Accueil > Point Presse > Israël et Moyen-Orient dans les Médias français: Analyse quotidienne- 17 Décembre 2012

Israël et Moyen-Orient dans les Médias français: Analyse quotidienne- 17 Décembre 2012

 

Israël en France. La couverture médiatique de l’actualité israélienne est très faible aujourd’hui dans les médias français. Depuis la fin de l’opération Pilier de Défense, il est à noter que la presse française aborde principalement l’actualité israélienne par le seul biais des pages « Débats » et la publication de tribunes à charge le plus souvent.

Moyen-Orient. Après l’actualité tragique aux USA, l’Egypte est à la Une de l’actualité internationale développée en France. Si ces dernières semaines l’opposition démocratique au Président Morsi était mis en avant, la presse française se fait aujourd’hui seulement l’écho des faits et non des conséquences de la courte victoire des Frères musulmans au référendum visant à approuver la nouvelle constitution égyptienne. 

Contexte Proche et Moyen-Orient.    

Israël sous le choc. Comme en France, les médias israéliens consacrent la plus grande partie de leur actualité à l’effroyable fusillade qui s’est produite dans une école primaire américaine vendredi dernier.

Un sujet intérieur. Cette tragédie est devenue en Israël un sujet intérieur tant l’émotion est grande et les témoignages de soutien nombreux, au niveau de la population comme des plus hauts représentants de l’Etat. Le 1er ministre Netanyahou et le président Pérès ont immédiatement adressé des messages de soutien au président Obama ainsi qu’au peuple américain.

Je tiens à exprimer mon profond chagrin et celui de tout le peuple d’Israël. Dans une lettre dont la presse israélienne publie le fac similé, le 1er ministre Netanyahou déclare :   « En Israël, nous avons déjà été les témoins de tels actes cruels de massacre, et nous savons le choc et l’agonie qu’ils apportent ». « Je tiens à exprimer mon profond chagrin et celui de tout le peuple d’Israël, aux familles qui ont perdu des êtres chers, » exprimant l’espoir que le président Obama et le peuple américain sauront « trouver la force de surmonter cette tragédie innommable. »

16 מ-20 ההרוגים בניוטאון

Aucun crime n’est plus odieux que le meurtre d’un enfant. Dans une vidéo diffusée sur Youtube dont les médias se font l’écho, le président Pérès déclare : »Aucune expérience avec la mort ne peut être comparée à celui pour des parents, de la perte de leur enfant. Aucun crime n’est plus odieux que le meurtre d’un enfant ».

Politique intérieure. Dans une moindre mesure aujourd’hui, les médias israéliens rendent compte de la démission de ses fonctions ministérielles du ministre des Affaires étrangères, A. Lieberman, qui a décidé de lever son immunité gouvernementale pour permettre à la justice de l’interroger.

Une justice éclair. Le Chef du parti Israël Beitenou aurait demandé à la justice israélienne d’agir vite afin de lui permettre de rejoindre le nouveau gouvernement au cas où sa coalition avec le Likoud arriverait en tête le 22 janvier prochain.

Benjamin Netanyahou, 1er ministre et Ministre des Affaires étrangères jusqu’à la formation du prochain gouvernement dans deux mois environ.

Nouveau sondage. La coalition Lieberman-Likoud en tête.  37 sièges pour la  coalition Netanyahou/ Lieberman. Une légère baisse qui les place néanmoins loin devant le Parti travailliste de Shelly Yacimovitch  avec 18 sièges. 

La droite radicale se renforce. Selon ce dernier sondage, le parti de la droite radicale « la maison juive » obtiendrait 12 sièges et 11 sièges pour le parti Shass. Le parti le « Mouvement  » de Tzipi Livni et celui de Yair Lapid recevraient tous deux 9 sièges.  Le parti de gauche Meretz obtiendrait au mieux 5 sièges et les partis arabes israéliens Balad, hadash et ra’am ta’al, 12 sièges réunis.

Les Israéliens. Un nouveau parti crée la surprise en Israël. Inconnu du grand public, ce parti communautaire de centre droit engagé à défendre les intérêts de la communauté russe en Israël pourrait se voir représenter à la Knesset en dépassant le seuil d’intentions de vote nécessaires.  Créé après  l’union d’Israël Beiteinou avec le Likoud, les membres de ce parti dont certains sont des journalistes de télévision disent s’être mobilisés après qu’Israël Beiteinou se soit engagé à défendre d’autres intérêts que ceux de la communauté russe d’Israël.

Mystérieuse explosion au Liban. La presse israélienne rend compte d’une explosion lundi matin  d’un dépôt d’armes et de munitions au Liban, à Tair Harfa près de la frontière israélienne, dans une région contrôlée par le Hezbollah.

Service de Presse

 

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :