Accueil > Point Presse > Israël et Moyen-Orient: Revue des Médias français et israéliens- 5 Février 2013

Israël et Moyen-Orient: Revue des Médias français et israéliens- 5 Février 2013

 

Pour la première fois en 40 ans, jusque-là tabou médiatique, la frontière israélo- syrienne du Golan est devenue l’un des premiers sujets d’actualité dans les médias syriens. Pourquoi ?! Les médias israéliens s’interrogent.  

Contexte France. Profonde crise dans le secteur automobile. Les médias français rendent compte de la très forte mobilisation des salariés et des syndicats, opposés aux restructurations et aux multiples plans sociaux annoncés dans le secteur automobile. Après François Hollande, le Malien, François Hollande l’Européen. Nombreux sont aujourd’hui les médias français qui mettent à la Une la vision européenne proactive du Président Hollande, aujourd’hui au parlement de Strasbourg, contre celle du 1er Ministre britannique David Cameron, qui menace de quitter l’Europe budgétaire. Débat ou combat parlementaire ? Comme chaque jour, les multiples polémiques qui accompagnent le débat de société suscité par le projet de loi socialiste pour « le mariage pour tous » fait l’objet d’une attention médiatique particulière.      

Israël en France. A l’exception notable de Direct matin, les médias français n’accordent aujourd’hui encore qu’une faible attention à l’actualité israélienne.

Lutte contre le racisme et l’antisémitisme. A l’initiative de l’imam de Drancy H. Chalgoumi et en présence du ministre de l’Intérieur Manuel Valls, 50 imams ont tenu à se rendre lundi au Mémorial de la Shoah de Drancy, d’où 70 000 Juifs furent déportés. 

Contexte Proche et Moyen-Orient. Syrie, Egypte et 19ème Knesset à la Une des médias israéliens.

Israël, pris comme prétexte à la répression syrienne. Depuis la présumée intervention militaire israélienne en Syrie, les médias israéliens font part de leur inquiétude face à l’instrumentalisation croissante d’Israel par le clan Assad pour assimiler Israel à la rébellion et justifier sa répression. « Israel est intervenu pour aider les rebelles ». C’est ainsi que lundi, le ministre syrien de la Défense, Fahd Jassem el-Freij, a soutenu lundi que le raid supposé mené par Israël en Syrie, était une « riposte » aux opérations de l’armée syrienne contre les rebelles, qu’il a qualifiés d' »instruments » de l’ennemi israélien.

Vers une extension du conflit syrien ? Le Golan en ligne de mire. Pour la première fois en 40 ans, le pouvoir syrien met en avant le Golan dans les reportages diffusés à la télévision d’Etat. Jusque-là tabou médiatique, la frontière israélo- syrienne est devenue l’un des premiers sujets d’actualité syriens.  Depuis quelques jours, la télévision syrienne multidiffuse en effet des témoignages de syriens qui demandent, entre autres, le retour du Golan à la Syrie. Les commentateurs israéliens s’inquiètent de cette montée en puissance verbale du pouvoir syrien, qui cherche à assimiler Israel à la rébellion syrienne,  comme pour préparer et justifier une prochaine action contre Israël.

L’action israélienne présumée en Syrie n’était pas opportune. Cité par les médias israéliens, un ancien chef du renseignement militaire estime que dans l’éventualité où Israel serait impliqué dans les récents évènements en Syrie, cette intervention pourrait être préjudiciable pour Israel.  Comme Israel l’avait fait jusqu’à présent, s’abstenir d’intervenir dans les sables mouvants de la guerre civile syrienne aurait été selon lui plus adéquat.  

L’Iran poursuit ses menaces contre  Israel. Lors de sa visite lundi en Syrie, le secrétaire du Conseil suprême de la sécurité nationale iranien, Saïd Jalili, a déclaré qu’Israël « regretterait son agression« , ajoutant que « la Syrie est à l’avant-garde face à l’entité sioniste et le monde islamique est uni dans la défense de la Résistance » contre Israël.  

 Ahmadinejad en Egypte. La conférence des Etats islamiques se déroulant aujourd’hui au Caire, le président iranien arrive en Egypte pour tenter d’améliorer les relations bilatérales entre deux états dirigés par des régimes politiques islamistes.  1ere visite depuis 1979. Selon les commentaires des médias israéliens, les bonnes relations entre les deux Etats ne seront qu’une façade, l’Egypte n’a selon eux aucun intérêt à développer un axe de relations spécifiques avec l’Iran dans le contexte régional actuel. Les analystes n’attendent pas en effet une restauration complète des relations entre les deux pays, en raison notamment d’une hostilité égyptienne au soutien iranien au pouvoir Assad, mais aussi pour ne pas endommager les relations de l’Egypte avec  les Etats-Unis.

Iranian President Mahmoud Ahmadinejad

Ahmadinejad en Egypte pour un coup médiatique. Les médias israéliens anticipent les diatribes anti-israéliennes que ne manquera pas de proférer le dirigeant iranien. M. Ahmadinejad a fait savoir son intention de rendre à Gaza dans une interview avec la chaîne libanaise Al-Mayadeen. Mahmoud Abbas est « toujours la bienvenue » à Téhéran. Le président iranien Ahmadinejad a exprimé son désir  de prier à Jérusalem, ajoutant que pour l’Iran, il n’y a pas de séparation entre les factions palestiniennes, et que président de l’autorité palestinienne Mahmoud Abbas est « toujours la bienvenue » à Téhéran

Morsi and Ahmadinejad in Tehran, August 30, 2012.

Prestation de serment des 120 députés de la nouvelle et 19 ème Knesset. Ce moment fort dans la vie politique israélienne fait aujourd’hui l’objet de nombreuses interviews, notamment des 48 nouveaux députés élus pour la première fois au parlement israélien. Ce renouvellement politique est d’une ampleur exceptionnelle dans l’histoire parlementaire israélienne.   Plus de 1 000 personnes sont attendues pour assister à la cérémonie d’ouverture de la 19 ème Knesset,  présidée par  le député travailliste Binyamin Ben-Eliezer, en tant que doyen, après 29 ans d’activité parlementaire. Binyamin Ben-Eliezer est également, à 77 ans,  le plus âgé des parlementaires, tandis que Stav Shaffir, 27 ans sera le plus jeune députée à prêter serment aujourd’hui. 

Red carpet laid out for opening of 19th Knesset

Terrorisme. Le Hezbollah responsable des attentats anti israéliens en Bulgarie. Selon le rapport d’enquête qui sera publié aujourd’hui,  Jérusalem relie le Hezbollah et l’Iran à l’attaque terroriste qui a tué cinq israéliens le 18 juillet 2012. Selon un fonctionnaire diplomatique cité par la presse israélienne,  le 1er Ministre bulgare Mladenov, en visite surprise en Israel, « ne sera pas surpris » par les conclusions. Vers plus de pressions de l’UE sur le hezbollah ?  Israël se déclare être très attentif non seulement à ce que les autorités bulgares diront du rapport, mais aussi à ce que fera le reste de l’UE avec les conclusions, a-t-il déclaré, notamment en plaçant le Hezbollah sur la liste noire des organisations terroristes.

Relatives of a victim of the Burgas bomb attack

Mali et scandale sportif. Pour une fois, les médias israéliens et français se rejoignent sur les thèmes d’actualités et sur leur traitement éditorial. C’est ainsi que la découverte de l’immense fraude aux matchs de football truqués est particulièrement traité en Israel et en France.

Visite en France du vice-président américain Joe Biden. L’hommage appuyé des USA à l’action de François Hollande au Mali et aux compétences de l’armée française sont aussi relayés en Israel.

Dossier nucléaire iranien. Sur l’Iran,  la presse israélienne insiste davantage sur les mises en garde de la France et des USA. Les fenêtres d’opportunités pour les négociations se referment, a déclaré Joe Biden, reprenant ainsi les propos d’Hillary Clinton la semaine dernière. L’Iran ne fait rien pour rendre transparentes ses activités nucléaires, a déclaré le Président Hollande : « Là encore, nous sommes au regret de constater que, malgré tous les efforts, l’Iran est toujours dans le refus de la transparence et de satisfaire à ses obligations internationales. Nous avons donné un rendez-vous, encore un, qui doit se tenir bientôt pour qu’une négociation puisse encore venir. Nous ferons donc pression jusqu’au bout pour que les négociations puissent aboutir. »

 Service de Presse

 

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :