Accueil > officiel > Les forces de sécurité israéliennes arrêtent les terroristes auteurs de l’attaque à Bat Yam

Les forces de sécurité israéliennes arrêtent les terroristes auteurs de l’attaque à Bat Yam

January 3, 2013

 

הפיגוע בבת ים

 

L’Agence de Sécurité israélienne, en coopération avec Tsahal et la police israélienne, a arrêté les terroristes qui ont planifié l’explosion d’un bus à Bat Yam qui a eu lieu le 22 décembre 2013 au cours de laquelle une personne a été blessée. Ils étaient membres de la cellule terroriste du Jihad islamique Palestinien de Bethléem. Au cours de l’enquête, les suspects ont avoué avoir mené cette attaque terroriste.

 

Les principaux arrêtés sont
– Shada Mahmad Sha’ada Ta’amri – né en 1989 et qui a été arrêté par le passé pour son implication dans le mouvement du Jihad islamique palestinien.

-Hamdi Mahmad Sha’ada Ta’amri – né en 1992, un ancien détenu pour son implication dans le mouvement du Jihad islamique palestinien. Son frère est un policier palestinien.

– Sami Ovar Sami Harimi – né en 1992, il y a seulement quelques mois, il travaillait illégalement dans un restaurant à Jaffo – Tel Aviv.

– Yusef Nasser Yusef Slama – né en 1991

 

Les charges explosives utilisées pour cette attaque ont été préparées par les frères Ta’amri. Ils ont utilisé deux kilos de matériel explosifs de fabrication artisanale dont des clous, des vis et un système d’activation via un téléphone pour faire exploser la bombe à distance.

L’engin explosif a été remis à Harimi qui l’a caché dans son sac qu’il a amené le matin du 22 décembre 2013 dans une zone au sud du Mont Hébron. Il s’est ensuite infilitré en Israël avec d’autre Palestiniens à travers une brèche dans la barrière de sécurité.

Un bédouin israélien l’a ensuite conduit dans la zone de Jaffo. Après avoir prié dans une mosquée, Harimi a pris le bus numéro 240 de la compagnie de bus “Dan”, il a déposé l’explosif au centre du bus avant de descendre du bus. Quelques minutes plus tard, il a fait détonner la charge explosive via son téléphone.

Harimi, qui a été arrêté à Bethléem le 26 décembre 2013 a admis au cours de l’enquête que la cellule terroriste avait plannifé une autre attaque dans la zone de Jaffo-Tel Aviv dans les jours suivant le premier attentat. L’arrestation de cette cellule a empêché d’autres attaques d’avoir lieu.

 

Au cours de l’enquête de Hamdi, des forces de sécurité ont découvert une vingatine de kilos d’explosifs près de sa maison.

Une enquête est en cours, d’autres arrestations sont à prévoir.
Le lieutenant colonel Peter Lerner, porte-parole de Tsahal pour la presse internationale, a déclaré : “cette mission accomplie par les efforts conjoints des Renseignements et des forces opérationelles a permis de sauver des vies israéliennes. La réalité de ces attaques, quasi quotidiennes, dans nos centres de shopping, nos bus et nos cafés éveille de mauvais souvenirs de notre mémoire collective. Ceux qui ont perpétré ces actes de terreur doivent savoir qu’il y a un prix à payer. Tsahal s’est engagé à maintenir la sécurité dans la région et continuera de neutraliser ceux qui souhaitent perturber nos modes de vies.

Publicités
Catégories :officiel Étiquettes : , ,
  1. 11 janvier 2014 à 1604 31

    Je tiens à te féliciter pour ton blog !
    agence de marketing paris http://www.loreneagency.com/

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :