Accueil > Point Presse > Israël et Moyen-Orient dans les Médias français: Analyse quotidienne- 6 Février 2012

Israël et Moyen-Orient dans les Médias français: Analyse quotidienne- 6 Février 2012

 

Une nouvelle voie pour les transports de marchandises de l’Asie vers le Proche Orient pourrait servir d’alternative au Canal de Suez. Une initiative commerciale israélienne déjà saluée par la Chine et l’Inde. 

 

Contexte général et international.    Neige et grand froid. L’actualité en France est dominée par les conditions de vie et de circulation des Français sous la neige. Au niveau politique, comme chaque lundi, les nouvelles polémiques liées à la campagne présidentielle font l’objet de nombreux commentaires. La Syrie après les vétos russe et chinois. Au niveau international, l’intensification de la répression en Syrie et les raisons du soutien de la Russie au clan Assad font l’objet d’une attention particulière

 

Israël en France. Comme la semaine dernière, la couverture de l’actualité israélienne en France est bien trop faible pour être traitée d’un point de vue représentatif.   

A Noter.  Interview de William Goldnadel sur France Info pour son livre : « le vieil homme m’indigne »

Moyen-Orient. Syrie : camouflet pour l’ONU. Double veto contre la résolution de la Ligue Arabe.  L’ONU paralysée, souligne aujourd’hui les médias français.  L’impuissance et la colère titre la Croix qui relaye l’émotion suscitée dans le monde arabe par le véto russe et chinois. Des vétos qui indignent selon Direct Matin. Car sur le terrain les massacres continuent (le Monde). C’est même un permis de tuer accordé au clan Assad (Libération).  Tous les médias constatent que la répression syrienne se radicalise depuis l’échec onusien Pourquoi le véto russe ? Les Russes protègent leurs intérêts à travers ceux du clan Assad. Les spécialistes rendent comptent des intérêts stratégiques et économiques (Arte) : Une base militaire russe en Syrie, des ventes d’armes qui se poursuivent durant la répression. Un véto aussi contre l’OTAN et le droit d’ingérence. La montée en puissance de l’OTAN après sa victoire militaire en Libye semble en effet un très mauvais souvenir pour le pouvoir russe (France Inter). La peur de la contagion islamiste en Russie. La diplomatie russe considère en effet que les Frères musulmans seraient les gagnants de la chute du clan Assad. Une proximité géographique de la Syrie avec le Caucase dont les autorités russes craignent l’influence nationaliste. Que va-t-il se passer ? Les Russes jouent-ils seulement la montre (Alexandre Adler) ou s’agit-il d’une solidarité durable entre dictateurs (Bernard Guetta). A Noter. Si les médias français rendent souvent compte du sort des réfugiés syriens en Turquie ou au Liban, le Parisien évoque aujourd’hui le sort de milliers de réfugiés syriens qui ont trouvé refuge à la frontière jordanienne. Un témoin de dire : « on a besoin d’une intervention militaire. Sans quoi nous n’arriverons pas à faire tomber Assad ».A Noter aussi. Des déclarations françaises très fermes contre la Russie : « C’est une honte pour les pays qui refusent d’assumer les responsabilités. Franchement, il y a des cultures politiques qui méritent des coups de pied au cul ». Ministre de la Défense, Gerard Longuet (Europe 1)

Les sujets non traités dans les médias français

Les médias français traitent aujourd’hui de peu de sujets d’informations retenues par les médias israéliens.

Contexte Proche et Moyen-Orient. Les médias français et israéliens sont fortement préoccupés par l’évolution du dossier syrien. D’autant que l’impuissance de l’ONU à faire cesser la répression sanglante inquiète tous les spécialistes. Des vétos chino- russe  qui laissent la décision aux seuls acteurs régionaux et à la Ligue arabe. Dans ce contexte, les médias israéliens saluent la décision politique sans précédent de la Tunisie de renvoyer l’ambassadeur syrien. Il faut savoir que pour les médias israéliens la résolution du dossier syrien conditionne le dossier iranien.  

Dossier nucléaire iranien.  Assez de bavardage. Comme chaque jour, le dossier nucléaire iranien est au coeur de l’actualité israélienne. Les médias israéliens se font l’écho de l’agacement du 1er ministre israélien après les multiples prises de parole publiques de responsables officiels lors de la conférence d’Herzliya la semaine dernière. Assez de bavardage s est agacé Benyamin Netanyahou : « Ces palabres provoquent des dégâts énormes, car elles donnent l’impression que c’est Israël qui mène l’offensive au risque de faire échouer les efforts pour imposer des sanctions contre l’Iran » (Traité seulement dans le Monde)  

Un plan d’attaque israélien de l’Iran dans le New York Times. Samedi, le NY Times a publié un plan détaillé d’une action militaire israélienne sur les sites nucléaires iraniens prévue  pour le printemps prochain.

 

המתקן הגרעיני בנתנז. שימוש גם במל"טים (צילום: AP)

 

Les USA partagent les inquiétudes d’Israel. Selon le président Obama cité par les médias israéliens, Israel n’aurait pas encore décidé de mettre en œuvre une option militaire contre l’Iran. Et d’ajouter que les inquiétudes d’Israel sont légitimes et totalement partagées par les USA : « Ma première priorité reste la sécurité des Etats-Unis. Mais aussi la sécurité d’Israël. » Un Iran doté de capacités militaires nucléaires est inacceptable et inenvisageable a-t-il ajouté : « J’ai été très clair, nous allons faire tout ce que nous pouvons pour empêcher l’Iran d’obtenir l’arme nucléaire et de créer une course aux armements dans une région explosive ».

 

US President Barack Obama

 

France. Israel.  Une militante française pro palestinienne blessée par des gaz lacrymogène lors d’une manifestation en Cisjordanie. Tsahal vient d’ordonner une enquête pour en clarifier les responsabilités.

Jérusalem, capitale du futur état palestinien ? C’est par ces mots que le Consul général de France, Frédéric Desagneaux,  aurait commencé une conférence en français sur Jérusalem : « Bienvenue à Jérusalem, capitale du futur état palestinien ». Une déclaration rendue publique par JSS news, largement commentée par les médias israéliens.

 

east Jerusalem

 

Une alternative au Canal de Suez ? Construction de la ligne de train Eilat – Tel-Aviv. Le gouvernement israélien vient de décider de la construction d’un nouveau tracé ferroviaire reliant Eilat à Tel Aviv. Une nouvelle voie pour les transports de marchandises de l’Asie vers le Proche Orient qui pourrait servir d’alternative au Canal de Suez. Une initiative commerciale déjà saluée par la Chine et l’Inde. 

Nouveau gisement de Gaz. Un nouveau gisement de gaz vient d’être découvert au large des côtes israéliennes. Dans ce contexte, les médias israéliens commentent le nouveau sabotage du gazoduc reliant l’Egypte à Israel.

Service de Presse

 

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :