Accueil > Point Presse > Israël et Moyen-Orient: Revue des Médias français et israéliens- 27 novembre 2013

Israël et Moyen-Orient: Revue des Médias français et israéliens- 27 novembre 2013

Israël est en deuil. L’un des plus grands chanteurs israélien, Arik Einstein, s’est éteint mardi soir, à l’âge de 74 ans, après avoir été hospitalisé d’urgence. Des centaines d’Israéliens sont aussitôt sortis pour allumer des bougies en l’honneur du chanteur. Sa dépouille est exposée mardi à partir de 14h, place Rabin, à Tel Aviv.

Arik Einstein

Accord de Genève. Israel s’alarme. Un accord qualifié d’erreur historique par le 1er Ministre Netanyahou. « Le monde nous montre encore une fois qu’on ne peut pas compter sur lui, témoigne un israélien (Arte)

Personne n’attaque l’Amérique, fait remarquer un autre israélien interrogé sur Arte Journal (25 nov). « Nous, la guerre est à nos portes et c’est pour cela que nous sommes obligés d’inventer de l’armement de pointe en permanence » explique un expert.

C’est aussi pour cela, qu’en Israel, les références à la deuxième guerre mondiale sont omniprésentes en politique. C’est aussi la raison pour laquelle le Premier ministre a tenu à faire une référence à l’Histoire en commentant l’accord de Geneve avec l’Iran.

Les Iraniens savourent leur victoire. L’accord de Genève est perçu comme une véritable victoire pour l’Iran.  L’accord sur le nucléaire renforce les réformateurs, estiment les médias français. Pour le peuple iranien, le président Rohani a tenu ses promesses électorales.

Les Occidentaux entre prudence et soulagement. Laurent Fabius n’y croit pas du tout, estime le Canard Enchainé qui fait aujourd’hui le récit des négociations  irano-américaines entamées dès mars 2013 sous le mandat Ahmadinejad dans des états du Golfe persique. « Ils vont tricher » poursuit le quotidien satirique citant selon eux le chef de la diplomatie française.

A Noter. Le numéro 2 de l’Ambassade d’Israel en France, Zvi Tal, invité mardi de « C dans l’air sur France 5, a tenu à mettre en garde contre « l’appât économique et commercial qui risque de ne plus ramener les Iraniens à la table des négociations ».   « c’est un accord intérimaire, il faut être encore prudent et vigilant. »

A Noter aussi. Quand le Petit journal de Canal Plus diffuse des images d’un dîner privé entre le président Hollande et le 1er ministre israélien où pourtant aucun média israélien et français n’avait été convié.

Contexte Proche et Moyen-Orient.

Israël est en deuil. L’un des plus grands chanteurs d’Israël, Arik Einstein, s’est éteint mardi soir, à l’âge de 74 ans, après avoir été hospitalisé d’urgence. Des centaines d’Israéliens sont aussitôt sortis pour allumer des bougies en l’honneur du chanteur Arik Einstein. Sa dépouille est exposée aujourd’hui place Rabin à Tel Aviv. Peu connu par le grand public français, ses chants pourraient être comparés à ceux d’un Jacques Brel porté par la poésie d’un Prévert.

Une légende disparait, titrent de nombreux médias israéliens. Il est dans nos cœurs. C’est un jour de deuil pour l’ensemble des Israéliens, car à travers ses chants et sa musique, chaque israélien connaissait ses chansons, qui sont apprises à l’école comme des poèmes classiques, et se reconnaissait dans le message humaniste qu’elles portaient.

Il portait en lui l’Israel que nous sommes et que nous devons être, résument les médias.

« Toi et moi, nous pouvons changer le monde » est le titre de l’une de ses chansons les plus connues.  « Plus personne ne chantera pour nous », a déclaré le directeur de l’hôpital pour annoncer son décès.  

Un hommage unanime, politique et médiatique.  Les chansons qu’il compose et chante sont la bande sonore d’Israël. Le Premier ministre Benjamin Netanyahou a déclaré avoir appris sa disparition avec beaucoup de tristesse. « Avec lui, Israël perd un géant culturel. »

בנימין נתניהו  צילום: קובי גדעון, לע''מ

Sa voix était celle du peuple. Le Président Shimon Peres a déclaré que les chansons d’A. Einstein sont la bande son de toute une nation, sa voix était celle du peuple. « Bien qu’il nous ait quitté, ses chansons continueront à jouer la vie et l’espoir »

Accord entre l’UE et Israel. Le rôle crucial de Tzipi livni. Israël participera au programme scientifique européen « Horizon 2020 ». Après 8 heures de  discussions téléphonique avec la chef de la diplomatie européenne, C. Ashton, la ministre israélienne de la justice, T. Livni, est parvenue à un compromis permettant aux sociétés israéliennes de participer au projet scientifique et technologique phare de l’UE, « Horizon 2020 ».

Un budget de 80 milliards d’euros. Ce programme de recherche qui débute en 2014, s’étale sur 7 ans et dispose d’un budget initial de 80 milliards d’euros.

Selon les accords conclus par l’UE et Israël, l’accord comprendrait une clause déclarant que tout institut ou société, situés au-delà de la ligne verte, soient en mesure de demander des prêts.  Autrement dit, les entreprises israéliennes installées aussi en Cisjordanie, qui ne pourront participer à ce projet européen compte tenu de la mise en place de nouvelles restrictions territoriales à tout échange entre Israël et l’UE,  se verront financièrement dédommagées par le gouvernement israélien.

La participation israélienne à l’Horizon 2020 avait été mise en péril par les nouvelles orientations de l’UE dévoilées en juillet dernier, empêchant dès 2014, les fonds de l’UE d’être alloués aux Instituts de recherche israélien et aux sociétés ayant des activités en Cisjordanie et à Jérusalem-est. C’est pourquoi l’ensemble des médias israéliens salue le rôle  majeur qu’à jouer Tzipi Livni dans l’obtention de cet accord.  

De Hauts responsables français et britanniques en Israel pour rendre compte de l’accord de Genève. Selon les médias israéliens, un émissaire français, Jacques Audibert, est arrivé mardi à Jérusalem et un émissaire Britannique, Simon Gass, devrait arriver mercredi pour informer les responsables israéliens de l’accord de Genève.   A cette occasion, ils rencontreront, entre autres, les Ministre des Affaires stratégiques Y. Steinitz et le nouveau conseiller à la sécurité nationale du 1er Ministre, Yossi Cohen.

Director-General for Political and Security Affairs at the French Foreign Ministry Jacques Audibert.

Yossi Cohen devrait conduire une équipe israélienne à Washington dans les prochains jours pour coordonner les positions avec les États-Unis, rapportent les mardis israéliens.

58 % des Israéliens d’accord avec B.Netanyahou. Selon un sondage pour la chaine  2 israélienne, effectuée mardi soir, une majorité d’Israéliens appuient les critiques récentes du premier ministre Netanyahu à l’égard de la politique iranienne de l’administration Obama. 58 % estimant la critique justifiée, contre 28 % disant qu’elle ne l’était  pas. 60 % des Israéliens estiment aussi que l’accord de Geneve met en danger Israël. 

Processus de paix. Une initiative citoyenne israélienne. Des étudiants israéliens à Ramallah. Une délégation syndicale d’étudiants israéliens a été reçue par le président de l’Autorité palestinienne à Ramallah. Une initiative citoyenne pour rapprocher les deux peuples dans le cadre de la reprises des négociations de paix entre Israéliens et palestiniens.

Le processus de paix est un dialogue de sourds, selon des fuites parues dans la presse israélienne.

Terrorisme palestinien. Le nouveau défi salafiste. 3 Palestiniens soupçonnés de planifier des attentats terroristes à la bombe, au sud d’Hébron, ont été interceptés par Tsahal alors qu’ils circulaient dans une voiture remplie d’explosifs et d’armes.  Selon les estimations, ils prévoyaient également des attentats terroristes contre des cibles de l’Autorité palestinienne.

Une nouvelle forme de terrorisme palestinien.  Ces derniers jours, Tsahal à procéder à des arrestations liées à celle nouvelle cellule terroriste affiliée au salafisme  dans le sud de la Cisjordanie.

Le pétrole qatarien à Gaza. Le  Hamas refusant de recevoir du pétrole israélien et les nouvelles autorités égyptiennes refusant de livrer du pétrole au Hamas dans la bande de Gaza, le Qatar, qui a déjà subventionné le Hamas lors de la présidence égyptienne Morsi, serait désormais en charge d’alimenter en pétrole la bande de Gaza.

Service de Presse

 

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :