Accueil > Divers, France-Israel > La France se recueille

La France se recueille

Post par Betty Harel

En ce 21 juillet 2013, se tenaient aux quatre coins de France des cérémonies commémoratives dans le cadre de la journée Nationale à la mémoire des victimes   des crimes racistes et antisémites de l’Etat Français et notamment une cérémonie à Lyon, dont vous voudrez bien trouver  le déroulé, en photos. 

Le Centre d’Histoire  de la Résistance et de la Déportation à Lyon,  dans la cour duquel s’est tenue  le 21 Juillet 2013,  une  cérémonie officielle dans le cadre de la Journée nationale à la mémoire des victimes   des crimes racistes et antisémites de l’Etat Français.

Parmi les autorités officielles ayant pris part à la cérémonie : M. Benjamin ORENSTEIN président de l’Amicale des Anciens déportés d’Auschwitz, M. Michel BENOILID, Secrétaire général du CRIF Rhône-Alpes, M. Jean-Luc DA PASSANO, vice-président, représentant la Présidente du Conseil général du Rhône, Mme Evelyne HAGUENAUER, adjointe, représentant le Maire de Lyon,   Lieutenant-Colonel Henri BONFILS, représentant le Gouverneur militaire de Lyon, M. Michel HAREL, ministre auprès de l’Ambassade d’Israël à Paris,  Colonel Serge JAVON, Chef d’Etat-major, représentant le Général de division, commandant  la région de gendarmerie de Rhône-Alpes,  M. le Grand Rabbin WERTENSCHLAG, M. Bruno ANDRE, directeur de cabinet du préfet de la région Rhône-Alpes, préfet du Rhône.

Prières à la mémoire des Déportés, dites par le Grand Rabbin Richard WERTENSCHLAG

 

Lecture de la liste des noms des Justes du Rhône (150 noms environ)

Dépôt de gerbes aux victimes de la déportation, au nom de l’Etat d’Israël,  par le ministre auprès de l’Ambassade d’Israël à Paris.

Les Officiels  saluent les porte-drapeaux des diverses associations d’Anciens Combattants

La bouleversante commémoration  fut suivie par la cérémonie de remise de deux médailles de Justes parmi les Nations à titre posthume, dont vous voudrez bien voir le déroulé en photos. 

lyon

Diplômes  et médailles du titre de  Justes parmi les Nations.

justes

Remise par le représentant du Comité de Yad Vashem en France et du Ministre auprès de  l’Ambassade d’Israël à Paris,  de la médaille de Justes à titre posthume à Jean et Hélène TETE, représentés ici par leur petit-fils Jean TETE  pour avoir sauvé la famille Wurmser de la barbarie nazie.

michel 1

Remise de la médaille de Justes à titre posthume à Benoit et Annette NEROUD représentés ici par  leur fille  Marie JUFFET-NEROUD pour avoir sauvé la famille BIRON des griffes nazies.

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :