Accueil > Presse israélienne > Les Primaires Travaillistes en Israël : Premier Tour

Les Primaires Travaillistes en Israël : Premier Tour

Chacun des 4 candidats -Shelly Yacimovitch, Isaac Herzog, Amram Mitzna, Amir Peretz- en lice s’est déclaré confiant quant à l’issue du scrutin des primaires. Les votes s’ouvrent ce matin à 10h et fermeront à 22h. 66 310 membres du parti sont appelés aux urnes. A Kfar Saba, les votes seront comptabilisés à la main. les résultats ne seront donc publiés que très tôt mardi matin.

PHOTO: MARC ISRAËL SELLEM , JPOST

Les candidats ont passé la journée de dimanche avec leurs équipes de campagne et leurs volontaires, les encourageant à aller voter. « Notre équipe de volontaires, qui compte 3 000 personnes, amènera 25 000 à 30 000 membres à se présenter aux bureaux de vote à travers tout le pays, et nous nous attendons à ce que beaucoup d’autres viennent d’eux-mêmes », a déclaré Amir Peretz à son QG de campagne. Le but avoué de Peretz est, non seulement de recevoir plus de voix que les autres candidats, mais également de d’obtenir les 40% nécessaires afin d’éviter le second tour du 21 septembre.

La députée Shelly Yacimovitch, en tête dans les sondages, a mis en garde ses volontaires contre un excès de confiance. « Les sondages sont formidables, mais ça ne compte pas », a-t-elle déclaré à son QG de Tel-Aviv. « Nous avons un grand nombre de volontaires dans tout le pays, et nous sommes prêts ».

Le député Isaac Herzog et l’ancien président du parti Amram Mitzna sont, quant à eux, d’accord : aucun candidat n’obtiendra assez de votes pour éviter un second tour. « Il y aura un second tour, a déclaré Mitzna, et j’y serai ». Il s’est exprimé depuis son siège de campagne à Haïfa, dont il a été maire entre 1993 et 2003. « Chaque vote compte. La course est ouverte. Devant l’urne, les membres voteront selon leur conscience, et pour celui en qui ils croient réellement ».

Herzog, pour sa part, affirme que ses chances avaient augmenté de 10% la semaine passée, grâce aux militants fidèles au chef de la Histadrouth, Ofer Eini, et au député Benjamin Ben-Eliezer, qui n’a encore apporté son soutien à aucun candidat.
Depuis son QG à Ramat Gan, Herzog a indiqué : « ce sera très serré, mais je serai la surprise de cette élection ».

 

 

 

 

 

 

 

 

Article paru dans le Jérusalem Post, Edition Française : http://fr.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1302257442570&pagename=JFrench%2FJPArticle%2FShowFull

 

 

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :