole de l’Administration américaine, les rencontres de B. Obama avec B.Netanyahou et M. Abbas serviraient seulement à examiner les progrès accomplis dans les pourparlers de paix.

A Noter. Le président Obama rencontrera le dirigeant palestinien M. Abbas le 17 mars aux USA

La 3/4 des Israéliens favorables à un accord de paix. Selon un dernier sondage paru jeudi dans Times Of Israel, 76 % des Israéliens accepteraient un accord de paix basés sur l’Initiative de paix arabe.

Un panel représentatif. Plus de la moitié des répondants au sondage se revendiquent de droite – droite ultra nationaliste (28 %) et traditionnelle (24 %). Environ 30 % des personnes interrogées se définissent comme centriste et 16 %, de gauche ou de l’extrême gauche.

L’électorat de droite favorable à un nouveau parti centriste dirigé par Netanyahou. Plus que 50 % des Israéliens se réclamant de droite voteraient pour le premier ministre Benjamin Netanyahu s’il devait quitter le Likoud et créer un nouveau parti centriste

USA : Une visite de Netanyahou diplomatique et économique.

Aipac et Silicon Valley. A l’occasion de sa visite aux USA, le Premier ministre Netanyahou devrait prononcer un discours devant l’Aipac et rencontrer les plus grands dirigeants des firmes installées dans la Silicon Valley afin de promouvoir les investissements High Tech en Israël.

Apple, Linkedin, Ebay. Benyamin Netanyahou s’entretiendra la semaine prochaine avec le co-fondateur de WhatsApp, Jan Koum, pour discuter d’investissements high Tech en Israël. Jan Koum a cédé la semaine dernière sa société à Facebook pour la somme record de 19 milliards de dollars.  Le Premier ministre Netanyahou devrait aussi rencontrer avec les dirigeants d’Apple, Flextronics, Linkedin, Ebay ou le Fonds de capital-risque Sequoia.

Signature d’un accord de coopération stratégique. A cette occasion, Israel et la Californie devraient signer un accord de coopération économique. Cet accord de « coopération stratégique » avec le gouverneur de Californie, Jerry Brown, vise à promouvoir les liens économiques entre Israel et la Californie. Il faut savoir que de très nombreux israéliens travaillent dans la silicon Valley.

Marathon de Tel Aviv. Plus de 40 000 participants ont pris part ce matin au marathon de Tel Aviv. La plupart des rues et les écoles ont été fermées à cette occasion. L’Ambassadeur d’Australie a tenu à participer à la course au nom d’une association en faveur de la mémoire de la Shoah.

2014 Tel Aviv Samsung Marathon

Le coureur Kenyan Ezéchiel Koech a battu le record de course en gagnant le marathon en 2 heures, 14 minutes et 40 secondes.

Terrorisme palestinien. Un activiste palestinien a trouvé la mort lors d’un échange de tirs lors d’une opération militaire visant à arrêter une cellule terroriste palestinienne en Cisjordanie.

Tsahal a averti le gouvernement libanais de sa responsabilité en cas d’attaque du Hezbollah sur Israel. Les autorités militaires israéliennes ont tenu à mettre en garde le gouvernement libanais et à l’avertir de sa responsabilité en cas d’attaque du Hezbollah contre Israel comme l’a annoncé son leader Hassan Nasrallah.    Selon des sources diplomatiques citées vendredi dans le quotidien libanais al-Akhbar, l’armée israélienne a envoyé une mise en garde par l’intermédiaire des forces de la FINUL.

Service de Presse

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :