Accueil > officiel > « DONNEZ UNE CHANCE A LA PAIX » APPEL DE NETANYAHU A ABOU MAZEN LE 5 JUIN 2013 DEVANT LA KNESSET

« DONNEZ UNE CHANCE A LA PAIX » APPEL DE NETANYAHU A ABOU MAZEN LE 5 JUIN 2013 DEVANT LA KNESSET

Traduction de l’hébreu : Betty Harel

נאום ראש הממשלה נתניהו בדיון 40 חתימות בכנסת

Le Premier ministre israélien a fait le 5 juin 2013 un discours  devant la Knesset, dont nous vous présentons les principaux points :

    L’Iran

Je n’ai jamais eu la capacité de fermer les yeux ni celle d’enjoliver la réalité, ce n’est pas pour cela que j’ai été choisi pour officier en tant que  Premier ministre. Afin de faire face à  la réalité sécuritaire à laquelle nous sommes confrontés, nous devons agir dans trois domaines.  Tout d’abord il faut s’efforcer par tous les moyens à mobiliser la communauté internationale afin d’empêcher  l’Iran d’accéder à l’arme nucléaire.  Si l’Iran parvenait  à se  doter de l’arme nucléaire, les problèmes   auxquels nous sommes aujourd’hui confrontés nous paraitraient  minimes et insignifiants  face aux immenses défis que nous serions amenés  à relever dans  ce cas.  

L’Iran a accumulé   jusqu’à ce jour plus de 180 kg d’uranium enrichi à 20%. Il y a un peu moins  d’un an il n’en  possédait que 110 .  Les Iraniens n’ont pas encore franchi la ligne rouge, mais ils s’en approchent inéluctablement  et méthodiquement.

Ne nous faisons pas d’illusion,  les élections en Iran ne changeront rien à cet état de choses, alors que l’Iran poursuit sa course à l’armement nucléaire,  il continue d’armer la Syrie, le Hezbollah, le Hamas et le Djihad islamique.

La Syrie

Nous assistons aux terribles massacres de civils perpétrés quotidiennement,  nous prenons connaissance avec inquiétude des rapports faisant état d’usage d’armes chimiques  par le régime Syrien.  Lorsque des armes dangereuses tombent entre les  mains d’éléments dangereux,  rien ne  garantit que ces derniers  n’en feront  pas usage. Vous connaissez le dicton : « quand on voit un fusil  au  1er acte, tout laisse à penser qu’il servira au 3ème ».  C’est pourquoi notre politique est d’empêcher  que de telles  armes tombent entre les mains d’éléments dangereux. Pour ce faire, nous agissons de manière  raisonnable mais  déterminée et faisons appel à toute notre  expérience en la matière.  

Les Palestiniens

Nous sommes à l’écoute  de chaque initiative de paix notamment celle proposée par la Ligue Arabe.  Nous sommes prêts à discuter de chaque initiative de paix  dans la mesure où elle contient des recommandations,  et non des diktats.  Nous sommes favorables à la tenue de négociations  sans conditions préalables et sans délais. 

J’appelle  le Président de l’Autorité Palestinienne,  Abou Mazen à mettre de côté les conditions préalables qu’il réclame et à venir dialoguer. Vous savez, lui ne parlant pas l’hébreu et ma connaissance de  l’arabe laissant à désirer, je m’adresse à lui dans une langue que nous connaissons bien tous les deux, et lui dit haut et fort :  

« GIVE  PEACE  A  CHANCE «   Donnez une chance à la Paix.  Maintenant comment allez-vous donner cette chance ?  Que vous reste-t-il à faire ?  Ne  laissez pas passer cette occasion, ne ratez pas le coche.     

 

 Pour le texte integrale:

http://www.pmo.gov.il/English/MediaCenter/Speeches/Pages/speech40sugn050613.aspx

About these ads
  1. Pas encore de commentaire.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 2 488 autres abonnés

%d bloggers like this: