Accueil > Point Presse > Israël et Moyen-Orient dans les Médias français: Analyse quotidienne- 25 Juin 2012

Israël et Moyen-Orient dans les Médias français: Analyse quotidienne- 25 Juin 2012

A la Une des médias israéliens : Egypte : place à un hiver islamiste

זיקוקים בשמי קהיר, הלילה (צילום: רויטרס)

 

Moyen- Orient. L’Égypte se réveille avec un président islamiste. Inquiétude des laïcs et des révolutionnaires. Pour eux le combat continue. « Je n’ai pas confiance ». La Révolution part en Coran (Libération). Je crois les Frères musulmans avides de pouvoir (Arte). J’aurais aimé les voir agir comme les turcs, témoignent de jeunes révolutionnaires (Europe 1).  

Poussée islamiste en Egypte. A 60 ans; Mohamed Morsi va devenir le premier dirigeant islamiste du pays, prévient Direct Matin. Egypte, un simple changement de façade ? s’interroge aujourd’hui Métro pour qui l’armée conserve d’importants pouvoirs exécutifs qui vont limiter l’action du nouveau président.

Un islamiste au pouvoir titre ainsi l’ensemble de la presse française.  M. Morsi doit montrer qu’il est le président de tous les Egyptiens, pas seulement des Frères musulmans (JT de 20h de France 2)

Les médias français rendent compte des déclarations du nouveau président égyptien ainsi que des nouveaux rapports de force, au sein du pays avec l’armée et au Proche Orient avec Israël. Pourtant, il faut noter que malgré leur titre, les médias rappellent très peu l’idéologie islamiste véhiculée par les Frères musulmans et leurs conséquences sur la vie quotidienne des Egyptiens. Les nouvelles alliances internationales que l’Egypte semble prête à nouer sur la base de cette islamisme politique sont aussi faiblement mentionnées pour l’instant.

Israël en France. La couverture de l’actualité israélienne en France est moyenne à assez importante aujourd’hui  et principalement traitée à travers les conséquences pour Israël de l’élection d’un Frère musulman à la présidence de l’Egypte.

L’Égypte respectera tous ses engagements internationaux signés. Le Premier discours de Mohamed Morsi est largement repris par les médias français.
Des déclarations qui n’ont pas rassuré Israël. Les médias français se font aujourd’hui largement l’écho de l’inquiétude de la presse israélienne.

Israël salue le processus démocratique et souhaite que la coopération se poursuive. Si les déclarations officielles israéliennes, sont bien présentes, la presse française préfère mettre l’accent sur les médias israéliens.

C’est autant dans l’intérêt d’Israël que de l’Égypte de préserver les accords de paix estime aujourd’hui sur France info, l’un des responsable du journal gratuit israélien Israël Ayom.

Mais est-ce qu’un régime islamiste peut vivre avec Israël ?   Arrivée au pouvoir d’un antisioniste. Seul France Inter rappelle aujourd’hui l’appartenance du nouveau président égyptien au comité de résistance anti sionisme, avant son adhésion à la Confrérie.

Vers une tension accrue avec Israël ? Les Frères musulmans se basent sur une idéologie anti –israélienne, et vont rapidement faire monter la tension avec Israël, estime Alexandre Adler (Europe 1)

Gaza, nouveau terrain d’affrontement entre Israël et l’Egypte ?

Ce qui inquiète le plus Israël, c’est la situation dans le Sinaï et le Hamas (France info). L’arrivée des Frères Musulmans à la présidence de l’Egypte renforce en effet la position du Hamas 

La nouvelle Egypte contre Israël  et les USA. Selon les spécialistes interrogés par les médias français, pour contrecarrer les liens entre l’armée égyptienne et les USA, les nouveaux alliés politiques et financiers de l’Egypte, comme le Qatar, pourraient faire pression et agir pour diminuer les aides économiques liant l’Egypte aux intérêts américains, israéliens et ceux de l’Arabie saoudite.

Les Frères musulmans réclament une alliance avec l’Iran. La première déclaration du nouveau président islamiste Mohamed Morsi, peu relayé en France, appelle à créer des relations avec l’Iran. Une alliance entre l’Iran et l’Egypte est souhaitable selon lui, pour obtenir un équilibre dans la région.

Contexte Proche et Moyen-Orient.  A la Une des médias israéliens : Egypte : place à un hiver islamiste.

Election d’un frère musulman à la tête de l’Egypte. Nombreux sont les commentaires qui rappellent les multiples mises en garde d’Israël, il y a plus d’un an déjà, à l’égard de l’emprise islamiste sur la jeune révolution égyptienne. La prise de pouvoir de la présidence égyptienne par la confrérie islamiste à l’aide de la démocratie pourrait servir des buts antidémocratiques observent de nombreux médias israéliens. 

La fin du printemps démocratique égyptien. L’ensemble des médias israéliens font aujourd’hui leur Une sur la fin selon eux d’un espoir d’un printemps démocratique en Egypte.   Un période d’incertitude politique et régionale. Aujourd’hui les nouvelles alliances du pouvoir islamiste envisagées avec l’Iran se mêlent aux déclarations du respect des accords internationaux signés entre autres avec Israël. Une confusion des annonces qui présagent d’une période d’incertitude et d’instabilité dont personne n’est en mesure de connaitre l’issue. Un bras de fer avec l’armée. Une présidence égyptienne islamiste qui fait monter les tensions entre les Frères musulmans et l’armée. Car si pour l’instant, le nouveau président n’a presque aucun pouvoir, estiment les médias israéliens, pas même législatif puisque la nouvelle constitution n’a toujours pas été rédigée, c’est l’armée égyptienne qui concentre aujourd’hui encore entre ses mains,  la plupart des pouvoirs exécutifs. 

 

AP

 

Les médias israéliens s’inquiètent de la montée en puissance des attaques terroristes contre Israël et les civils israéliens.

Escalade de la violence : Le sud d’Israël à nouveau bombardé par des roquettes palestiniennes. 1 seul blessé israélien est  à déplorer. Les tensions croissantes qui règnent sur le sud d’Israël ont ainsi donné lieu à une réunion d’urgence du cabinet militaire israélien, samedi matin, jour de Shabbat.

 

שרידי הרקטה במפעל (צילום: זאב טרכטמן)

 

Le Hamas responsable. Nombreux sont les médias israéliens qui s’inquiètent de l’escalade de la violence initiée par le Hamas.  Comme le notent avec amertume certains commentateurs, le Hamas attaque pour en appeler ensuite au respect d’une  pseudo trêve.

Une riposte israélienne trop faible ? Les médias israéliens analysent la réponse militaire d’Israël comme trop faible pour être dissuasive à l’égard du Hamas.

« La faute » à Iron Dôme ? Une nouvelle fois,  l’efficacité exceptionnelle du bouclier anti missile israélien s’est vérifiée ce week end. Le système dôme de fer a permis en effet d’intercepter en plein vol, 8 missiles palestiniens à moyenne portée destinés à toucher des villes et des citoyens du sud d’Israël.

A quel jeu sordide joue le Hamas ? Certains médias israéliens et même certains responsables de l’armée  estiment que la réponse militaire israélienne est trop faible pour, selon eux,  stopper complètement les tirs de missiles et roquettes contre Israël. Le Hamas semble compter sur l’efficacité du système de bouclier israélien pour ne pas être confronté à une riposte militaire de grande ampleur.

Dossier nucléaire iranien. Echec des négociations de Moscou. Nombreux sont les médias israéliens qui analysent aujourd’hui les conséquences de l’échec des négociations de Moscou entre l’Iran et la communauté internationale.

Trop tard pour une action militaire ? Selon l’un des anciens responsables israéliens des actions clandestines, interrogé par le quotidien de gauche le Haaretz, une action militaire contre les installations nucléaires de l’Iran décidée aujourd’hui serait contreproductive. 

Vifs débats en Israël. L’avis de cet ancien responsable du bombardement du réacteur nucléaire d’Osirak, en Irak, n’est pas partagé  par l’ensemble de la presse israélienne.  Un intense débat anime chaque jour les médias et la société israélienne, non sur la volonté affichée de l’Iran de se doter de l’arme atomique, ce qui ne fait aucun doute,  mais sur les meilleurs moyens de l’empêcher.  

Visite de Vladimir Poutine en Israël. Arrivée aujourd’hui du nouveau président russe en Israël. Accueilli par le ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman, le président Poutine rencontra le 1er ministre Netanyahou et le président Pères avant de se rendre en Cisjordanie puis en Jordanie.

 

Lieberman, Putin, Lavrov, and Peres - Reuters - June 25, 2012

 

Protestation sociale en Israël. Les actes de vandalisme qui se sont produits samedi soir lors de la manifestation de protestation sociale sont aujourd’hui largement condamnés, autant par les médias israéliens que par les organisateurs de la manifestation.

Réforme de la loi Tal. Plus de 10 000 religieux israéliens orthodoxes se sont  réunis ce weekend end à Jérusalem pour protester contre la remise en cause de la loi Tal. Une démonstration de force, estiment les médias israéliens, afin de faire pression sur les travaux en cours à la Knesset, visant à établir davantage d’égalité entre Israéliens face aux obligations militaires. Il faut savoir que la loi Tal, dans son état actuel, exemptant de service militaire les religieux orthodoxes, deviendra caduque à la fin du mois de Juillet.

 

בימת הרבנים  (צילום: שמואל בן ישי, חדשות 24)

 

Service de Presse

Publicités
  1. piazza
    25 juin 2012 à 1402 29

    Comme chaque fois vos,analyses et vos mises en avant d articles donnent un éclairage qui n existe pas ailleurs en France . Et pourtant je regarde les,infos en continue

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :