Accueil > Point Presse > Israël et Moyen-Orient dans les Médias français: Analyse quotidienne – 5 Octobre 2011

Israël et Moyen-Orient dans les Médias français: Analyse quotidienne – 5 Octobre 2011

International.  Les médias français accordent aujourd’hui une attention relative à l’actualité internationale, hormis la remise des prix Nobel, dont celui de Chimie à l’israélien Daniel Shechtman.  La plupart des sujets se concentrent sur l’économie, de l’enlisement critique de la Grèce et  à la dette croissante de l’Italie, en insistant aujourd’hui sur la faillite annoncée de la banque Dexia, présentée comme un simple démantèlement. La Banque Dexia,  franco- belge, sauvée il y a 3 ans par les états européens, possèderaient plus de 40 % des crédits accordés aux villes françaises.

Printemps arabe.

Syrie.  Les médias en France insistent sur la colère des USA après le refus chinois et russe de voter  des sanctions contre la Syrie. Une « résolution torpillée », mais un double véto, publique, qui apparait comme un soutien au pouvoir syrien en place et fragilise selon eux, la Russie et la Chine face aux opinions mondiales.
Libye. La presse écrite mentionne la disparition de plus de 10 000 missiles sol-air depuis le début du printemps libyen. Un danger pour Israel, mais aussi pour la France,  comme s’en inquiète aujourd’hui  le Général français Gaviard, conseiller auprès du commandement de l’OTAN, interrogé par Jean Claude Galli dans France soir.

 Contexte Proche et Moyen-Orient.    Les médias israéliens s’intéressent particulièrement à la diplomatie publique de la Turquie. Les très vives déclarations turques contre le gouvernement israélien étant aujourd’hui perçues comme à la seule destination des médias. Des déclarations volontairement médiatiques qui masqueraient des prises de positions concrètes, politiques et militaires, vis-à-vis de la Syrie et de l’Iran.  Un recul réel avec des alliances traditionnelles qui se traduisent sur le terrain, par la mise en place d’un radar de l’Otan sur le sol turc ou des manœuvres militaires, comme aujourd’hui, dans la province de Hatay (sud, frontalière de la Syrie). La colère des dirigeants iraniens et syriens à  l’égard de la Turquie est aussi, pour les médias israéliens, un signe important et tangible.

Lors de la visite mardi du ministre des Affaires étrangères turques en Syrie, le Président syrien aurait déclaré qu’en cas d’attaque de l’Otan contre Damas, il lancerait aussitôt des centaines de missiles pour mettre le feu à Tel Aviv.

Autre volet diplomatique, la réunion du Quartet cette semaine à Bruxelles est l’objet de nombreuses attentes et commentaires.

Israël en France. L’actualité israélienne en France est traitée de façon très faible aujourd’hui.  Les derniers développements onusiens comme la contestation sociale ont disparu des médias français.  A noter que la hausse des prix des loyers, en France cette fois,  est aussi devenu un sujet récurent dans les médias français. Seul le Monde paru hier évoque  selon lui, «  l’erreur américaine » au Proche Orient, dans un éditorial incisif qui ne tient aucun compte des divisions inter palestiniennes

A noter.   Déclarations du Président Sarkozy sur la communauté juive et le conflit Israélo palestinien  au Conseil des Ministres du 27 septembre : « C’est stupide de parler d’Etat juif. C’est la notion d’Etat juif. C’est comme si je disais que cette table (du Conseil des Ministres) est catholique. Il y a deux millions d’arabes en Israel. Qu’est-ce qu’on va en faire ? » Et de commenter la pétition d’organisations juives : «  Je remercie ceux qui m’ont fait parvenir des petits mots. Mais je dois leur dire que je ne tiens aucun compte des pétitions.  Elles vont directement à la corbeille en papier. »  Canard enchainé 

 Les sujets non traités dans les médias français

Meurtre d’Itamar. Amjad Awwad, un Palestinien de 19 ans a avoué mardi devant un tribunal militaire israélien avoir participé au meurtre à coups de couteau d’un couple d’Israéliens et de trois de leurs enfants, dont un bébé de 3 mois, le 11 mars dernier.   

Israël- Egypte.

Déclarations du secrétaire américain à la Défense Leon Panetta : « Je suis préoccupé par la situation dans le Sinaï », ajoutant qu’il avait « pressé fortement » M. Tantaoui, Le chef du Conseil suprême des forces armées,  « d’assurer une meilleure sécurité » dans la péninsule. »Toute friction dans ce secteur peut engendrer de vrais problèmes pour la région »

Déclarations du  ministre du Pétrole égyptien : suite à une prochaine révision du contrat énergétique liant l’Egypte à Israel,  Mohammed Abdallah Ghourab  a prévenu qu’il y aurait « une importante augmentation de prix » de vente du gaz à Israel selon des propos rapportés par le journal Al-Ahram.

Syrie – dossier nucléaire. Une rencontre entre représentants syriens et experts de l’AIEA se déroulera les 24 et 25 octobre en Syrie.  Les autorités syriennes ont jusqu’ici toujours affirmé   que le site d’Al Kibar ne comportait aucune installation nucléaire, refusant systématiquement l’accès au site des inspecteurs de l’agence depuis  2008.

Service de Presse

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :