Accueil > Point Presse > Israël et Moyen-Orient dans les Médias français: Analyse quotidienne- 7 Novembre 2011

Israël et Moyen-Orient dans les Médias français: Analyse quotidienne- 7 Novembre 2011


International. L’Europe en danger. La crise économique est le thème  central développé aujourd’hui dans les médias français, qui font état de la situation critique qui touche de nombreux pays d’Europe. D’un nouveau plan de rigueur français,  annoncé comme sans précédent depuis 1945, aux nouvelles tentatives grecques pour sortir du marasme politique et économique. Autres points d’alarme : l’Italie mise sous la surveillance du FMI. Et la volonté de l’Allemagne, principal contributeur européen, qui pourrait envisager un référendum décidant, ou non, d’aider la Grèce

Printemps arabe.  La répression sanglante se poursuit en Syrie sonnant le glas du dernier plan pour l’arrêt des violences, proposé par la ligue arabe. Les médias français en font aujourd’hui peu d’échos et  mettent plutôt l’accent sur l’action de BHL à travers son nouveau livre «  La guerre sans l’aimer » sur la révolution libyenne.

Terrorisme. Début du procès en France du terroriste Carlos, dit le Chacal. Un sujet particulièrement traité dans les journaux populaires. À noter le traitement éditorial choisi par France inter aujourd’hui, qui a décidé de mettre en avant les témoignages bouleversants des victimes.

Contexte Proche et Moyen-Orient.   Les médias israéliens font leur Une sur la menace nucléaire iranienne. Certains journaux rendent compte des récentes déclarations d’un chercheur russe ayant travaillé durant cinq ans en Iran, sur un programme  dont il qualifie aujourd’hui les ambitions de nucléaire. Les médias israéliens se font aussi l’écho des derniers renseignements qui évoquent la possibilité pour l’Iran d’obtenir dès aujourd’hui l’arme nucléaire, dont la fabrication ne dépendrait plus que d’une décision politique de la part des plus hauts responsables iraniens.

Contestation sociale. La grève nationale initiée par la centrale la centrale syndicale Histadrout, de 4h aujourd’hui, fait aussi la Une des médias israéliens.   

Israël en France.   La couverture de l’actualité israélienne en France est assez importante, notamment en presse écrite. Si les médias français traitent de l’actualité économique,  à travers la grève générale qui aujourd’hui a touché Israël, ils développent davantage les enjeux du nucléaire iranien.

La publication cette  semaine par l’AIEA d’un rapport accablant, selon un responsable occidental cité par Reuters, quant à la réalité du caractère militaire du programme nucléaire iranien, inquiète Israël, dans un contexte où les autorités iraniennes ne cessent de déclarer « vouloir rayer Israël de la carte ».   

Les médias français s’appuient aujourd’hui sur les premiers détails du rapport de l’AIEA révélés par la presse pour expliquer pourquoi  « Israël envisage des frappes ciblées  « (Direct matin). Car « Israël est persuadé que les Iraniens sont sur le point d’avoir l’arme atomique, estime le Parisien. C’est aussi l’avis d’Alain Juppé : «  Nous avons la conviction … que l’Iran  se prépare à avoir une bombe. Ce  n’est pas acceptable » a-t-il déclaré hier sur Europe 1 – Itélé, tout en préférant poursuivre le durcissement des  sanctions onusiennes : « Nous allons continuer dans cette voie, car une intervention militaire pourrait créer une situation totalement déstabilisatrice pour la région et au-delà. »

Les sujets non traités dans les médias français

Liban – Le Hezbollah s’oppose au financement du TSL

Un responsable américain a prévenu samedi des « conséquences » d’un non financement par Beyrouth du Tribunal spécial pour le Liban (TSL) ayant accusé quatre membres du Hezbollah qui domine le gouvernement, d’être impliqués dans le meurtre de l’ex-dirigeant Rafic Hariri : « Si le Liban ne peut pas verser sa part de financement au Tribunal spécial, nous allons devoir prendre des décisions assez difficiles, et il y aura des conséquences en ce qui concerne les relations bilatérales entre les Etats-Unis et le Liban », a déclaré le secrétaire d’Etat adjoint pour le Proche-Orient, Jeffrey Feltman.

Justice. Trois  Israéliens soupçonnés d’actes de vandalisme contre des Palestiniens et des Arabes israéliens, ont été arrêtés en fin de semaine dernière.

Service de Presse

   

 

 .

Publicités
  1. piazza
    7 novembre 2011 à 1402 19

    Nous avons tous hâte de connaitre le rapport de l’AIEA ! Merci pour votre précieuse analyse de la presse qui nous permet d’avoir une vue d’ensemble des événements et des médias

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :